Marcairerie. Bois de l'abbaye. Baux divers.

  • Description :

    1- Legs par Thiery de Lérouville, chevalier, à l'abbaye, de sa part du bois du Gros-Fay, et de droits d'usage et pâture à Saint-Maurice, s.d. (XIIe-XIIIe s.). = 2. Abandon par Simonin Danvillers et Warrion son frère, en faveur de l'abbaye, de ce qu'ils détenaient indûment au Gros-Fay, 1258. = 3-5. Vente par la communauté de Saint-Julien-lès-Gorze, à l'abbaye, du bois de Bonlieu, à Saint-Benoît, 1274 (original et copie). = 6. Vente par Nicole Liétard, doyen de Saint-Pierre de Bar, au nom des enfants mineurs de feu Jacques de Guermanges, prévôt de Lachaussée, Jean Lescuier, marchand à Gorze, et sa femme Marguerite, mère desdits mineurs, à l'abbaye, du bois du Séjour, enclavé dans le grand étang de Lachaussée, et d'une part de l'étang de Jeanfontaine, 1524. = 7. Arrêt de la Chambre des Comptes de Bar confirmant, contre les officiers de Lachaussée, les droits de l'abbaye sur une lisière dite la Haie-Mariotte, près du Séjour, 1533. = 8. Lettres d'amortissement du duc de Lorraine pour les bois du Séjour et de la Haie-Mariotte, et l'étang de Jeanfontaine, 1533. = 9. Lettres de la Chambre des Comptes de Bar accusant réception de plusieurs documents relatifs aux ventes et amortissement analysés ci-dessus, 1533. = 10. Partage, entre les abbayes de Gorze et de Saint-Benoît, des biens jusqu'alors indivis : bois de Dampvitoux (Meurthe-et-Moselle), bois, pré et étang de Jeanfontaine, étang d'Harmanowe, 1569. = 11. Sentence du prévôt de Lachaussée confirmant, contre le substitut, les droits de glandée de l'abbaye, 1631. = 12-13. Arrêt du Parlement de Metz accordant à l'abbaye main-levée des bois saisis par ordre du grand gruyer de Barrois, 1672. = 14-17. Arrêt du Conseil du roi, et lettres patentes autorisant l'abbaye à nommer des gruyers et autres officiers pour exercer la juridiction de ses eaux et forêts, et pièces annexes, 1694. = 18. Déclaration des officiers de l'abbaye certifiant que les dégradations des bois ne sont pas imputables à l'abbé Josse, 1698. = 19. Requête des abbé et religieux à la Chambre des comptes de Bar, tendant à ce que soient distinguées les hautes justices de l'abbaye, 1700. = 20. Arrêts du bureau des Eaux et forêts de Lorraine confirmant divers droits de l'abbaye et de ses fermiers dans les bois et étangs voisins, 1706-1708 (copies). = 21-24. Requête pour la coupe des bois nécessaires à la reconstruction de l'abbaye, s.d. (XVIIIe s. Cf. 19 H 1, n° 103) ; arrêt du Conseil des finances et commerce autorisant cette coupe, 1737 (copie) ; procès-verbal d'abornement des cantons de bois désignés, 1738 (copie). = 25-45. Pièces diverses concernant le défrichement, l'exploitation et l'abornement des bois de l'abbaye, 1738-1773. = 46-50. Plans et croquis de bois des environs de Saint-Benoît, XVIIIe s. = 51-52. Reconnaissances de dettes envers l'abbaye par divers particuliers, 1733-1750. = 53-133. Baux des gagnages, étangs et dîmes de l'abbaye, 1626-1748. = 134-141. Baux de la marcairerie, 1704-1744.

  • Date :

    1258-1773

  • Nature du contenu : plan ; sceau
  • Description physique : Liasse. 18 pièces parchemin ; 123 pièces papier ; 5 plans, 4 sceaux.

  • Identifiant :

    19 H 3

  • Mots-clés