Toutes les ressources Woimbey (Meuse) 9 résultats (3ms)

Woël, Woimbey, Xammes, Xivray-et-Marvoisin.

19 H 17 , 1152-1784  

1. Sentence de l'official de Verdun confirmant, contre Je curé de Woël et Doncourt, Dominique Breton, les droits des Jésuites de Pont-à-Mousson à percevoir les dîmes et novales, 1601. = 2-10 (M 1). Accord entre l'abbaye de Saint-Benoît et Jean Petitjean, curé de Woël et Avillers, laissant au curé la perception des dîmes de l'abbaye, 1742. Pièces d'un procès entre les Jésuites de Pont-à-Mousson, le curé Petitjean et les autres décimateurs de Woël et d'Avillers, au sujet de la levée et perception des dîmes, 1746. Estimation des dîmes, 1755. = 11-13 (H 17). Donation par Rainard, avoué de Verdun, et sa femme dite Comtesse, à l'abbaye, du droit de pâture à Woimbey et à Mont-Saint-Remy, de tous leurs biens à Tilly, et du quart de la terre de Mommont, 1152. Baux des prés et terres de l'abbaye à Woimbey, 1676-1695. = 14-28 (H 9). Vente par Didier de Thiaucourt, écuyer, à l'abbaye de divers immeubles à Xammes (Meurthe-et-Moselle), 1456. Terriers des biens de l'abbaye à Xammes, 1691-1734. Donation par Jean Willame, de Beney, d'un pré audit lieu, 1537. Baux du gagnage de l'abbaye à Xammes, 1717-1784. = 29-31 (H 10). Confirmation par Geoffroy, sire de Nonsard, de la donation par Renaud Brunon à l'abbaye du quart des dîmes de Xivray, 1249. Vente par Wattier d'Apremont, chevalier, d'un huitième des dîmes de Xivray et de La Jarrerie dessous Apremont et d'un demi-muid de blé à prendre sur les dîmes du curé de Xivray, 1285. Sentence de l'offlcialité de Metz confirmant contre le curé de Xivray et de Bouconville, Nicolas, le droit de l'abbaye de percevoir un demi-muid de blé sur les dîmes de la paroisse, 1449. - 32-41 (H 10 ou K 8). Eglise de Xivray : liste des curés de 1586 à 1697 ; nomination de Gabriel Jacquet à la cure, 1696 ; transaction entre la communauté de Xivray et les décimateurs, au sujet de la fourniture des ornements et linge de l'église, 1719 ; extrait (1719) d'un pouillé du diocèse de Metz, prouvant que la collation de' la cure de Xivray appartient à l'abbé de Saint-Benoît, 1607 ; opposition de l'abbaye à la prise de possession de la cure par Léger Berger, et sommation du curé Berger aux décimateurs, 1719-1720. Érection de l'annexe de Bouconville en paroisse : requête de M. de Spada, seigneur de Bouconville, à l'évêque de Metz, 1723 ; consentement des abbé et religieux de Saint-Benoît, 1723 ; ordonnance épiscopale érigeant la nouvelle paroisse, 1724 (copie). Mandement de l'évêque de Metz ordonnant divers aménagements à l'église de Xivray, 1727 (copie). = 42-141 (H 10 ou K 8). Dîmes de Xivray : procédures diverses et baux (mélangés), 1586-1784. Les pièces nos 42-45 contiennent des copies de pièces plus anciennes : les nos 29-31 (cf. ci-dessus) ; accord entre l'abbé Jean de Courouvre et le curé Collignon pour accepter la décision des arbitres sur une contestation, au sujet des dîmes, 1450 ; donation par Renault Brigyotis à l'abbaye du quart des dîmes de Xivray, 1253. = 142-236 (L 6). Procès entre l'abbaye d'une part, M. de Bourgogne, seigneur de Xivray et Marvoisin en partie, et les pauliers de Xivray, d'autre part, au sujet du mode de levée des dîmes, 1738-1743.

Contexte :
Biens et droits de l'abbaye dans diverses localités.

Ambly-sur-Meuse, Bouquemont, Dieue, Les Monthairons, Tilly-sur-Meuse, Woimbey. Procès pour Creuë et Hattonchâtel.

