Silmont. Prieuré (bénédictins).

  • Identifiant :

    10 H 5

  • Sources complémentaires :

    Archives départementales de Meurthe-et-Moselle  : B 6598.

    Bibliothèque nationale de France : Collection de Lorraine, ms. 288 f. 84 (1115-1545).

  • Localité : Silmont (Meuse)
  • Biographie ou Histoire :

    Prieuré fondé en 1048, dépendant de l'abbaye bénédictine Saint-Bénigne de Dijon. Vers le début du XVIe siècle, le prieuré tomba en commende. Les religieux cessèrent de l'habiter et, en 1745, le prieur Choppelet obtint l'autorisation de démolir le cloître et une partie de l'église priorale, avec les matériaux desquels il se fit construire une belle maison. Celle-ci ainsi que les vestiges du prieuré, vendus en 1791, furent démolis en 1795. Aujourd'hui détruit, il n'en subsiste plus que des caves, quelques pans de murs et plusieurs contreforts de la chapelle.

  • Instrument(s) de recherche :

    Inventaire analytique du fonds du prieuré de Silmont (version électronique, ressaisie en 2019).

  • Bibliographie :

    Cottineau (Laurent-Henri), Répertoire topo-bibliographique des abbayes et prieurés , t. 2, col. 3036.

    Widranges (Hippolyte de), « Notice historique et statistique sur l'ancien prieuré et la commune actuelle de Silmont », Almanach de Bar , 1868, 2ème partie, p. 56-60 ; 1869, 2ème partie, p. 48-58.

    Robinet (N.), Gillant (J.-B.-A.), Pouillé du diocèse de Verdun , t. II, p. 478-483.

    Thomas (Bernard), « Les fantômes du Val d'Ornain : le Prieuré de Silmont », Connaissance de la Meuse , n° 66, décembre 2002, p. 8-12.

  • Mots-clés