Toutes les ressources Varvinay (Valbois, Meuse) 5 résultats (1ms)

Loupmont, Mécrin, Les Paroches, Pont-sur-Meuse, Richecourt, Saint-Mihiel, Varnéville, Varvinay.

13 H 5 , 1556-1789  

1-47. Biens et droits du prieuré à Loupmont. = 1-30 (Ancienne cote D 11). Extrait de l'adjudication des biens du sieur Raulet à Loupmont au profit de plusieure particuliers, 1676. Ventes d'héritages audit lieu entre particuliers : au profit de Jac-quemin Lefebvre, 1661 ; de Pierrot Anthoine, 1599 ; de Christophe Robin, 1674 ; de Nicolas Thonin, 1728 ; de Christophe Gérard, 1709. Ventes au profit des chanoines : de vignes à Loupmont, par Simon Charbonnier, avocat à la cour de Saint-Mihiel, 1676 ; d'une masure à Loupmont par Jacquemin Lefebvre, vigneron audit lieu, 1685 ; de vignes à Loupmont, par Anne de Mussey, veuve d'Adam de Lisle, 1682 (avec pièces annexes, 1619-1670), puis par Etienne Thonin et consorts, de Bislée, 1758. Procès entre particuliers touchant l'adjudication des vignes d'André Raulet au profit de Simon- Charbonnier, 1669-1670. Echanges de vignes à Loupmont et Koeur-la-Grande : avec Christophe Gérard, marchand à Kceur-la-Petite, 1713 ; avec Louis Robin, tuilier à Loupmont, 1686-1687. Prise de possession d'une vigne audit lieu par les religieux, 1759. = 31-35 (D 12). Bail d'une vigne à Loupmont au profit du sieur de Vaux, 1776. Procès pour inexécution des clauses dudit bail, 1785-1786. = 36-46 (D 13). Procès contre Gabriel Gelée du Chesnois, capitaine au service de France, pour délimitation de vignes mitoyennes à Loupmont, 1724-1729. Plan à l'appui dudit procès, XVIIIe s. (1). = 47. Bail du gagnage de Loupmont au profit de Remy Lebrun, laboureur, 1786. = 48. Bail du gagnage de Mécrin avec une partie des dîmes de Mécrin, Brasseitte et Pont-sur-Meuse, au profit de Claude Cuny et consorts, laboureurs, ,1786. = 49-113. Biens et droits du prieuré aux Paroches. = 49-100 (D 1). Procès : contre Marie Varin pour retrait lignager du gagnage des Paroches, 1715-1716 ; contre Jean Maigret, laboureur, pour fausse déclaration du dit gagnage, 1718-174-2. Déclaration de terres aux Paroches, XVIIIe s. Baux à ferme du gagnage de ce lieu au profit de Jean Maigret, 1717-1735. = 101-112 (2 D 1). Pieds terriers et déclarations des héritages du prieuré aux Paroches, 1719-1763. = 113 (3 D 1). Bail des gagnages des Paroches et de Saint-Mihiel au profit de Pierre Giroux, laboureur, 1788. = Baux : 114, du gagnage de Pont-sur-Meuse, au profit de Marie Davion, veuve de Nicolas Liouville, 1786. = 115, du gagnage de Richecourt, au profit de Claude Guillemin, laboureur, 1788. = 116-127. Biens et droits du prieuré à Saint-Mihiel, au profit de Joseph Caillot et François Mathelin, jardiniers en cette ville, 1786. = 117, des moulins, étang et gagnage des Vieux-Étangs, au profit de Jean Virion, 1788. = 118, du gagnage de Saint-Mihiel, au profit de Claude et Gérard Vallon, laboureurs, 1788. = 119-124. Accensements de terres et broussailles composant la ferme des Vieux-Étangs au profit de divers particuliers, 1556-1579. Requête des religieux à la maîtrise des eaux et forêts de Saint-Mihiel en vue de faire couper les bois de ladite ferme, et mémoire annexe, 1789. = 125. Obligation en faveur des chanoines de la part des héritiers de François Richier pour une maison sise à Saint-Mihiel, 1786. = 126. Fondation de messes en l'église du prieuré par Marc Bourlier, portant donation d'une terre au finage de Saint-Mihiel, 1683. = 127. Echange d'héritages à Saint-Mihiel avec Jean Dargent, bourgeois de cette ville, 1682. = 128-200. Biens et droits du prieuré à Varnéville. = 128-152 (D 14). Donation d'héritages à Varnéville par Jeanne Saubert en faveur des chanoines, 1687. Ventes d'héritages audit lieu : entre particuliers, au profit de Jean Bourgeois, 1585-1600, de Barbe de Metz, veuve de Jacques Gaget, 1592, de Luc Platel, 1592, de Ferri de Hacourt, 1629-1632, de Jeanne Bonnet, veuve de Jean Bourgeois, 1630, d'Anne Bourgeois, veuve de Ferri