Toutes les ressources Maxey-sur-Vaise (Meuse) 12 résultats (8ms)

Fonds du prieuré de Richecourt.

10 H 3 , 1153-1790  

1- Jugement d'Henri de Lorraine, évêque de Toul, fixant les redevances payables par le prieuré de Richecourt à l'abbé de Saint-Mansuy de Toul, 1153. = 2. Jugement de Pierre de Brixey, évêque de Toul, réglant une contestation entre les abbés de Saint-Jean de Laon et de Molesme, au sujet des églises de Tusey, de Chalaines et de Vaucouleurs, s. d. (XIIe siècle). = 3. Ratification de ce jugement par Cléophas, prieur de Molesme, 1184. = 4. Lettre, dont l'auteur, vraisemblablement Pierre de Brixey, fait connaître aux abbés de Saint-Remy et de Morimond qu'il a mis l'abbaye de Sainte-Marie de Laon en possession de l'église de Montigny (Montigny-lès-Vaucouleurs), s. d. (XIIe siècle). = 5. André de Joinville, sire de Bonnet, fait connaître l'accord conclu avec l'abbé de Saint-Jean de Laon au sujet du prieuré de Richecourt, accord ratifié par Anseau de Joinville, 1301. = 6. Vidimus, par le garde du scel de la prévôté d'Andelot, de la charte précédente, 1320. = 7-14. Déclarations des biens et revenus du prieuré, 1721-1790. La pièce n° 10 contient copie d'une donation de biens faite par Jacques de Richecourt de Baumont en 1235. = 15-17. Notes d'archives. = 18-20. Baux du droit d'arages appartenant au prieuré sur une contrée sise à Abainville, 1777-1786. = 21. Accord entre Jean, sire de Joinville et de Reynel, sénéchal de Champagne, et Aelis, sa femme, d'une part, l'abbaye de Saint-Jean de Laon, d'autre part, réglant diverses contestations à Bonnet, 1286. = 22-27. Baux de la ferme du prieuré à Bonnet, 1723-1777, et poursuites de Philippe-René Leblanc, vicaire général du diocèse de Reims, prieur commendataire de Richecourt, contre le fermier Jean Graillot, pour non-exécution du bail, 1785-1786. = 28-29. Baux des terres à Horville, 1777-1783. = 30. Opposition de Pierre Mathieu, curé de Prez et Lafauche (Haute-Marne), au paiement par le curé Joussaud, de Liffol-le-Petit (id), de sommes dues au prieuré de Richecourt, 1790. = 31. Bail des dîmes de Luméville, 1783. = 32-34. Vente par Anseau, sire de Joinville et de Reynel, sénéchal de Champagne, et Marguerite de Vaudémont, sa femme, à l'abbaye de Saint-Jean de Laon, de toutes ses possessions à Mandres-en-Barrois, 1324, et notes d'archives. = 35. Vidimus et ratification de l'acte précédent par Édouard Ier, comte de Bar, 1324. = 36. Vidimus du précédent par Charles IV, roi de France, et ratification de la vente, 1324. = 37. Vidimus du précédent par le garde du scel du bailliage de Vermandois, 1337. = 38-39. Accord entre l'abbé de Saint-Jean de Laon et les habitants de Mandres au sujet de la pêche dans l'étang, 1313, et note d'archives. = 40. Echange entre les habitants de Mandres et Bernard de Marie, prieur de Richecourt, portant d'une part sur une terre à Mandres, d'autre part sur les bois du prieuré dans la même localité, à l'exception de la pêche dans l'étang, 1317. = 41. Procès-verbal du refus de plusieurs clercs résidant à Mandres, de payer à l'abbaye de Saint-Jean de Laon les droits et redevances auxquels sont soumis les autres habitants, 1467. = 42. Accensement à Jean Girard, curé de Berthéléville et chapelain de la chapelle du roi de Sicile à Gondrecourt, des maisons, biens et rentes du prieuré, avec les échues à prendre sur les habitants de Mandres, 1473. = 43-45. Nomination de Jean Georges, notaire royal à Mandres, en qualité de procureur fiscal de la seigneurie de Richecourt, 1746-1747. = 46. Nomination d'Anselme Adam, notaire à Cirfontaine (Haute-Marne) en la même qualité, 1753. = 47-52. Pièces diverses concernant la charge de procureur fiscal et le greffe de Mandres, 1734-1748. = 53. Extrait d'un pied-terrier de la baronnie de Beaupré (1574), concernant Mandres, 1667. = 54. Mémoire pour les habitants de Mandres contre M. de Germay, seigneur de Cirfontaine et de Mandres par moitié, au sujet d'une redevance en grains réclamée par M. de Germay, XVIIe siècle (minute). = 55. Transaction! mettant fin à un procès entre l'abbaye de Saint-Jean de Laon et Pierre Doublet, prieur de Richecourt, au sujet de la redevance due par le prieur à l'abbaye, 1686 (copie). = 56-57. Baux dès biens et rentes du prieuré à Mandres, 1726-1777. = 58. Copie de la pièce n° 48, s. d. = 59. Copie de la pièce n° 34 (vente par Anseau de Joinville), et analyses d'une quittance du sire de Joinville pour l'abbaye, et des pièces nos 35, 36, 37, et 5, s. d. = 60. Bail des prés du prieuré à Maxey-sur-Vaise, au profit de Nicolas Devosge, marchand et aubergiste, 1784. = 61. Donation par Pierre de Brixey, évêque de Toul, à l'abbaye de Saint-Jean de Laon, de l'église de Rozières (Vosges), et de la chapelle de Romens (Romain-aux-Bois ?), 1174. = 62. Sommation de la part du prieur Leblanc à Claude Chabillon, curé de Rozières, d'avoir à produire les titres en vertu desquels il s'attribue les dîmes du prieuré, 1777. = 63-64. Baux des terres et prés du prieuré à Rozières, 1777-1785. = 65-66. Baux des dîmes du prieuré à Vesaignes, Prez, Lafauche et Liffol-le-Petit, 1777-1785. = 67. Lettre du curé Leblanc, de Prez et Lafauche, au procureur du prieur, au sujet de la dîme d'un canton à Vesaignes, dite la dîme Sainte-Marie, 1788.

