Toutes les ressources Essey-et-Maizerais (Meurthe-et-Moselle) 2 résultats (2ms)

Ansoncourt, Ansauville, Ars-sur-Moselle.

19 H 5 , 1100-1789  

1. Donation par Baudouin de Wilequans, de Dieulouard, à l'abbaye, de sa part des dîmes d'Ansauville (Meurthe-et-Moselle), et d'un pré, 1255. = 2-34. Déclaration des biens et revenus de l'abbaye à Ansauville, baux des dîmes, rapports d'experts, marchés et pièces diverses concernant l'entretien de l'église, 1649-1788. = 35. Donation par Henri (de Lorraine), évèque de Toul, de l'église et des dîmes d'Ansoncourt (commune de Réménauville, Meurthe-et-Moselle), s.d. (XIIe s.). = 36. Confirmation par Thiébaut Ier, comte de Bar, de la donation de dîmes à Ansoncourt par Ancher de Saint-Mihiel, chevalier, et Wiric son neveu, s.d. (vers 1190-1195). = 37-38. Confirmation par Haynon, archidiacre de Toul, en ce qui concerne ses droits, de la donation de l'évêque Henri de Lorraine, s.d. (vers 1150-1160). Copie (s.d.) : de l'acte précédent ; de la donation d'Henri de Lorraine ; de l'octroi d'indulgences, par l'évêque d'Hebron, aux personnes qui fréquenteront, à certains jours, l'église de Saint-Benoît et la chapelle d'Ansoncourt, 1257. = 39-40. Accord au sujet de la vaine pâture entre l'abbaye d'une part, les communautés d'Essey et de Maizerais, d'autre part, 1337 (original et copie). 41-42. Homologation par la Cour souveraine de Saint-Mihiel d'une transaction entre l'abbaye, d'une part, Antoine de Rosières, seigneur d'Euvezin, et la communauté d'Euvezin d'autre part, au sujet de la vaine pâture à Ansoncourt et Euvezin, 1620 (original et copie). = 43-99. Baux, abornements, arpentages, procédures, rapports des gardes, adjudications de bois et pièces diverses concernant la ferme et les bois de l'abbaye, à Ansoncourt, 1578-1789. À signaler : 44, lettre du curé de Réménauville à l'abbé de Saint-Benoît, au sujet du mariage d'une habitante de la cense d'Ansoncourt, 1634 ; 45, lettre du vicaire général de l'évêché de Toul ordonnant aux habitants d'Ansoncourt de reconnaître pour seul curé celui de Réménauville, 1689 (copie) ; 83, accord entre l'abbaye et la communauté de Régniéville (Meurthe-et-Moselle) pour le rachat de la banalité du four, 1496, suivi d'un extrait d'un terrier de l'abbaye (copie). = 100-102. Plans des bois de la seigneurerie d'Ansoncourt, 1740. = 103-105. Procès-verbaux d'abornement des bois de l'abbaye, 1772. = 106-141. Lettre de l'abbé de Saint-Benoît confiant au curé de Réménauville la desserte provisoire d'Ansoncourt, 1688 ; extraits d'actes paroissiaux, lettres et quittances des curés de Réménauville, Limey, Thiaucourt, Tronville, Chambley et Viéville, concernant la desserte d'Ansoncourt et l'administration des sacrements, 1690-1725. = 142. Donation par Jacomin Petit, d'Ars-sur-Moselie, à l'abbaye, d'un cens sur une vigne, 1327. = 143-145. Baux des biens de l'abbaye à Ars-sur-Moselle, 1682-1749. = 146-148. Notes sur des biens et cens, s.d.

Contexte :
Biens et droits de l'abbaye dans diverses localités.

Brasseitte, Mécrin, Chambley, Champ Fontaine, Combres, Dampvitoux, Essey-en-Woëvre, Francheville (près de Lachaussée), Jonville.

