Grande collecte 14-18 132 résultats (19ms)

/medias/customer_2/3_Fonds_num_heberg/1_Archives/FRAD055_J/FRAD055_J_0206J/FRAD055_J_0206J001/FRAD055_J_206J_1_Images/FRAD055_J_206J0001_0001_jpg_/0_0.jpg
103 médias

Album de photographies d'un téléphoniste allemand, et photographies de Victor Nassau.

206 J 1 , 1915-1918  

Le contributeur est passionné par la première guerre mondiale car ses arrière-grands-pères se sont trouvés sur le front, en Lorraine, l'un du côté français, l'autre du côté allemand. Il a acheté cet album photo à un antiquaire. Cet album a été constitué par un téléphoniste allemand, dont le nom est inconnu, sous le titre "Zwischen Maas und Mosel". Les photos sont des représentations des rues et bâtiments de communes (majoritairement Saint-Mihiel et Chauvoncourt) mais aussi de groupes de soldats, de tanks, de canons et autres armes.

/medias/customer_2/3_Fonds_num_heberg/1_Archives/FRAD055_J/FRAD055_J_0206J/FRAD055_J_0206J003/FRAD055_J_206J0003_HGantelet_051_jpg_/0_0.jpg
13 médias

Journal de guerre d'Henri Gantelet, photographies, cartes postales, cahier de chants et de dessins de Raymond Culot

206 J 3 , 1915-1921  

La donatrice a retrouvé l'agenda tenu au jour le jour par son grand père paternel, Henri Gantelet. Celui-ci est accompagné de photographies, de cartes postales ainsi que d'une correspondance entretenue avec sa femme. Par ailleurs, la donatrice a retrouvé des photographies, et correspondance du beau-frère d'Henri Gantelet, le frère de sa femme, Marcel Pothier. Enfin, elle nous a transmis le cahier de chansons, illustré de dessins satiriques de son grand père maternel, Raymond Culot.

/medias/customer_2/3_Fonds_num_heberg/1_Archives/FRAD055_J/FRAD055_J_0206J/FRAD055_J_0206J005/14 juillet 1919/img935_jpg_/0_0.jpg
133 médias

Photographies, cartes postales, dessins, militaria, puzzles, guides michelin,

206 J 5 , 1912-1919  

Jacques Boursin, passionné par la Grande Guerre, a entrepis une importante collection sur le sujet. Celle-ci contient de très nombreuses photographies et cartes postales. On trouve de ces dernières des puzzles et aussi des dessins très humoristiques de bidasses. On trouve également des documents écrits manuscrites et dactylographiés. Sa collection, commencée dans les années 1990, s'est agrandie au fil des années. Il possède des milliers de photographies et cartes postales sur le sujet de la Grande Guerre, avec ses matiéraux, ses canons, ses ballons, ses soldats en campagne, ses blessés... Il s'agit de tout ce qui correspond aux armées de l'époque. - Le départ de son étude concerne les monuments fondus aux alentours de Sommevoie, dont une exposition a été mise en place dans les années 1920. - Les puzzles sont réalisés à partir de 10 à 12 cartes postales, qui assemblées forment un personnage. Le collectionneur a même réalisé ses propres puzzles. - Par ailleurs, il s'est aussi intéressé aux écrits, entre autres les guides michelin. De plus, il possède des livres sur la guerre, qui lui ont été offerts. - L'une des personnes qui lui a transmis le plus documents est Monsieur Poitel de Revigny.

/medias/customer_2/3_Fonds_num_heberg/1_Archives/FRAD055_J/FRAD055_J_0206J/FRAD055_J_0206J007/3 105_jpg_/0_0.jpg
17 médias

Registres matricules, photographies relatifs à Auguste François

206 J 7 , 1914-1918  

La contributrice a fait don des documents de son grand-père, Auguste François. Il s'agit des fiches matricules de ce dernier, permettant de connaître son affectation dans l'armée française et ses éléments biographiques. De plus, celui-ci a réalisé des photographies qu'il a annoté à l'arrière.

/medias/customer_2/3_Fonds_num_heberg/1_Archives/FRAD055_J/FRAD055_J_0206J/FRAD055_J_0206J010/Déportée politique_jpg_/0_0.jpg
5 médias

Photographies, documents (carte de déporté politique, carte de contrôle) concernant la famille Massompierre.

206 J 10 , 1914-1916  

Le dossier contient des documents et photographies relatifs à la famille Massompierre, qui a subi les tragiques événements du 27 septembre 1914 à Dompierre-aux-Bois. Les Allemands ont enfermé la population dans l'église, qui a été frappée par un obus français faisant 21 morts et 17 blessés. Les survivants ont été ensuite enfermés dans la mairie durant dix jours sans nourriture, après quoi ils ont été déportés en Allemagne à Schwetzingen (Bade-Wurtemberg).

/medias/customer_2/3_Fonds_num_heberg/1_Archives/FRAD055_J/FRAD055_J_0206J/FRAD055_J_0206J011/FRAD055_J_206J0011_0001_jpg_/0_0.jpg
55 médias

Journal de Guerre "Souvenir de Guerre" de Louis Thirion

206 J 11 , 1914-1921  

Il s'agit d'un cahier rédigé à partir de notes prises pendant la Guerre de 14-18, plus précisément autour des années 1915-1916. Le propriétaire de ce journal est le grand-oncle des contributrices, Louis Thirion. A la fin de celui-ci se trouve une photographie de ce dernier.

/medias/customer_2/3_Fonds_num_heberg/1_Archives/FRAD055_J/FRAD055_J_0206J/FRAD055_J_0206J012/FRAD055_J_206J0012_0001_jpg_/0_0.jpg
204 médias

Carnet de dessins d'Yvonne André, documents (cartes postales, carte de circulation, photographies) de la famille André.

206 J 12 , 1914-1955  

Yvonne André a réalisé ce carnet de dessins à l'âge de 11 ans vers les années 1916-1917.. Quant à sa mère, Marie-Josephine, elle a tenu un journal en plusieurs cahiers où elle raconte sa vie civile durant la guerre. La famille André tenait une horlogerie bijouterie, rue Notre-Dame, à Saint-Mihiel. - Marie-Josephine ne raconte pas tous les détails de sa vie sous l'occupation alllemande à Saint-Mihiel, de peur que les Allemands trouvent ses écrits. - Le dossier contient aussi des photographies de la famille, des cartes postales et une carte de circulation de Marie-Louise André.

/medias/customer_2/3_Fonds_num_heberg/1_Archives/FRAD055_J/FRAD055_J_0206J/FRAD055_J_0206J013/FRAD055_J_206J0013_0005_jpg_/0_0.jpg
27 médias

Photographies et cartes postales, correspondances, médaille de guerre, registre matricule concernant Louis et Joseph Biet.

206 J 13 , 1915-1917  

Le dossier contient des documents relatifs aux deux oncles du contributeur, Louis et Joseph Biet, morts tous deux au combat. Il s'agit de correspondances diverses : des courriers écrits à leur famille, mais aussi des lettres concernant leur disparition. De plus, le contributeur a tenu à laisser une photographie de chacun de ses oncles, ainsi que les documents indiquant que tous deux ont été décorés par une médaille militaire.