29 H 11 , 1474-1767  

1-6 (Ancienne cote S 1). Vente de prés au ban de Pontoux par Jacquette Lemouton au profit d'Antoine Guérard, de Villers-sur-Meuse, 1636. Déclarations des prés de l'Étanche à Ambly-sur-Meuse et Bouquemont, 1677-1731. = 7-16 (S 2). Déclarations des prés de Dieue, XVIIe s. Attestation des gens de justice de ce Heu pour l'exploitation desdits prés, 1754. Baux des prés de Dieue : au profit de Sébastien Joly, 1582 ; de Nicolas Vialart et Pierre Havette, 1720 ; de Claude Humbert, 1740 ; de Marie Havette, veuve du susdit, 1748 ; de Pierre Husson, 1758 ; de Joseph Humbert, 1767. = 17-26 (S 3). Donations d'héritages à Monthairon-le-Grand, Troyon, Saint-Maurice-sous-les-Ies-Côtes, Tilly-sur-Meuse et Maxey-sur-Vaise par Didier Vignon, abbé de l'Étanche, en faveur des religieux, 1513. Vente de prés aux Monthairons entre particuliers, 1474. Déclarations des prés de Monthairon-le-Grand, 1697-XVIII6 s. Bail des prés de Tilly-sur-Meuse, Villers-sur-Meuse, Ambly-sur-Meuse, Bouquemont et Woimbey au profit de Jeau Eudot et Claude Thiesse, 1731. = 27-40 (S 4). Ventes : du bois de Fays par les habitants de Tilly-sur-Meuse au profit de Claude Seuocq, citain de Verdun, 1589 ; de terres à Tilly entre particuliers, au profit de Claude Cuny, 1666 ; d'un pré à Villers-sur-Meuse par'Pierre Boucher au profit de l'Étanche, 1666. Déclarations d'héritages à Tilly, Vil-lers et Récourt-Ie-Creux, 1682-1690. Baux des prés de 'Tilly, Bouquemont, Ambly-sur-Meuse, Woimbey, Vil-lers et Monthairon-le-Grand : au profit de Nicolas Guérard et François Brion, 1690 ; de Nicolas Vuarin, 1749 ; de Paul Cuny, 1705 ; de François-Louis Chevin, 1758. Quittance des droits d'enregistrement dûs à cause des prés de Tilly, 1710. = 41-43 (S 5). Requête des religieux pour exemption des impositions communales touchant leurs prés de Woimbey, 1673. Déclaration desdits prés, XVIIe s. Vente d'héritages à Villers-sur-Meuse par Pierre Saulce au profit de l'abbaye, 1667. = 44-48 (S 6).- Fragments d'un dénombrement général concernant les biens et revenus de l'Étanche, 1584-1586. = 49-85 (S 7). Plan topographique du bois du Haut-Moyenmont, 1679. Procès. contre divers particuliers au sujet de l'abornement d'une vigne à Hattonchâtel, 1749-1751.

Contexte :
Biens et droits de l'abbaye dans diverses localités.

Herbeuville, Lachaussée, Lacroix-sur-Meuse, Ambly.

19 H 9 , 1299-1789  

1. Quittance de Brochairs, curé d'Herbeuville, pour un franchard de froment que l'abbaye lui doit sur les dîmes locales, 1299. = 2-19. Accord entre l'abbaye et Jacques, curé de Lachaussée, au sujet de la dîme du vin, 1317. Lettres du duc Robert de Bar pour l'amortissement d'une maison et d'une place de Lachaussée appartenant à l'abbaye, 1377. Donation par Godeffrin le Fertain, d'Ars-sur-Moselle, à l'abbaye, de cens sur des terres et vignes à Hageville et à Jussy, à condition qu'il sera reçu en l'abbaye, 1396. Mandement du cardinal-duc de Bar enjoignant au prévôt de Lachaussée de ne loger personne dans la maison de l'abbaye en ville, sans le consentement des abbé et religieux, 1417 (original et copie, 1714). Nomination par l'évêque de Metz de Jean Martinot, prêtre régulier de l'abbaye, pour desservir la cure de Lachaussée et l'annexe d'Hadonville jusqu'à la nomination d'un titulaire, 1688. Note sur un cens dû à l'abbaye sur une vigne près de Sainte-Glossinde, s. d. (XIII0 s. ; il paraît s'agir d'un extrait d'une autre pièce). Sentences de la prévôté de Lachaussée, condamnant la communauté de Lachaussée à payer une rente à l'abbaye, 1634-1655. Baux des maisons et dîmes de l'abbaye à Lachaussée, 1759-1788. = 20-43. Nominations et présentations à la cure de Lachaussée : Poincignon de Jonville, 1434 ; Barthélémy Prince, 1543 ; Antoine Vinaize, s. d. (XVIe s.) ; Dominique Paris, 1571. Correspondance et pièces diverses concernant les nominations à la cure, 1688-1726. Lettre du duc de Lorraine à l'official de Metz, au sujet d'une contestation entre le curé Jean Milet, nommé par l'abbé de Saint-Benoît, et son compétiteur Jean Martelli, 1530 (copie). Serment prêté par Eugaire Mengin, candidat à la cure, devant l'abbé de Saint-Benoît, attestant qu'il n'a pas usé de corruption pour obtenir la résignation du curé Démange Paris en sa faveur, 1582. Lettres-patentes du duc de Lorraine confirmant, à l'occasion d'une contestation, les abbé et religieux de Saint-Benoît dans le droit de collation de la cure de Lachaussée, 1435 (original et copies). Autorisation donnée par Guillaume (d'Aigrefeuille), cardinal-prêtre de Saint-Étienne in Caelio Monte et légat pontifical (de l'antipape Clément VII), à l'abbé de Saint-Benoît, de faire construire une chapelle à Lachaussée, d'y faire célébrer la messe et administrer les sacrements, deuxième année du pontificat (1380. Copie). = 44-72. Procès entre l'abbaye et François Ferry de Salusse, curé de Lachaussée, d'une part et le baron Joseph de Rites, seigneur d'Hadonville, d'autre part, au sujet des dîmes de la laine et des agneaux, 1724 ; pièces à l'appui : arrêts de la Cour souveraine de Lorraine et Barrois rendus dans un procès analogue entre l'abbé de Saint-Nicolas de Verdun et le curé de Vittonville d'une part, et François-Joseph Le Boeuf, écuyer, seigneur de Vittonville et Arry d'autre part, 1721-1722 (copies). = 73-79 et 80-90. Déclarations de baux des prés de l'abbaye à Lacroix-sur-Meuse, Maizey, Bannoncourt, Troyon, Villers-sur-Meuse, Woimbey et Ambly, 1634-1789.

Contexte :
Biens et droits de l'abbaye dans diverses localités.
Fin des résultats