Toutes les ressources Morley (Meuse) 8 résultats (6ms)

Bois. Propriétés voisines d'Écurey.

15 H 2 , 1159-1767  

1. Confirmation par Henri de Lorraine, évêque de Toul, d'un acte dans lequel Gautier de Saint-Amand approuve les donations faites aux abbayes d'Évaux et d'Écurey par Geoffroy de Joinville, et donne à l'abbaye d'Écurey des droits d'usage à Montiers, et des pâtures à Couvertpuis et à Waheviler (Hévilliers ?), s.d. (XIIe siècle). = 2. Confirmation par le même évêque d'un acte dans lequel Hugues Librée, de Ligny, donne à l'abbaye d'Écurey divers biens et droits à Montiers et à Couvertpuis, moyennant une rente annuelle en grains, 1159. = 3. Confirmation par Pierre de Brixey, évêque de Toul, des donations faites à l'abbaye par Geoffroy de Joinville, 1168. = 4. Confirmation par Simon de Joinville, sénéchal de Champagne, d'e la vente faite par Hugues de Frawille au chanoine Urric de Ligny du tiers des dîmes de Montiers-sur-Saulx, 1206 ; confirmation par le même Simon, de la donation de ces dîmes à l'abbaye de Montierender par Urric, 1226 (copie, XVIIIe siècle). = 5. Transaction entre les abbé et couvent d'Écurey et Huard de Mizambert, chanoine de Toul, au sujet des dîmes de Montiers-sur-Saulx et de Paroy (Haute-Marne), 1252 (copie). = 6. Copie (1666) des pièces analysées sous la cote 15 H 4, nos 79-80. = 7-10. « Tiers en fonds des biens et revenue de l'abbaye... », à partager entre l'abbé et les religieux, 1649 (originaux et copies, 1685). = 11. Procès-verbal d'arpentage des terres de l'abbé, 1664. = 12. État des revenus des maisons cisterciennes situées dans les duchés de Lorraine et de Bar, 1737. = 13-14. États des prés de l'abbaye, 1737. = 15-18. Échange d'immeubles entre l'abbé et les religieux, 1748-1754. = 19-21. Procès-verbal d'arpentage des bois de l'abbaye à Montiers-sur-Saulx et Morley, 1622 (original et copie, 1674). = 22-23. Résiliation du bail des revenus de l'abbaye passé à Pierre Bourgeois, marchand de fer à Haironville, 1716. = 24-71. Procès-verbal d'arpentage et d'abornement et plans de divers bois, 1717-1769. = 72-73. Arrêts du Conseil royal des finances et commerce (1741) et du Conseil d'Etat (1767) pour l'exploitation des bois de l'abbaye. = 74. Bail de la forge d'Écurey, appartenant à l'abbaye et d'un pré voisin, au profit de Jean Barrisien le jeune, de Morley, 1545. = 75-83. Baux du moulin de l'abbaye à Écurey, 1670-1746. = 84-98. Baux des terres et prés de l'abbaye à Écurey, 1670-1754. = 99-110. Déclarations de baux par les fermiers de l'abbé, 1667.

Contexte :
Biens et droits de l'abbaye.

Brouthières, Bure, Chevillon, Colombé-la-Fossé, Courberoie (Soulaincourt), Couvertpuis, Dammarie-sur-Saulx, Doulevant-le-Château, Échenay et Pansey, Fouchères, Froillet (Morley), Gourzon, Grignoncourt (Fresnoy), Harméville.

