"Ses souvenirs ou plutôt choses et autres" de l'abbé Loraux Fin XIXe, début XXe. 194 pages. L'auteur nous avertit en préambule : " Je désirais donner un autre titre à ce recueil mais lequel ? Quel titre en effet répondrait bien à ce fatras de choses indigestes ? Choses et autres voilà le mot qui convient". L'ouvrage débute à la page 39 mais est complet. Labbé Loraux y consigne le résultat de ses recherches, le contenu de ses collections. Il y relate certaines excursions à but archéologique, dresse le portrait de personnalités locales disparues, nous fait part de son opinion sur tel sujet qui le passionne, évoque légendes et faits divers de la région. Au dos de la couverture l'abbé rapporte comment, pendant la guerre de 1870, lui et un compagnon « allant de cime en cime » furent confondus avec des ennemis et faillirent prendre une décharge de l'artillerie française. De très nombreux sujets sont abordés au fil des pages. La majorité concerne l'histoire locale et plus précisément l'archéologie et la numismatique. On trouve notamment dans ce recueil les notices suivantes : La liste des curés de GRAND VERNEUIL qui débute par une note sur Jehan le Carpentier fait curé de l'église en 1420 dont la trace a été retrouvée dans la relation d'un procès qui l'opposait à l'abbesse de Juvigny au motif de savoir si « telle voiture de foin devait être tirée à quatre ou à cinq chevaux. » Suit le tableau des curés depuis 1736 jusqu'à la fin du 19ème siècle. Notes sur le pouillé de Verdun, sur les ouvrages à consulter en ce qui concerne l'histoire locale, Saint Raymond, invoqué localement, sur l'abbé Martin, histoire d'Avioth, Ecouviez la cloche de Grand Verneuil Notes sur les voies romaines, les fouilles de deux sépultures gallo-romaines à Verneuil, la médaille du bas empire romain trouvée à proximité, la station funéraire et le champ d'incinération romains, les thermes de Schelvaux, le Castellum du Chatelet, deux villas romaines, une fonderie catalane, un masque trouvé sur le Mont Chatillon, le four à chaux d'Ecouviez , le camp romain de Velosmes, les sépultures de SaintBrice et leur mobilier, les fouilles de Villette et les nombreux objets découverts à cette occasion, les principales curiosités de Pont à Mousson, le camp gaulois du Tibelley, le temple de Villers, le camp romain du Tilleul, le monument funèbre gallo-romain de Villanoy. Nombreuses notes sur les églises et les abbayes de la région et leur mobilier. Description des collections de l'abbé Loraux. Notices sur les clefs anciennes, les boucles, les fibules provenant des fouilles de Villette. Notes sur les poteries, les faïences, les étains, les cartes géographiques, les plaques de cheminée provenant de l'atelier de l'abbaye d'Orval. Notes sur les reliques, les miracles, les faits religieux de la région. Notes sur l'histoire de Grand Verneuil. Renseignements sur des personnalités locales telles Pierre Adnet, Messire Hubin, Nicolas de Hauthenin, Don Nivard, la famille de Prouvy. La seconde partie de l'ouvrage est plus spécialement consacrée à la numismatique. Les différents articles portent notamment sur :• Les fausses pièces.• La monnaie gauloise dite rouelle confondu avec l'objet en or trouvé à Saint-Brice qui serait une fibule,• Les ateliers monétaires d'Avioth, de Moisy, de Boulon.• Les pièces de monnaie trouvées à Villette• La description de nombreuses pièces, médailles civiles et religieuses, sceaux et jetons données à l'abbé. Il ne s'agit là que des principaux sujets traités. Nombreuses sont les digressions sur l'intérêt de l'archéologie, sur le rôle du fouilleur (pas tout à fait conforme à la déontologie actuelle de l'archéologue), sur les références littéraires à retenir ainsi que les conseils touchant parfois à des domaines très pratiques. Etat : L'angle inférieur droit du 1er plat de couverture est manquant. Les 8 premieres pages sont désolidarisées de la reliure. - Manuscrit de l'abbé Loraux curé de Grand-verneuil