de Hacourt, 1655, de Didier Cobée, 1704, de Jean-Baptiste Rouillon, 1772 ; au profit des religieux, par Jeanne Saubert, XVII6 s. Adjudication des biens de Jean Toussaint à Varnéville au profit du prieuré, 1710. Echanges de terres audit lieu : avec Didier Viard, vigneron, 1687 ; avec François Cobaye, laboureur, 1694. Traités : avec Nicolas Saulce, laboureur, pour la jouissance de terres à Varnéville, 1693 ; avec les habitants de ce lieu pour des biens mitoyens, 1713. Annulation du bail des terres de Varnéville passé au profit de Ferri de Hacourt, 1690. Arrêt du Conseil d'Etat, portant décharge des droits d'amortissements et de nouveaux acquêts en faveur des chanoines à propos de leurs gagnages de Varnéville, 1692. = 153-189 (D 15). Mémoire concernant le pressoir à Varnéville, 1689-1710. Ventes des diverses parties dudit pressoir : par les religieuses de la Congrégation Notre- Dame de Saint-Mihiel au profit de Christophe Gérardin, laboureur, 1689 ; par Claude Fion et consorts au profit de Nicolas Gérardin, greffier en la prévôté de Bouconville, 1708 ; par les héritiers de Sébastien Mengeot au profit du même, 1709 ; par les héritiers de Christophe Gérardin au profit du prieuré, 1710. Criées et publications en retrait lignager du pressoir, 1710. Procès-verbal de visite du pressoir par Jean Husson et Paul Contant, respectivement maçon et charpentier, 1710 (avec requête annexe). Vente d'une pierre à eau par Jean Lenoir au profit des religieux, 1710. Mémoires et quittances touchant les réparations du pressoir, 1710-1711. = 190-191 (D 16). Baux du gagnage de Varnéville : au profit de Jean Villaume et Nicolas Toussaint, 1785 ; de Nicolas Toussaint, 1789. = 192-199 (D 17). Adjudication d'héritages sis à Saint-Mihiel et Loupmont au profit de François Poincelet, 164-3. Procès contre divers particuliers pour usurpation de terres à Varnéville, 1687-1731. = 200. Bail du gagnage de Varnéville au profit, de Pierre Lachambre et Jean Rouyer, 1787. = 201-240. Biens et droits du prieuré à Varvinay. = 201-224 (D 18). Ventes d'héritages à Varvinay : entre particuliers, au profit d'e Gérard Collot, 1637-1640, d'e Jean de Couvenance, 1638, de Charles François, receveur à Saint-Mihiel, 1656-1665 ; au profit des chanoines, par Jean Monamy et Jean Claude, 1675, par Nicolas Martinot, bourgeois de Saint-Mihiel, 1688, par les habitants de Varvinay, 1712. Cession de terres audit lieu par Jean Monamy en faveur du prieuré, 1675. Echange de terres à Varvinay : entre Jean de Couvenance et Nicolas Laforge, 1653 ; entre les chanoines et Fiacre Noël, manouvrier, 1686. Rente constituée au profit des religieux par Jean Claude et Jean Monamy, 1664. Quittance de Jean-Joseph du Fort pour le rachat du gagnage d'e Varvinay par le prieuré, 1697. Reconnaissances de dettes entre particuliers, 1628-1637. Transactions et accords entre particuliers au sujet d'héritages sis à Varvinay, 1661-1680. = 225-235 (D 19). Rôle des héritages de Jean Monamy à Varvinay, 1640. Partage de terres audit lieu entre Jean Monamy et Jean de Couvenance, 1653. Pieds terriers et déclarations des biens du prieuré à Varvinay, 1675-1777. = 236 (D 20). Bail du gagnage de ce lieu au profit de Jean-Nicolas Mousseau, laboureur, 1785. = 237-239 (D 21). Criées des biens de Biaise Humbert à Varvinay, 1638. Procès : contre Jean Monamy et Jean Claude pour non-paiement d'une rente due aux religieux, 1668 ; contre Noël Couchot, de Chaillon, au sujet de la livraison d'une terre à Varvinay, 1729. = 240. Inventaire des titres concernant le gagnage de Varvinay, 1729. 240. Inventaire des titres concernant le gagnage de Varvinay, rétrocédé par Jean-Joseph du Fort, 1697. = Rentes constituées au profit des chanoines : 241-245 (D 22), par Nicolas Billion, bourgeois de Saint-Mihiel, 1745, avec procédure consécutive contre Jean Blanvin, maçon en ladite ville, 1755. = 246-248 (D 23), par Thomas Mansuy, laboureur à Mécrin, 1738, avec procédure consécutive contre ses héritiers, 1769.

