Toutes les ressources Bannoncourt (Meuse) 6 résultats (5ms)

Ailly, Buxières, Chaillon, Courcelles et Triconville, Girauvoisin, Hannonville, Lacroix-sur-Meuse.

13 H 4 , 1560-1789  

1- Bail du gagnage d'Ailly-sur-Meuse au profit de Joseph et Pierre Baudot, 1788. = 2-32. Biens et droits du prieuré à Buxières-sous-les-Côtes. = 2-15 (Ancienne cote D 2). Procès : contre Dominique Tridon et consorts pour la jouissance d'une terre au ban de Buxières, 1714-1729 ; contre Claude Laveuve et Didier Lecossois au sujet de la continuation du bail du gagnage de ce lieu, 1774-1776. = 16-24. Déclarations et pieds terriers dudit gagnage : pour M. de Neuforge, XVIIe s. ; pour François Barrois, 1685-1693 ; pour les Manchette, XVIIIe s. ; pour le sieur de Hault, 1718 ; pour les chanoines, 1745-1748. = 25-29. Vente d'héritages à Buxieres et autres lieux par Didier Mourût au profit de Jean Bourgeois, 1595. Partage du pâquis des héritiers de Didier Manchette à Buxieres, 1646. Vente du gagnage de ce lieu au profit des religeux par Sébastien de Hault, lieutenant de cuirassiers au service de l'empereur, 1726. Prise de possession consécutive, 1726. = 30-31. Baux du gagnage de Buxieres : au profit de Noël Hautcolas, 1784 ; de Léonard Hache, laboureur à Brasseitte, 1786. = 32. Pièce d'un procès contre Thomas Simonnet, tonnelier à Trougnon, pour usurpation d'une terre à Buxières, 1735. = 33. Bail du gagnage de Chaillon au profit de Jean-François Chelin et Joseph Phillippot, laboureurs audit lieu, 1788. = 34-57 (D 3). Biens et droits du prieuré à Courcelles-en-Barrois et Triconville. = 34-45. Ventes d'héritages entre particuliers aux Koeurs, au profit de Didier Lagorge, 1560 ; à Triconville et Salmagne, au profit de Christophe Florentin, 1601-1603, avec ratifications consécutives, 1601-1604; à Salmagne, an profit de Mengin Symon, 1602. Vente d'un gagnage à Cour-celles au profit des religieux par Nicolas de Mercy, prévôt de Villefranche, 1713, et procuration annexe, 1709. Fondation de messe en l'église du prieuré, portant donation d'un gagnage à Triconville par Jeanne Florentin veuve de Michel Goyeux, 1687. Prise de possession dudit gagnage par les chanoines, 1687. Echange de terres à Triconville entre Pierre Granddidier et Christophe Florentin, 1628. = 46-57. Rôles du gagnage d'Etienne Milot à Courcelles, 1649-1652. Transport de rente en faveur des religieux de la part d'Alexandre Huguin, marchand à Saint-Mihiel, 1711. Rôles du gagnage de Triconville : pour Jeanne Florentin, 1662-1676 ; pour le prieuré, 1763-1789. Baux : du gagnage de Triconville au profit de Claude Chappey, 1788 ; du gagnage de Courcelles au profit de Nicolas Esnard, 1789. = Baux : 58, du gagnage de Girauvoisin au profit d'Antoine Cuminet, 1786. = 59, du gagnage de Hannonville-sous-les-Côtes au profit de Sébastien Chevret, 1786. = 60-109. Biens et droits du prieuré à Lacroix-sur-Meuse. = 60-66 (D 7). Pieds terriers des héritages des religieux à Lacroix, 1666-1716. = 67-71 (D 8). Ventes d'héritages audit lieu: entre particuliers, au profit de Jean Bourgeois, procureur général du Barrois, 1597-1599 ; par Nicolas Dhostel, laboureur, au profit des chanoines, 1700. Partage d'héritages à Lacroix entre Jeanne Bonnet, veuve de Jean Bourgeois, et Didier Hanry, laboureur, 1611. Cession de terres audit lieu en faveur du prieuré de la part de Nicolas Hache et Georges Remy, 1700. = 72-99 (D 9). Vente d'héritages à Lacroix par Adrien Billotte au profit de Jean Bourgeois, 1599. Procès contre (Nicolas Delahaye, laboureur, pour distraction d'héritages à Lacroix, 1710-1713. .= 100-103 (D 10). Baux du gagnage de Lacroix : de la part de Jeanne Bonnet au profit de Pierrot Pierron, 1608 ; de la part de Pierre Gervaise au profit de Mengin Oudinot et Perrot Pierron, 1626 ; de la part des religieux au profit de Pierre et François Boursel, 1734, puis de Louis Delahaye, 1743. = 104-108 (1 D 1). Échanges d'héritages : à Lacroix, Buxières et Les Paroches, avec François Barrois, demeurant à Etain, 1679, et correspondance annexe ; à Saint-Mihiel et Bannoncourt, avec Georges de Mercy, lieutenant général au bailliage de Saint-Mihiel, 1736. Transaction hypothécaire avec Jean Duroy, marchand à Etain, 1679. = 109. Bail du gagnage de Lacroix au profit de'Cuny et Jean Henry, laboureurs, 1786.