Pulnoy, Domgermain, Thonnance-lès-Joinville, Sarrey, Champougny, Maxey-sur-Vaise et Épiez, Montbras, Sauvigny, Vannes (Meurthe-et-Moselle), Bailly-aux-Forges. Procédure contre divers.

16 H 10 , 1173-1776  

1-2 (V 1). Vente par Barthélémy Parent, de Lenoncourt, et.Sébile, sa femme, à Jean Marcel, de Lunéville, conseiller du duc, d'un gagnage à Pulnoy (Meurthe-et-Moselle), 1478 (Vidimus par l'official de Toul, 1483). = 3-4 (V 2). Donation de ce gagnage par Jean Marcel à l'abbaye d'Évaux, 1483. = 5-6 (V 3). Confirmation de cette donation par le fils de Jean-Thierry Marcel, procureur général de Lorraine, et son gendre Thieriot Menant, 1492, = 7-8 (X 11). Donation par Thierry de Domgermain d'une maison avec ses dépendances à Domgermain (Meurthe-et-Moselle), 1212. = 9-10 (X 13). Accensement par R. (Rotrou du Perche), évêque de Châlons, à l'abbaye, de deux terrains pour y planter des vignes, et d'une maison à Thonnance (Thonnance-les-Joinville, Haute-Marne) sous réserve des dîmes et de la banalité du pressoir, 1193. = 11-12 (X 14). Donation par Archambaud de Lautrec, évêque de Châlons, d'une maison avec ses dépendances à Thonnance, 1376. = 13-15 (X 15). Vidimus et confirmation de cette donation par Charles de Poitiers, évêque de Châlons, 1398. = 16-20 (X 16 à X 19). Baux et déclaration des biens de l'abbaye à Thonnance, 1626-1746. = 21-23 (Y 5). Accensement par Hervé de Sarrey, à l'abbaye, de maison, grange et vigne à Sarrey (Haute-Marne), 1173. = 24-25 (Y 6). Donation d'un pré par les habitants de Sauvoy, à condition que l'abbaye fera réparer le toit de l'église, s. d. (XIe-XIIe s.). = 26-27 (Y 10). Exploit de la sommation faite de la part de l'abbaye aux habitants de Biencourt, d'avoir à restituer la terre de Vrémé-court qu'ils occupent indûment, 1546. = 28-29 (Z 1). Donation par Etienne de Mont à l'abbaye de tous ses biens à Champougny, pour en jouir après sa mort, et déclaration relative à la mise en possession de biens à Maxey, Epiez et Bras (ou Montbras), 1241 = 30-31 (Z 2). Vente par Guy de Saint-Balmont, chevalier, et son frère Pierre, du droit de vaine pâture à Epiez, 1273. = 32-33 (Z 3). Donation par Thomas de Bourlémont, évêque de Toul, d'un pré à « Bras-sur-Meuse » (ou Montbras), à charge d'une messe mensuelle, 1346. = 34-35 (Z 4). Donation de prés à Bras (Montbras) par Parises de Vouthon, clerc, 1300. = 36-37 (Z 8). Donation par Geoffroy, chevalier, d'un pré à Brixey, 1239. = 38-39 (U 3). Donation par Hugues, doyen de Saint-Gengoult de Toul, d'une maison à Sauvigny, s. d. (XIe-XIIe s.). = 40-41 (U 4). Donation par Eudes, seigneur de Sorcy, d'un pré à Vannes (Meurthe-et-Moselle), 1234. = 42-43 (U 5). Accensement à Huguenin de Montierender, clerc, et Marguinne sa femme, de la maison et des autres biens de l'abbaye, à Bailly-aux-Forges, 1307. = 44-45 (U 6). Reconnaissance par les mêmes Huguenin et Marguinne des droits de l'abbaye sur la forge de Bailly, 1309. = 46-110 (JJ •?). Pièces de procès soutenus par l'abbaye contre : la communauté d'Hévilliers (paiement de dépens), 1671 ; le marquis d'Heudicourt, seigneur de Serres, et le procureur d'office de la terre de Serres (conflit de juridiction), 1704-1705 ; divers adversaires (redevance en blé à Demange-aux-Eaux), 1707 ; M. de Casteja (bois de Démange), 1745-1750 ; les seigneurs et la - communauté de Démange (bois de la Devise), 1750 ; le procureur du roi en la maîtrise des Eaux et Forêts de Bourmont (délits de chasse), 1769-1770 ; Aubin La Natte, entrepreneur de bâtiments, à Sauvoy (travaux au canal du moulin banal de Neuville-les-Vaucouleurs), 1776.