Contexte :
Biens et droits des chanoines dans diverses localités.

Biens et droits du couvent à Buxières-sous-les-Côtes, Chaillon, Contrisson, les Koeurs, Remmenecourt, Revigny, Villotte-sur-Aire, Ville-devant-Belrain.

12 H 5 , 1478-1779  

1-4 (Ancienne cote L). Biens et droits du couvent à Buxières-sous-les-Côtes. Ventes d'héritages à Buxières entre particuliers au profit de Jean Thiesselin, avocat au parlement de Saint-Mihiel, 1629-1632. Déclaration des biens de Mme de Romain, sis à Buxières et autres lieux, XVIIe s. Quittance concernant les déclarations du gagnage de Buxières, 1779. = 5-26 (M). Biens et droits du couvent à Chaillon. Ventes d'héritages : à Chaillon, Varvinay et Creuë, par Cuny Le Petitdidier au profit de Luc Platel, 1594 ; à Chaillon, par Eustache Claudon, prieur du Saint-Mont (Vosges), au profit de Sébastien Chaillon, 1677, avec procuration annexe, 1674. Adjudication des biens de Richard Renard à Vigneulles-lès-Hattonchâtel, au profit de Sébastien Chaillon, 1666-1667. Fondation de messes en l'église du couvent par Marie-Jeanne Humbert, veuve de Sébastien Chaillon, portant donation du gagnage de Chaillon en faveur des religieux, 1689-1690, avec pièces annexes, 1688-1702. Vente des effets provenant de la succession d'Amour par Nicolas Millet au profit de Jean Fourier, 1677. Partage du gagnage de Chaillon entre Arnould Piérot et Toussaint Platel, 1629 Pieds terriers et déclarations concernant Chaillon : pour Anne Platel et Arnould Piérot, XVIIe s. ; pour les Carmes, 1728-1732. Bail du gagnage de Chaillon au profit de Jean-Claude Couchot, laboureur audit lieu, 1778. = 27-44. Biens et droits du couvent à Contrisson et Remennecourt. = 27-31 (N 1). Partage des terres du Haraussart, à Contrisson, entre Jean d'Aultry et Yolande de Nettancourt, 1632. Ventes desdites terres : par Marie-Anne Dessalles au profit des religieux, 1664 ; par les religieux au profit de Nicolas du Hautois, seigneur de Nubécourt, 1686. Arpentage d'une terre au Haraussart, 1675. = 32-33 (N 2). Pied terrier et rôle du gagnage du Haraussart, appartenant aux Carmes, 1716 et 1755. = 34-44 (N 3). Baux des terres du Haraussart : de la part de Jean d'Aultry au profit de Gérard Meynot et consorts, 1632 ; de la part d'Anne Dessalles au profit de Jacques Godart et Etienne Jacquot, 1663 ; de la part du couvent au profit d'Etienne Jacquot, laboureur à Contrisson, 1665, de Nicolas Huin et consorts, 1675-1680, de Claude et Nicolas Chatel, 1715, de Jean Mirat, 1739 ; de la part de Nicolas du Hautois au profit de Michel Jeannin et François Huin, 1703. Amodiations du gagnage des religieux sis à Remennecourt : au profit de François Collin et d'Etienne Baillot, tous deux de Nubécourt, 1687. = 45-46 (O). Biens et droits du couvent aux Koeurs. Ventes de prés sis au ban des Koeurs : par Mariette, veuve de Jennot Roucin, au profit de Jean Le Maljean, 1478 ; par Jean Leroy au profit de François