Contexte :
Biens et droits des chanoines dans diverses localités.

Herbeuville, Lachaussée, Lacroix-sur-Meuse, Ambly.

19 H 9 , 1299-1789  

1. Quittance de Brochairs, curé d'Herbeuville, pour un franchard de froment que l'abbaye lui doit sur les dîmes locales, 1299. = 2-19. Accord entre l'abbaye et Jacques, curé de Lachaussée, au sujet de la dîme du vin, 1317. Lettres du duc Robert de Bar pour l'amortissement d'une maison et d'une place de Lachaussée appartenant à l'abbaye, 1377. Donation par Godeffrin le Fertain, d'Ars-sur-Moselle, à l'abbaye, de cens sur des terres et vignes à Hageville et à Jussy, à condition qu'il sera reçu en l'abbaye, 1396. Mandement du cardinal-duc de Bar enjoignant au prévôt de Lachaussée de ne loger personne dans la maison de l'abbaye en ville, sans le consentement des abbé et religieux, 1417 (original et copie, 1714). Nomination par l'évêque de Metz de Jean Martinot, prêtre régulier de l'abbaye, pour desservir la cure de Lachaussée et l'annexe d'Hadonville jusqu'à la nomination d'un titulaire, 1688. Note sur un cens dû à l'abbaye sur une vigne près de Sainte-Glossinde, s. d. (XIII0 s. ; il paraît s'agir d'un extrait d'une autre pièce). Sentences de la prévôté de Lachaussée, condamnant la communauté de Lachaussée à payer une rente à l'abbaye, 1634-1655. Baux des maisons et dîmes de l'abbaye à Lachaussée, 1759-1788. = 20-43. Nominations et présentations à la cure de Lachaussée : Poincignon de Jonville, 1434 ; Barthélémy Prince, 1543 ; Antoine Vinaize, s. d. (XVIe s.) ; Dominique Paris, 1571. Correspondance et pièces diverses concernant les nominations à la cure, 1688-1726. Lettre du duc de Lorraine à l'official de Metz, au sujet d'une contestation entre le curé Jean Milet, nommé par l'abbé de Saint-Benoît, et son compétiteur Jean Martelli, 1530 (copie). Serment prêté par Eugaire Mengin, candidat à la cure, devant l'abbé de Saint-Benoît, attestant qu'il n'a pas usé de corruption pour obtenir la résignation du curé Démange Paris en sa faveur, 1582. Lettres-patentes du duc de Lorraine confirmant, à l'occasion d'une contestation, les abbé et religieux de Saint-Benoît dans le droit de collation de la cure de Lachaussée, 1435 (original et copies). Autorisation donnée par Guillaume (d'Aigrefeuille), cardinal-prêtre de Saint-Étienne in Caelio Monte et légat pontifical (de l'antipape Clément VII), à l'abbé de Saint-Benoît, de faire construire une chapelle à Lachaussée, d'y faire célébrer la messe et administrer les sacrements, deuxième année du pontificat (1380. Copie). = 44-72. Procès entre l'abbaye et François Ferry de Salusse, curé de Lachaussée, d'une part et le baron Joseph de Rites, seigneur d'Hadonville, d'autre part, au sujet des dîmes de la laine et des agneaux, 1724 ; pièces à l'appui : arrêts de la Cour souveraine de Lorraine et Barrois rendus dans un procès analogue entre l'abbé de Saint-Nicolas de Verdun et le curé de Vittonville d'une part, et François-Joseph Le Boeuf, écuyer, seigneur de Vittonville et Arry d'autre part, 1721-1722 (copies). = 73-79 et 80-90. Déclarations de baux des prés de l'abbaye à Lacroix-sur-Meuse, Maizey, Bannoncourt, Troyon, Villers-sur-Meuse, Woimbey et Ambly, 1634-1789.

Contexte :
Biens et droits de l'abbaye dans diverses localités.
Fin des résultats