Convention de commote1 entre René d'Anjou, duc de Bar et Guillaume de Haraucourt, évêque et comte de Verdun, pour le partage entre eux à égale moitié des revenus des mines d'or, argent, étain, cuivre plomb, fer et tout autres métaux situées sur les territoires de huit prévôtés, savoir quatre prévôtés du duché de Bar (Saint-Mihiel, Trongnon[ou Trougnon = Heudicourt ? ou Troyon], La Chaulcié[Lachaussée], et Estain[Etain]), et quatre prévôtés de l'évêché et comté de Verdun (Hatonchastel[Hattonchatel], Fraisne[Fresnes],Charney[Charny], et Magiennes[Mangiennes]. Saint-Mihiel, 27 octobre 1463, copie début XXème s. Cote de rangement 109 Fi 221. - ducs de bar