Humbert, tous deux tanneurs à Saint-Mihiel, 1636. = 47-94. Biens et droits du couvent à Revigny-sur-Ornain. = 47-49 (P 1). Ventes de terres à Revigny au profit des Carmes : par Charles de la Battie, avoué de Clermont, 1664 ; par Claude Chenu, laboureur à Revigny, 1668. = 50 (P 2). Pied terrier des héritages du couvent à Revigny, 1756. = 51-58 (P 3). Baux à ferme du gagnage de Revigny : de la part de Jean-François de Mulotte, sieur de La Mothe, au profit de Claude .Chenu, 1663 ; de la part des religieux au profit de François Hannion, laboureur à Revigny, 1669, de Jean Magron, 1681-1693, de Pierre Regnault, 1685, d'Alexis et François Magron, 1779. Bail d'une maison près la grande porte du couvent au profit de Charles Thoussenel, drapier, 1779. = 59-60. Pieds terriers des héritages des Carmes à Revigny, XVIP-XVIIP s. = 61-62. Echanges de terres audit lieu : avec Claude Surillard, vigneron, 1672 ; avec Jean Poi-tel, laboureur, 1709. = 63. Accord avec Mme de Net-tancourt pour des prés à Revigny, 1675. = 64-94. Procès contre Charles de la Battie et consorts pour la jouissance de prés audit lieu, 1664-1668. = 95-139. Biens et droits du couvent à Villotte-sur-Aire. = 95-128 (Q 1). Ventes de terres à Villotte : au profit de .Claude V.arin par divers particuliers, 1639-1640 ; au profit des Carmes déchaussés de Bar-le-Duc par les habitants de Villotte, 1639 (et pièces annexes), par Didier Robin, par Didier Collignon et consorts, par Claude Varin, procureur au siège de Bar, par Pierre Viard, curé de Villotte, par Pierre Robin, par Agathe Garnier, 1640 ; au profit des Carmes de Saint-Mihiel, par Claude Philippe, substitut du procureur général de Ligny-en-Barrois en la mairie de Villotte, 1687. Prises de possession d'héritages audit lieu par les Carmes de Bar, 1640-1643. Adjudication des biens provenant de Didier Clausse au profit des Carmes de Bar, 1640. Papiers de la famille Collin, 1638-1640. Echange de terres à Villotte entre les Carmes de Bar et les Viard, 1640. Actes capitulaires des Carmes de Bar, en vue d'aliéner leurs terres de Villotte au profit des Carmes de Saint-Mihiel, 1645. Procès entre Maurice Mercier et Toussaint Eynard, fermier des Carmes de Saint-Mihiel, touchant la jouissance d'une terre à Villotte, 1690-1692. Traité entre François Varnesson et Claude Jolly au sujet de la possession d'un pré audit lieu, 1741. = 129-132 (Q2). Prise de possession des terres de Villotte par les Carmes de Bar, 1640. Pieds terriers des héritages de ce lieu appartenant aux Carmes de Saint-Mihiel, 1758-1761. = Recueil des titres concernant la ferme de Villotte, XVIIIe s. = 133-137 (Q 3). Baux du gagnage de Villotte : au profit de Didier Garnier, 1661 ; de Didier Gamier et Claude Philippe, 1664-1679 ; de Toussaint Eynard, 1685. = 138-139. Ventes d'héritages à Villotte et Ville-devant-Belrain entre particuliers, au profit de David Henry, marchand à Saint-Mihiel, 1267.

Fin des résultats