Biens et rentes. Comptabilité.

  • Description :

    1-2 (Ancienne cote Tl). Transport de rente au profit du couvent de la part de Louis Collignon, demeurant à Nancy, et ratification par les religieux, 1648. = Rentes constituées entre particuliers, avec transports consécutifs au profit des Carmes : 3-5 (T2), de la part de Barbe Quinard, veuve de Pierre Tannier, de Longeville-en-Barrois, 1740-1767. = 6-7 (T3), de la part de Nicolas Marjollin, vigneron audit lieu, 1692-1719. = 8-9 (T4), de la part de Marie et Marguerite Claude, de Bar-le-Duc, 1735-1751. = Rentes constituées au profit du couvent : 10 (T5), par Pierre Regnault, laboureur à Laimont, 1748. = 11 (T6), par Louise Feré, veuve de Jean Toussaint, de Vavincourt, 1718. = 12 (T7), par Antoine de Raab de Fransure, seigneur de Salmagne, 1707. = 13-14 (T8), par Simon Gruyer, vigneron à Longeville, avec reconnaissance consécutive, 1714-1721. = 15 (T9). Décharge en faveur de Claude Berceau relativement à ladite rente, 1730. = 16 (T10). Reconnaissance de rente au profit des religieux de la part de Jacques Jeannin, vigneron à Marbot, 1749. = 17-24 (T 12). Procédure touchant une obligation de Nicolas de Rhodes, seigneur d'Avrainville, 1653-1663. = 25. Journal des dépenses, reg. in-4°, 22 ff., 1789-1790. = 26. Arrêté du compte rendu au Directoire du département, 1791 = 27-91. Quittances (principalement pour le paiement des impôts et mémoires des fournisseurs, 1780-an V (la dernière de ces pièces fait mention du citoyen Bonard, "dépositaire des Archives du département de la Meuse" [24 pluviôse an V]). = 92-93. Décharges concernant la remise de deux confessionnaux et des cloches du couvent, 1791. = 94-96. Transport de la dette Henri de Raullin en faveur des Carmes de la part des Carmélites de Saint-Mihiel, 1702, et comptabilité consécutive, 1703-1707. = 97. Obligation au profit du couvent de la part de Charles Letoille, cordonnier à Bar-le-Duc, 1767. = 98-140. Biens et droits du couvent à Bar-le-Duc. = 98-99. Accord avec la Collégiale Saint-Pierre de Bar au sujet de l'écoulement des eaux dans une ruelle mitoyenne, et pièce annexe, 1732. = 100-126. Procédures relatives à l'adjudication d'une maison à Bar, ville haute, provenant de la succession de Jean-François d'Anglure, 1679-1687. = 127-140. Correspondance concernant ladite adjudication, 1682-1687. = 141-150. Biens et droite du couvent à Condé-en-Barrois. = 141. Vente de vignes à Condé par Jeanne Menuizier, de Bar-le-Duc, au profit de Jean Boutenot, cordonnier à Condé, 1749. = 142. Obligation consécutive au profit de François Charois, aubergiste à Bar, 1771. = 143-149. Procès pour dettes contre François Charois, 1772. = 150. Décharge des héritiers Boutenot pour les pièces relatives à leur créance, an III. = 151-152. Autorisations de prendre de la terre : à Longeville-en-Barrois, 1787 ; à Pilviteuil, 1784. = 153-154. Ventes : de vignes à Savonnières-devant-Bar par Antoine Henrion au profit de Jean Thouvenin, avec obligation en faveur des Carmes, 1765 ; de terres audit lieu par Charles Hacquel, huilier à Longeville, au profit du couvent, 1774.

  • Date :

    1648-1796

  • Description physique : Liasse. 5 pièces parchemin ; 149 pièces papier ; 5 sceaux.

  • Identifiant :

    12 H 2

  • Localité : Saint-Mihiel (Meuse) ; Condé-en-Barrois (Les Hauts-de-Chée, Meuse) ; Bar-le-Duc (Meuse) ; Longeville-en-Barrois (Meuse) ; Pilviteuil (Bar-le-Duc, Meuse)
  • Mots-clés