15 H 3 , 1143-1758  

1. Ratification par Guy, seigneur de Sailly, de la donation faite par Hugues de Broutières, chevalier, à l'abbaye, du moulin supra Summam Tonanciam, de terre, pré et droits de vaines pâtures, 1208. = 2-10. Baux des dîmes de Broutières, 1683-1746. = 11. Quittances de la portion congrue versée au curé de Bure, Raguet, par les religieux d'Écurey, 1692. = 12-16. Baux des dîmes de Bure, 1709-1731. = 17. Confirmation par Guy, évêque de Châlons, des donations faites à l'abbaye par Liébaud, chevalier, Boson, Gautier dit Bolocers, et Alewirde la Sourde, donations concernant tous les biens et droits à Chevillon (Haute-Marne), Wischerei, Aumont et Aigremont, s.d. (XII* siècle). = 18-19. Analyses modernes de cette pièce. = 20. Vente à l'abbaye par Jean de Joinville, sénéchal de Champagne, de sa grange de Bailly, à Chevillon, cession par le même de ses droits sur les eaux de Montiers-sur-Saulx et de cent arpents de bois,. et ratification de diverses libéralités 1266. = 21-24. Baux des terres, prés et vignes de l'abbaye à Chevillon, 1726-1744. = 25. Vente par la Maison-Dieu de Bar-sur-Aube, à l'abbaye, d'une vigne à Colombé-la-Fosse (Aube), s.d. (XIIe siècle). = 26. Ratification par M., évêque de Langres, des donations faites à l'abbaye par Abelin de Colombe, chevalier, et la comtesse sa femme : la terre des Essarts, depuis la route de Rouvres à Bar-sur-Aube jusqu'à la vallée de Dardumna, d'autres terres à Colombé-la-Fosse, un pré à Tornesac et une garenne à Franchet, 1289. = 29. Remise par Simon de Joinville, sénéchal de Champagne, à l'abbaye, d'une rente de 21 sous due sur les vignes de Joinville, et concession du droit de vendre à Joinville le vin de Colombe, 1218. = 30. Accord entre Elisabeth de CMmont, veuve de Simon, seigneur de Glefmont, et l'abbaye, au sujet de l'usage de leurs bois communs à Colombé-la-Fosse, 1239. = 31. Donation par Vallins... de Joinville, à l'abbaye, de terres à Colombé-la-Fosse, entre 1240 et 1249 (pièce détériorée). = 32. Donation par Élisabeth, veuve de Simon, seigneur de Clefmont, de biens à Colombé-la-Fosse, 1241. = 33-34. Donation par la même d'une garenne à Colombé-la-Fosse, avec permission d'acquérir d'autres terres, 1268. = 35. Donation par Richier de Porta, sous-chantre de l'église Saint-Maclou de Bar-sur-Aube, de deux vignes à Colombé-la-Fosse et à Arrentières, 1248. = 36. Restitution par Hues de Grain des biens qu'il avait achetés à l'abbaye à Colombé-la-Fosse, à condition d'être entretenu aussi longtemps qu'il habitera l'abbaye, 1368. = 37-40. Etats et déclaration des biens de l'abbaye à Colombé-la-Fosse, 1758 et s.d. (XVIIP siècle). = 41-44. Baux des mêmes biens, 1658-1746. = 45. Accord entre Erard, fils du maire de Colombé-le-Sec (Aube) et l'abbaye, au sujet d'un cens, 1226. = 46-47. Baux de la ferme de Courberoie (commune de Soulaincourt, Haute-Marne), 1738-1742. = 48. Sentence arbitrale de Jacques Vincent, licencié en bois, Henri de Hastain, châtelain de Montiers-sur-Saulx, Jean Cadet, prévôt de Montiers, et Mathieu Le Clerc, mayeur de Dammarie, réglant une contestation entre l'abbaye d'une part, Jean de Croisy, prieur de Dammarie, et Jean Fagot, curé de Couvertpuis, d'autre part, au sujet des dîmes de Couvertpuis, 1461. = 49. Accord entre Gautier, abbé d'Ecurey, et Bertremens, prieur de Dammarie, au sujet de la tenure de Rouchières, à Couvertpuis, 1269. = 50-52. Bail des gagnages de l'abbaye à Montonval (commune de Doulevant-le-Château), Villiers-aux-Chênes (Haute-Marne), Baudrécourt (id.), Charmes-la-Grande (id.) et Charmes-la-Petite « vulgairement appelée Charme-en-l'Angle et Brache », au profit d'Erard du Chastellet, chevalier, et Françoise d'Haracourt sa femme, seigneur et dame du Chasteilet, Cirey et Saint-Amand, 1506 ; ratification du bail par l'abbé d'Evaux, 1506 ; analyse, XVIIIe siècle. = 53-54. Baux du gagnage de Montonval, avec ses dépendances de Courcelles-sur-Blaise, Baudrécourt, Charmés-en-1'Angle, Flammerécourt et Brachay, 1724-1745. = 55. Quittance des grains délivrés à l'amodiateur des revenus de l'abbaye par des laboureurs de Pancey (Haute-Marne), 1711. = 56. Bail de la "gerbe de Germinchin" (à Échenay, Haute-Marne ?) au profit de Jean Salzard et Louis Guillaume, laboureurs à Gillaumé, 1733. = 57-58. Baux du préciput sur le moulin d'Échénay, 1745-1748. = 59. Donation par sire Thierri de Ménil, ûls Le Borgne de Dammarie, et Melinette sa femme, à l'abbaye, d'un pré à Rouchières, 1301. = 60. Donation par Simon de Commercy de la terre de Froillet (commune de Morley), de droits d'usage et de pâture à Morley, et du moulin de l'endroit, 1188 (copie, 1737). = 61-62. Baux de la ferme de Froillet, 1742-1747. = 63-65. Baux d'un terrage et d'une pièce de terre à Gourzon (Haute-Marne), 1725-1751. = 66. Bail de la ferme de Grignoncourt (commune de Montiers-sur-Saulx) au profit de Jean Demarteau, 1756. = 67-68. Baux des terres et prés de l'abbaye à Germay (Haute-Marne), Harméville (id.) et Bressoncourt K), 1738-1753.

Contexte :
Biens et droits de l'abbaye.

Travaux communaux, cimetières, chemins ruraux, adduction d'eau, déversement des eaux usées, voirie, lutte contre l'incendie ; aménagement et équipement des lotissements ; constructions scolaires, installations sportives, logements des instituteurs. Réseau routier, routes nationales, traversées communales, construction, entretien (par commune).

MINISTERE DE L'EQUIPEMENT, DIR. DEP. DE L'EQUIPEMENT , 1949-1978  
455 W
Contexte :
Aménagement du territoire, équipement, logement, agriculture et forêt, environnement. > Direction départementale de l'Équipement.
Fin des résultats