Toutes les ressources Boncourt-sur-Meuse (Meuse) 6 résultats (2ms)

Boncourt.

13 H 8 , 1227-1787  

Église et dîmes. Donations en faveur des chanoines : 1 (Ancienne cote D 1), du patronage, de l'église de Boncourt, par Geoffroi de Mousson, 1227 (copie). = 2 (D 2), de ladite église avec ses dépendances, par l'évêque de Toul, Garin, 1229 (copie). = 3 (D3). Ratification de la précédente donation par le chapitre de Toul, 1229 (copie). = 4 (D 4). Charte de l'évêque de Toul, Roger, concédant la desserte de l'église de Boncourt à l'un des chanoines de Saint-Nicolas, 1251 (copie). = 5 (D51). Vidimus d'une charte de Gilon, évêque de Toul, portant règlement d'un différend entre l'abbaye et le curé de Boncourt au sujet de la portion congrue, 1258-1272 (orig.). = 6 (D 52) et 7 (D 6). Originaux des actes analysés aux nos 3 et 4 ci-dessus. = 8 (D 7). Confirmation du patronage de la cure de Boncourt par l'évêque de Toul, Conrad, 1281 (orig.). = 9 (D 8). Quittance de Perrin Minnons pour le rachat fait par les religieux de la dîme de Boncourt, 1270 (orig.). = 10 (D 9). Donation par Geoffroi de Nonsard de sa part des dîmes de Boncourt et Fontaines, 1248 (orig.). = 11 (D 10). Charte du susdit, portant accord avec l'abbaye pour la jouissance viagère des grosses dîmes de Boncourt et Fontaines, 1248 (orig.). = 12-13 (D 11-12). Donations par Geoffroi de Nonsard de sa part des grosses et menues dîmes de Boncourt, 1248 (originaux). = 14 (D 13). Vidimus d'une des donations susdites, 1496. = 15 (D 14). Charte de Geoffroi de Nonsard, portant, échange de rentes en nature avec Saint-Nicolas contre les « douaires » de l'église de Boncourt, 1238 (orig.). = 16 (D 15). Charte de Thiébaut, trésorier de l'église de Toul, portant accord entre l'abbaye et le curé de Bon-court, Jacques, pour la jouissance viagère par ce dernier des menues dîmes de Boncourt, Pont-sur-Meuse, Mandre-la-Petite, Forbeauvoisin et de diverses rentes, 1261 (orig.). = 17 (D 16). Charte de l'officiai de Toul, par laquelle Jean, curé de Boncourt, déclare suffisante sa portion des revenus de l'église, 1297 (orig.). = Accords : 18 (D 18), avec Poirel Le Gros, de Boncourt, au sujet des dîmes de ce lieu, 1313 (orig.). = 19 (D 19), avec Nicolas, curé de Boncourt, pour la jouissance d'une maison, 1317 (orig.). = 20 (D 21). Donation par Etienne, curé de Boncourt, de sa maison et- autres héritages sis audit lieu, 1231 (copie). = 21 (D22). Ratification de ladite donation par Geoffroi de Nonsard, 1238 (orig.). = Locations de la maison de Boncourt : 22 (D 23), au profit de Warnier, curé de ce lieu, 1275 (orig.). = 23 (D 24), au profit de Jacques, son successeur, 1287 (orig.). = 24 (D 25), au profit de Geoffroi, curé de Boncourt, 1384. = 25 (D 26). Vidimus de l'acte précédent, 1385. = 26 (D 29). Vidimus de l'acte analysé au n° 20 ci-dessus, 1272 (orig.). = 27-28 (D 34-35). Provision de la cure de Boncourt en faveur de Jean Poincelet, 1502. = 29 (D 36 5). Prise de possession de ladite cure par Noël Collignon, 1553. = 30-31 (D 36 6-7). Suppliques de Noël Collignon pour régler le différend qui l'oppose à Jeannot Richelot, vicaire perpétuel de Boncourt, XVIe s. = 32 (D 40). Mémoire relatif à la vérification des lettres de provision de Rémi Goulin, curé de Boncourt, 1558 = Suppliques : 33 (D 42 4), de Maclou Dabretton pour résignation de la cure de Boncourt, 1562. = 34 (D 42 5, de Gérard Wauldrey pour collation de ladite cure, XVIe s. = 35 (D 43). Fondation de messes