Toutes les ressources Bezange-la-Grande (Meurthe-et-Moselle) 1 résultat (2ms)

Vaucouleurs, Neuville-lès-Vaucouleurs, Laneuville-à-Rémy, Burey-en-Vaux. Pagney-derrière-Barine, Écrouves, Dainville. Ranzey (Athienville), Boncourt (Athienville), Athienville, Serres, Foucray (Serres), Bezange.

16 H 9 , 1152-1765  

1-2 (A 1). Geoffroy de Joinville confirme la donation par lui à l'abbaye d'un pré à Vaucouleurs ; en échange l'abbaye a fait construire deux parts qu'elle entretiendra en prenant le bois nécessaire dans les forêts communales de Vaucouleurs, 1187. = 3-6 (Q 2). Déclaration de; Geoffroy d'e Joinville faisant savoir que le même pré est exempt de tous les usages et servitudes auxquels prétendaient les habitants de Vaucouleurs, 1189. = 7-9 (Q 3). Notification et conformation par 0. (Eudes de Vaudémont), évêque de Toul : de la donation de Geoffroy de Joinville (cf. ci-dessus nos 1-2) ; des libéralités de Frédéric de Vaucouleurs, chevalier, consistant en deux moulins près de Ribeaucourt, la permission de construire un moulin dans l'alleu de Domrémy, l'abandon de toutes prétentions sur l'alleu de Wees et les pâtures de Ribeaucourt et de Domgermain, et la concession de tout ce que l'abbaye tenait d'Ugues Chaille à Ormenson, 1197. .= 10-11 (Q 7). Vente par Poiresson Vasches, de Vaucouleurs, et Marie sa femme, à l'abbaye, d'un droit de passage dans leur meix, 1355. = 12-14 (Q 8). Accord entre l'abbaye et le chapitre d'e Vaucouleurs au sujet de prés audit lieu (en deux exemplaires), 1518. = 15-16 (Q 9). Abandon par les maire et éche-vins de Vaucouleurs de leurs prétentions sur un pré de l'abbaye, 1759. = 17-18 (Q 10). Partage d'un pré par Arnoux Le Clerc, de Chalaines, entre l'abbaye, les hoirs d'Henri Le Prévôt, et lui-même, 1257. 19-20 (Q 11). Vente d'un pré par Jean dit Judas, de Vaucouleurs, charpentier, et Heluys sa femme, à Jean dit Lévesque, de Rigny, clerc, et Phillette sa femme, 1318. = 21-22 (Q 12). Echange d'e prés à Sauvoy et Vaucouleurs entre l'abbaye et Jean Tixerant, de Vaucouleurs, et approbation par Claude Masson, abbé de Morimond, 1614. = 23-30 (Q 13). Procès entre l'abbaye et les fermiers du droit de jurée à Vaucouleurs, au sujet du défaut de paiement de ce droit pour les prés de l'abbaye à Vaucouleurs, 1676-1682, = 31-34 (Q 15). Procès-verbal d'adjudication, déclaration et lettre, concernant les prés de l'abbaye à Vaucouleurs, Neuville, Maxey-sur-Vaise, Burey, Sepvigny et Taillan-court, 1737-1765. = 35-36 (Q 17). Donation par G. de Joinville, sénéchal de Champagne, à l'abbaye, de la maison et de la grange de Gautier Le Saunier, de Vaucouleurs, avec le cens dû sur cette maison, 1201. = 37-39 (Q 18). Donation par Frédéric de Vaucouleurs, chevalier, de la moitié de son moulin, battant et foulon de Neuville-les-Vaucouleurs, moyennant des redevances viagères, 1220 (en deux exemplaires). = 40-41 (Q 19). Donation par Frédéric de Vaucouleurs d'e la moitié du moulin de Neuville, qu'il tenait en fief de Guy de Rumont, 1232. = 42-44 (Q 20). Cession par Guy de Rumont à l'abbaye, de ses droits sur la moitié du moulin de Neuville, que Frédéric de Vaucouleurs tenait de lui en fief, 1232 (en deux exemplaires). = 45-49 (Q 21). Vente de la moitié du moulin de Neuville : par Garin de Rigny, clerc, à son neveu Geoffroy de Montigny, clerc, 1231 (en deux exemplaires) ; par