Saint-Mihiel. Prieuré des chanoines réguliers.

  • Description :

    Le fonds du prieuré des chanoines réguliers de Saint-Mihiel est constitué de trois articles, relatifs aux biens et droits de l'établissement à Saint-Mihiel et dans les environs.

  • Date :

    1581-1789

  • Identifiant :

    13 H 3-5

  • Sources complémentaires :

    Archives départementales de la Meuse : Q 821-823, 825.

  • Localité : Saint-Mihiel (Meuse)
  • Biographie ou Histoire :

    Maison fondée en 1643. La maison de Saint-Mihiel est fondée en 1643 par Michel Bourgeois, chanoine de la cathédrale de Verdun et membre d'une importante famille de Saint-Mihiel, en faveur des chanoines réguliers de la congrégation de Notre-Sauveur, fondée quelques années auparavant par Pierre Fourier. Les religieux seront chargés de tenir un établissement d'enseignement, d'abord école primaire, à laquelle s'adjoint un collège au XVIIIe siècle, qui prendra tout au long du siècle de plus en plus d'importance au détriment de l'école primaire.

  • Instrument(s) de recherche :

    Inventaire analytique du fonds du prieuré des chanoines réguliers de Saint-Mihiel (ressaisi en 2019).

  • Bibliographie :

    Andriot (Cédric), « Le collège de Saint-Mihiel », Autour de la Congrégation de Saint-Vanne et de Saint-Hydulphe. L'idée de réforme religieuse en Lorraine, Journées d'études meusiennes , Verdun-Saint-Mihiel, 2004, Bar-le-Duc, Société des lettres, sciences et arts de Bar-le-Duc, 2006, 176 p., pages 105-116.

    Robinet (N.), Gillant (J.-B.-A.), Pouillé du diocèse de Verdun , t. III, p. 349-355.

  • Mots-clés