Contexte :
Biens et droits de l'abbaye dans diverses localités.

Développement local, journées d'études. Commission départementale de développement local, bureau du Conseil Général, commission permanente : attribution des subventions, réunions, projets (1989-1994). Gîtes ruraux, locations (1989-1996).

CONSEIL GENERAL, DIRECTION DU DEVELOPPEMENT, SERVICE DU DEVELOPPEMENT LOCAL ET DU TOURISME , 1989-1996  
1903 W
Contexte :
Conseil général puis départemental de la Meuse. > Action économique, développement.

Liny-devant-Dun - Saint-Mihiel.

1 T 248 , an XI-1884  

Liny-devant-Dun, Longeville, Manheulles (ouverture illégale d'école libre, 1875), Marville (dont plan), Maxey-sur-Vaise, Ménil-sur-Saulx, Montbras, Montiers-sur-Saulx (avec Écurey et Montgérard), Montmédy, Montplonne, Mouzay, Neuville-lès-Vaucouleurs, Noyers (Maison-du-Val), Nubécourt, Ornes, Rambluzin (école à Benoîte-Vaux), Rampont, Revigny (dont plans), Saint-Hilaire-en-Woëvre, Saint-Mihiel.

Contexte :
Organisation scolaire. > Enseignement privé (primaire et secondaire). > Écoles privées (laïques et congréganistes), ouvertures, suppressions, acquisitions d'immeubles.

Réfection, aménagement et construction de bâtiments communaux afin d'accueillir un bureau de poste avec logement de fonction pour le receveur : délibérations, procès-verbaux, états des lieux, baux, avenants, conventions, plans des bâtiments, devis des travaux, marché, correspondance.

MINISTERE DES TELECOMMUNICATIONS, DIR. DEP. DES POSTES, SERVICE DES BATIMENTS , 1868-1980  
1480 W
Contexte :
Aménagement du territoire, équipement, logement, agriculture et forêt, environnement. > Direction départementale des Postes.

Travaux communaux, cimetières, chemins ruraux, adduction d'eau, déversement des eaux usées, voirie, lutte contre l'incendie ; aménagement et équipement des lotissements ; constructions scolaires, installations sportives, logements des instituteurs. Réseau routier, routes nationales, traversées communales, construction, entretien (par commune).

MINISTERE DE L'EQUIPEMENT, DIR. DEP. DE L'EQUIPEMENT , 1949-1978  
455 W
Contexte :
Aménagement du territoire, équipement, logement, agriculture et forêt, environnement. > Direction départementale de l'Équipement.
Fin des résultats