en la chapelle de Mandre-la-Petite par Jacques Dardennet et Claude Laudinot, 1622. = Transactions : 36 (D 44), avec le sieur Floquet, curé de Boncourt, au sujet des novales de ce lieu, 1643. = 37 (D 45), avec Charles-Louis Jacques, au sujet du fixe de la cure de Boncourt, 1721. = 38 (D 47). Option du sieur Jacques, curé de Boncourt, pour sa portion congrue, 1720. = 39 (D49). Extrait du pouillé du diocèse de Toul concernant Boncourt et ses annexes, 1696. = 40-42 (D 51). Procès contre les habitants de Boncourt, Mandre-la-Petite et Forbeauvoisin pour refus de paiement de la dîme de vin, 1633. = 43 (D 52). Requête des religieux contre Jean Pinot pour usurpation des dîmes de Boncourt, 1721. = 44 (D 54 2). Divers extraits touchant lesdites dîmes, XVIIe s. = 45 (D 55). Recueil des pièces utiles dans les titres de Boncourt, 1690. = 46 (D56). Mémoire concernant le fixe de la cure, XVIIIe s. = 47-51 (D 57 et 61-62). Déclarations des dîmes de Boncourt, 1715-1742. = 52 (D 64). Mémoire touchant un procès contre la communauté de Boncourt au sujet des réparations de l'église de ce lieu, 1689. = 53-61 (D 69). Procès contre le curé de Boncourt pour le partage des dîmes, 1721-1725. = 62 (D 71). Transaction avec Georges Mangin, curé de Boncourt, au sujet des dîmes de Boncourt, Mandre-la-Petite et Forbeauvoisin, 1725. = 63 (D 72). Visite de l'église de Boncourt par le prieur de Saint-Nicolas, 1722. = 64-65 (D 73). Quittance de Claude Lambert touchant les réparations de ladite église, 1665, et mémoire relatif à la dîme, 1725. = 66-67 (D 75). Mémoire pour répondre aux prétentions du sieur Josselin, titulaire de la chapelle de Mandre-la-Petite, et copie de titres du XIIIe s., XVIIIe s. = 68 (D 76). Requête des chanoines pour la levée des scellés précédemment apposés sur les meubles de Charles Leblan, ancien curé de Boncourt, 1779. = 69. Recueil des titres de Boncourt, formant cartulaire (1227-1560), in-4°, 68 p., XVIIIe s. = 70-71. Démission de la cure de Boncourt de la part de Georges Mangin, 1759. = 72-75. Présentation, provision et prise de possession de ladite cure concernant Charles Leblan, 1759. = 76. Renonciation des religieux à la succession du sieur Jacques, curé de Boncourt, 1724. = 77-120. Procès contre les créanciers de Charles Leblan au sujet de la liquidation de sa succession, 1779-1781. = 121. Visite de la nef de l'église de Boncourt, 1663. = 122-123. Marchés pour réparations de ladite église : avec Claude Raullin, 1705 ; avec Jean-François Level, maçon à Mécrin, 1784. = 124-125. Devis concernant la réfection de l'église, 1786. = 126-127. Quittances pour la couverture de ladite église, 1682. = 128-144. Procès pour le paiement des réparations de l'église, principalement contre les habitants de Boncourt, 1689-1719. = 145. Déclaration des revenus de la cure de ce lieu, XVIIIe s. = 146-148. Traités : avec Gabriel Manchette, curé de Bon-court, pour la jouissance des dîmes, 1690 ; avec Charles-Louis Jacques, aussi curé, pour sa portion congrue, 1693 ; avec Joseph Lequeux, de Lérouville, au sujet du bail des dîmes de Boncourt et Pont-sur-Meuse, 1725. = 149-151. Options du curé de Boncourt pour sa portion, congrue, 1687-1698. = Procès : 152-155, au sujet des dîmes de Boncourt, 1689-1787. = 156-160, au sujet des revenus de la chapelle de Mandre-la-Petite, XVIIIe s. = 161. Correspondance touchant les réparations de ladite chapelle, 1724.

Contexte :
Biens et droits de l'abbaye dans diverses localités.