Geoffroy à Garin, 1244 ; par Garin à l'abbaye, 1263. = 50-51 (Q 22). Renonciation de Nicolas de Farges, chapelain de R., cardinal diacre de Saint-Ange, à toutes prétentions sur une maison, un jardin et un étang à Neuville de Bailly (Laneuville-à-Rémy, près de Bailly-aux-Forges, Haute-Marne), qu'il reconnaît être la propriété de l'abbaye, 1257. = 52-53 (Q 23). Reconnaissance de Milon, chevalier, seigneur de La Neuville-aux-Forges de Bailly (Laneuville-à-Rémy), pour les maison, jardins, étang, moulin et terres arables du finage de La Neuville, qu'il tient de l'abbaye, 1261. = 54-56 (Q 24). Donation par Ferri de Féligne et Aubert son frère, à l'abbaye, de tout ce qu'ils possèdent en un battant, foulon et moulin banal à Neuville-les-Vaucouleurs, 1222 (original et copie, XVIIIe s.). = 57-58 (Q 25). Transaction entre Geoffroy de Joinville, sire de Vaucouleurs, et l'abbaye, au sujet du pré de l'Ile, à Neuville-lés-Vaucou-leurs, 1297. = 59-61 (Q 26). Sentence arbitrale de Béatrix, darrie de Joinville, sénéchale de Champagne, et de Hues de Fronville, chevalier, tranchant une contestation entre l'abbaye et Jean de Rigny-le-Petit, clerc demeurant à Neuville-les-Vaucouleurs, au sujet de la banalité du moulin ; confirmation par Béatrice de toutes les possessions de l'abbaye dans la seigneurie de Vaucouleurs, et concession par la même de droits de pêche, de pâture et d'usage dans les bois, 1233 (original et copie, 1748). = 62-63 (Q 27). Vente par Geoffroy, sire de Bourlémont, et Sebille sa femme, à l'abbaye, de divers, biens et droits à Neuville-lès-Vaucouleurs, 1266 (Vidimus par Jean de Joinville, sénéchal de Champagne, 1266). = 64-65 (Q 29). Ratification de cette vente par Geoffroy de Joinville, sire de Vaucouleurs, et Mahaut de Lacy sa femme, 1267. = 66-69 (Q 36). Correspondance et mémoire de frais relatifs à un procès entre l'abbaye et les communautés de Neuville et de Vaucouleurs, 1752-1755. = 70-71 (Q 42). Vente par Wautier dit Duigney, chevalier, à l'abbaye, de terres près du moulin de Neuville-les-Vaucouleurs, 1269. = 72-73 (Q 4*3). Vente par Jean de Neuville et Havyette, sa femme, de prés à Neuville, 1296. = 74-75 (Q 44). Echange de prés à Neuville-les-Vaucouleurs et à Sepvigny entre l'abbaye et Wautier dit Li Deines, d'e Sepvigny, 1319. = 76-81 (Q 46 et Q 48). Accensement de biens de l'abbaye à Vaucouleurs, 1612-1726. = 82-83 (Q 49). Donation par Frédéric de Vaucouleurs, chevalier, à l'abbaye, d'une vigne à Choule (Choloy, Meurthe-et-Moselle), d'une rente en blé sur le moulm de Neuville-les-Vaucouleurs, d'un pré et de l'homme qui en a la charge, à Burey-en-Vaux, 1211. = 84-85 (Q 50). Concession viagère par l'abbaye à Gautier, recteur de l'église de Burey-la-Côte, de l'ancienne maison de Nicolas, prêtre de Foug, 1242. = 86-87 (R 1). Remise, par Pierre et Agnès de Bourlémont, de la dîme des vignes de l'abbaye à Pagney-derrière-Barine, 1209. = 88-89 (R 2). Donation par Jean, prévôt de Rigny, d'une rente d'un muid de vin sur ses vignes de Pagney, 1227. = 90-91 (R 3). Donation par Reignas dit Alerme, citain de Toul, et Mariate, sa femme, de vignes à Pagney, 1258. = 92-105 (R 4 à R 9). Accensements de vignes et terres de l'abbaye à Pagney et à Ecrouves, 1300-1437. = 106-107 (R 10). Echange de terres à Ecrouves entre l'abbaye et l'hôpital de Toul, 1507. = 108-109 (R 