19 H 7 , 943-1788  

1-5. Procès entre l'abbaye et la communauté de Brasseitte au sujet de la requête des habitants pour l'érection de leur chapelle en église, 1736. = 6-18. Baux et déclaration des dîmes de l'abbaye à Mécrin, Brasseitte et Pont-sur-Meuse, 1739-1785 ; pièces relatives à la portion congrue du curé de Mécrin, Perin, 1779-1783. = 19. Marchés et quittances pour transports de pierres de Chambley à Hadonville-les-Lachaussée, 1734-1735. = 20. Vente par Renault Ancherin du Pont, écuyer, demeurant à Latour-en-Woëvre, à l'abbaye, du quart de l'étang de Jeanfontaine (ou Champ Fontaine, commune de Saint-Benoît), 1429 (copie). = 21-47. Baux, pièces de procédures, pièces de comptabilité, et procès-verbaux de visites concernant la ferme, le moulin et l'étang de Champ Fontaine, 1649-1743. = 48-100. Baux du gagnage de l'abbaye à Combres et procès divers entre l'abbaye et ses fermiers, ainsi qu'avec le curé Sainctelette, 1660-1774. = 101. Baux des prés de l'abbaye à Cuvry et Magny (Moselle), 1702-1724. = 102. Donation par Baudouin, chevalier, sire de Latour-en-Woëvre, à l'abbaye, des biens qui lui sont échus à Dampvitoux (Meurthe-et-Moselle) par ia fuite d'un de ses hommes, 1325. = 103-127. Déclarations et baux des biens de l'abbaye à Dampvitoux (Meurthe-et-Moselle), 1541 (copie)-1784. Nos 116-118 : copies de titres : sentence arbitrale de Gérard d'Avillers, bailli de Saint-Mihiel, et Georges de Liocourt, capitaine de Prény, fixant les droits de vaine pâture de la communauté d'Haumont-les-Lachaussée sur le finage de Saint-Benoît, 1522 ; donation par Collignon de Thiaucourt, écuyer, et ses frères, à l'abbaye, du bois des Écuyers et de deux haies, entre Saint-Benoît et Haumont, 1419 ; donation par Didier Gerondel, bourgeois de Thiaucourt, et Jeannette sa femme, d'une maison avec ses dépendances à Dampvitoux, 1514. = 128. Donation de bois à l'abbaye par Eudes, fils de feu Thierri de Flirey, 1267. = 129. Reconnaissance par Gérard d'Essey, prêtre, d'un cens dû à l'abbaye sur la maison de son père, Renault Godin, à Essey (Meurthe-et-Moselle), 1338. = 130. Vente entre particuliers d'un pré à Maizerais, 1379. = 131-132. Reconnaissance par Jean Varron, clerc juré et garde du scel du tabellionnage d'Essey, d'un cens dû à l'abbaye sur une maison d'Essey, 1433 (original et copie, celle-ci suivie de la copie de la pièce analysée sous la cote 19 H 6, n° 16). = 133. Cession d'un pré par Thiébault de Pannes, bourgeois d'Essey, et Marguerite sa femme, moyennant l'extinction d'un cens grevant leur maison, 1498. = 134. Destruction de la chapelle de Maizerais, 943 (copie ; original dans le fonds de Saint-Mihiel, 4 H 74, n° 1). = 135-143. Vente par Henri IV, comte de Bar, à Willermot, prévôt de Lachaussée et Marie sa femme, de la maison du Séjour et de la Francheville devant Lachaussée avec toutes ses dépendances, 1340 (original et copie). Partage entre plusieurs personnes, dont l'abbé de Saint-Benoît Jean de Bienville, des gagnages de la Francheville et du Séjour, 1424. Vente par Collignon Parise, juré au tabellionnage de Lachaussée et Margay sa femme, à Jacommin Hannus, maire de Doncourt, et Jeunette sa femme, d'une part du gagnage de la Francheville, 1442. Donation de cette part à l'abbaye par Jacommin Hantius, châtelain de Latour-en-Woëvre et Jeunette sa femme, 1458 (original et copie). Vente par Marie, veuve de Colin Jennin, de Saint-Mihiel, et consorts, à noble homme Jean de Grey, demeurant à Lachaussée, d'une part du gagnage de la Francheville, 1461. Vente de cette part à l'abbaye par Jean de Grey et Mariette sa femme, 1481. Bail de la cense de la Francheville au profit de Claude Desmoulin, laboureur à Haumont, 1730. = 144-146. Plans des bois de la seigneurie de la Francheville, 1740. = 147-158. Baux du gagnage de Jonville, 1691-1788.

Contexte :
Biens et droits de l'abbaye dans diverses localités.
Fin des résultats