Beney, Boncourt, Bouillonville, Bouzonville (Puxe). Chapelle Saint-Maurice de Bouzonville et église de Saint-Maurice-sous-les-Côtes.

19 H 6 , 1143-1789  

1. Constitution par Jean Regnart, de Pannes (Meurthe-et-Moselle), au profit de l'abbaye, de cens sur des terres et vignes à Beney et à Pannes, 1426. = 2-9. Déclaration et baux du gagnage de l'abbaye à Beney, 1716-1786. = 10. Accord entre l'abbaye et la communauté de Beney au sujet de la vaine pâture, 1524. = 11. Bail d'un canton de terre à Beney au profit de Charles Lahayville, 1724. = 12-13. Legs par Étienne de Waville, à l'abbaye, de la terre de Bethennoue, 1226. = 14-15. Sentence du bailliage d'Apremont confirmant, contre le curé de Boncourt Florentin La Niepce, les droits de l'abbaye sur certaines dîmes de Pont-sur-Meuse et de Boncourt, 1584. = 16. Déclaration de Symonnet et Jean Husson, maire et échevin de Bouillonville (Meurthe-et-Moselle) au sujet du cens grevant une maison de l'abbaye à Bouillonville, 1436. = 17-18. Arrêt de la Cour souveraine de Lorraine et Barrois, donnant aux abbés et religieux main-levée d'une saisie de récolte faite dans un de leurs prés à Bouillonville, à la requête d'Étienne de Rosières, seigneur d'Euvezin et Bouillonville, 1666. = 19-20. Autre arrêt de la Cour maintenant l'abbaye en possession de ce pré, 1668. = 21-22. = 21. Donation par Alberon (de Chiny), évêque de Verdun, à l'abbaye, de l'église de Bouzonville (commune de Puxe, Meurthe-et-Moselle), avec l'exemption de dîmes pour leurs terres dudit lieu, 1143. = 22. Sentence arbitrale de Robert, sire d'Aix et de Conflans, partageant les bois de Bouzonville entre l'abbaye et Symonin, fils de Robert de Vittonville, 1262. = 23-25. Accensement à Robert, avoué de Conflans, et Armengarde sa femme, de la grange de l'abbaye à Bouzonville, 1221. Vente par les enfants de Richard de Bouzonville, à l'abbaye, d'une maison et d'autres biens audit lieu, 1261. Copie : de la donation des dîmes et alleu de Saint-Maurice par Thiery, fils de Gérard de Latour-en-Woëvre, chevalier, 1201 ; des pièces nos 3 et 4. = 26-28. Vidimus par Guillaume (de Trainel), évêque de Metz, de la sentence de Robert d'Aix (cf. ci-dessus, n° 2), 1266 (deux exemplaires). Réclamation de Simonin et Jacquemin, fils de feu Robert de Vittonville, chevalier, reconnaissant n'avoir aucune suzeraineté sur les biens acquis par l'abbaye à Bouzonville, 1263. = 29. Confirmation par Guillaume (de Trainel), évêque de Metz, d'une sentence arbitrale de Nicol, prêtre de Jarny, et Jacques de Marre, chevalier, partageant les bois de Bouzonville entre l'abbaye et la veuve et les enfants de Simonin de Vittonville, 1267. = 30. Vente par Warin de Friauville et Richardin son fillâtre, à l'abbaye, de tous leurs biens à Bouzonville, 1275. = 31. Reconnaissance d'un cens dû à l'abbaye par Hawiete, veuve de Formei de Bouzonville, 1280. = 32. Vente par Thoumasset et Mariette sa femme de tous leurs biens à Bouzonville, 1269. = 33. Accord au sujet de la vaine pâture entre l'abbaye et la communauté de Bouzonville, 1150. = 34. Renonciation de messire Gara, curé de Puxe, à toutes prétentions sur les offrandes et oblations de la chapelle Saint-Maurice de Bouzonville, 1517. = 35. Consultation juridique signée Falloys sur les dîmes de Bouzonville, 1635. = 36-37. Autre consultation, signée Le Pougnant, N..., Busselot et de Bannoncourt, sur les droits de l'abbaye à Bouzonville : chapelle, dîmes et gagnage, 1556. = 38-39. Acte de présentation à l'official de Verdun