11). Sentence arbitrale de W. (Wilhelmus), abbé de Mureau, confirmant l'abbaye d'Evaux dans la propriété d'une maison d'Ecrouves que lui contestaient les seigneurs de Bourlémont, s.d. (XP-début du XIIe s.). = 110-111 (R 22). Donation par Hugues dit Gaquois et Hangeburge sa femme, de la moitié de deux prés à Dainville, 1207. = 112-116 (S 1). Donation par Simon de Parroy, à l'abbaye, du gagnage de Ranzey (commune d'Athienville, Meurthe-et-Moselle) et de droits de pâture et d'usage à Serres (Meurthe-et-Moselle), à quoi l'evêque de Metz Etienne ajoute les dîmes grosses et menues, 1152 (original et copies, 1701-1702). = 117-118 (S 3). Transaction entre les fils d'Humbelin d'Athienville et les "frères de Ranzey" (religieux de l'abbaye d'Evaux) au sujet d'un abomement, 1288. = 119 (S 6). Analyse (XVIIP s.) d'une pièce de 1237: abandon par Ponce de Fays et ses enfants de leurs prétentions sur une terre voisine de la censé de l'abbaye à Ranzey, = 120-121 (S 7). Donation par Thierry dit Huy et Warin Navelle, à l'abbaye, de tout ce qu'Us possédaient avec elle dans la forêt Lebaudi, s.d. (XP-XIP s.). = 122-123 (S 8). Renonciation de Jean de Laville à toutes contestations avec l'abbaye au sujet du bris d'une borne et de la propriété du bois à'Estrit, 1228. = 124-126 (S 9). Mandement du duc Charles III de Lorraine enjoignant au gouverneur de la saline de Château-Salins de délivrer annuellement _deux muids d'e sel aux abbé et religieux d'Evaux, pour l'accensement qu'ils ont fait au duc de leurs bois de Ranzey, 1576 (original et copie, 1681). = 127-129 (S 11). Sentence aes assises de Nancy déboutant Barbe du Puy du Foug, veuve de Jean de Lenoncourt, seigneur de Serres et autres lieux, dame haute justicière de Serres, .de ses pré tentions à la juridiction sur le gagnage de Ranzey, 1611 (original et copie, 1683). = 130-136 (S 15 à S 17). Pièces diverses relatives à l'exploitation des bois de Ranzey, 1703-1707. = 137 (S 19, Cahier, 94 ff. papier). Etat de la mense conventuelle, 1731-1738. = 138-142 (S 21). Arrêts du Conseil des finances et commerce de Lorraine autorisant des coupes dans les bois de Ranzey, .1739-1756. = 143-144 (S 25). Baux du gagnage de Ranzey, 1737-1755. = 145-146 (S 35). Donation par Liétard de Bezange, écuyer, fils d'e feu Raoul, chevalier, à l'abbaye d'un pré à Ranzey, 1305. = 147-148 (S 36). Legs de prés à Ranzey, par Marguerite, veuve de Perrin dit Faceron, de Vie, écuyer, 1305. = 149-150 (S 38). Bail des vignes de la censé de Ranzey au profit de Sébastien Bricot, tabellion à Serres, 1707 (copie). = 151-152 (S 41). Echange de biens entre l'abbaye et Jean Chagnart de Vie, chevalier, et dame Poince sa femme, portant d'une part sur les biens de Jean et Poince à Bezange, d'autre part sur le moulin de l'abbaye près de l'étang de Moyenvic, 1279. = 153-155 (S 42). Vente par poresin li Velimons, de Vie, à l'abbaye, de tout ce qu'il possédait à Boncourt (commune d'Athienville), 1257 (original et copie). = 156-157 (S 44). Donation par Boémond de Vie, chevalier, de divers biens et droits à Boncourt, Bezange, et Villers, 1203. = 158-159 (S 45). Confirmation de cette donation et donation supplémentaire par Rodolphe, fils, de Boémond de Vie, 1237. = 160. Croquis sommaire des bois de Ranzey, 1722.

Contexte :
Biens et droits de l'abbaye dans diverses localités.
Fin des résultats