d'une cédule du procureur de l'abbé de Saint-Benoît contre le curé de Puxe et Bouzonville, qui a fait saisir les dîmes, 1572. = 40-41. Accord entre l'abbaye d'une part, François de Choiseul, chevalier, seigneur de Clermont, et Catherine d'Haraucourt sa femme, d'autre part, au sujet de la juridiction au ban Saint-Maurice, à Bouzonville, 1532 (original et copie, 1716). = 42-89. Baux, quittances, arpentages, pièces de procédures et pièces diverses concernant les biens et les dîmes de l'abbaye : nos 42-49, 51-53, 63-65, à Saint-Maurice-sous-les-Côtes, Bassaucourt, Avillers, Woël et la Queue de Gorze, 1661-1778 ; n° 62, à Lahaymeix, Maizey, Lacroix-sur-Meuse, Bannoncourt, Woimbey, Troyon, Ambly et Villers-sur-Meuse, 1686 ; autres pièces, à Bouzonville et ban Saint-Maurice, 1517 (copie de la pièce n° 34)-1740. = 90-116. Pièces diverses concernant principalement l'entretien de l'église de Puxe, de la chapelle Saint-Maurice de Bouzonville et de l'église de Saint-Maurice-sous-les-Côtes, quelques-unes concernant la portion congrue du curé de Puxe et la desserte de Bouzonville, 1634-1755. N° 111 : procès-verbal d'installation de Jean Vuillaume dans l'ermitage de Bouzonville, 1675. = 117-205. Procès entre l'abbaye, prenant fait et cause pour Didier Mascar, gardien de la chapelle Saint-Roch sise sur le fief Saint-Maurice, à Bouzonville, et Dominique Jeandin, laboureur à Bouzonville, au sujet d'une haie commune et d"un droit de passage, 1738-1743. = 206-233. = 206-227. Chapelle ou ermitage Saint-Roch, à Bouzonville. Nominations des ermites : le Père Antoine Couvert, prêtre du diocèse de Lyon, et son « associé » frère Guillaume, 1687 ; frère Nicolas Bourmont et frère Didier Mascar, 1727 ; frère Louis Lamson, ancien gardien de la chapelle de La Malgré à Norroy-le-Sec, 1746 ; André Révigny, natif de Pierrefitte, 1743 ; frère Joseph-Hilarion Pierga, natif de Joudreville, 1740 ; Jean Vuillaume, 1675 ; frère Jean Antoine, natif de Budange, 1760 ; frère François Gire, natif d'Olley, 1748. Procuration de l'abbé Collenel pour Dom François Cassot, chargé de visiter l'ermitage, 1750. Procès-verbal de visite de la maison de l'abbaye à Bouzonville, 1632. Plan cavalier de l'ermitage et des terrains voisins, 17S9. Bail de l'ermitage, 1789. Procès-verbal d'expulsion de François Monne, adjoint à l'ermite François Frechard, 1774. Plan et coupe d'une église ou chapelle non désignée, s.d. Inventaires de mobilier et pièces diverses concernant l'ermitage, 1634-1750. = 228-233. Pièces diverses concernant les dîmes de Puxe, l'entretien de l'église, la portion congrue du curé, 1691-XVIIIe s. = 234. Plan du bois Le Moine, à Bouzonville, 1740. = 235-249. Procès entre l'abbaye et René-Louis de Fiquelmont, seigneur de Mars-la-Tour, au sujet du droit de pêche dans la rivière l'Orne, au ban Saint-Maurice de Bouzonville, 1688.

Contexte :
Biens et droits de l'abbaye dans diverses localités.

Travaux communaux, cimetières, chemins ruraux, adduction d'eau, déversement des eaux usées, voirie, lutte contre l'incendie ; aménagement et équipement des lotissements ; constructions scolaires, installations sportives, logements des instituteurs. Réseau routier, routes nationales, traversées communales, construction, entretien (par commune).

MINISTERE DE L'EQUIPEMENT, DIR. DEP. DE L'EQUIPEMENT , 1949-1978  
455 W
Contexte :
Aménagement du territoire, équipement, logement, agriculture et forêt, environnement. > Direction départementale de l'Équipement.
Fin des résultats