Achat (1958) M. Ryat, Ecole Normale d'Instituteurs, Le Puy (Haute-Loire)

1 J 37 , 1752-1752  

Renonciation par Sébastien Braconnot et sa femme à tous leurs biens en faveur de leurs enfants : contrat. - Actes notariés à Saint-Mihiel (1752)

Vente d'une maison à Saint-Mihiel, entre Joseph-Julien Baudot, et Nicolas Chanot, marchands : contrat. - Actes notariés à Saint-Mihiel (1783)

Constat des dégâts causés par un orage en forêt de Commercy : requête adressée au roi par Mathieu, grand maître des Eaux et Forêts du duché de Lorraine et de Bar (1782)

Maîtrise des eaux et forêts, réglementation : ordonnances et les règlements des bois [6 pièces] (1742-1758)

Vente d'une maison et jardin par Nicolas Parizot à Nicolas Dauphin : contrat. Maizey et Dompcevrin - Actes notariés à Saint-Mihiel (1774)

Nomination de Scarron à la chambre de justice siégeant au palais de l'Arsenal à Paris : mandement royal - Scarron (1682)

Assignation à comparaître pour Paul Gédéon Doly, colonel d'infanterie, Metz : requête de François Collin, procureur du roi en la maîtrise des eaux et forêts. (1777)

Maîtrise des eaux et forêts, vente d'arbres par adjudication dans diverses communes de la Meuse : extrait des registres du conseil du roi  (1770)

Catalogue de dessins d'architecte contenant des reproductions de dessins de René Demimuid, architecte né à Commercy. Sous cette cote sont conservés sous forme numérique une photo de la tombre de René Demimuid au cimetière du Pére Lachaise ainsi qu'un dessin.

1 J 690 , 1867-1878  

Catalogue de dessins d'architectes contenant notamment des reproductions dessins de René Demimuid, architecte né à Commercy le 21 décembre 1835 (mort en 1881), élève de Gabriel Davioud et Léon Vaudoyer à l'école des Beaux Arts où il entre en 1859 : dessins de pavillons de l'exposition universelle de 1867, parc des Buttes Chaumont, Maison Danthan, Eglise Saint Justin de Levallois-Perret, Maison Brabant à Escaudoeuvres, statue Jean-Auguste Ingres, Eglises à Paris. Dans ce catalogue se trouvent aussi 3 dessins du château de Sorcy, acquis par les AD55 (conservés sous la cote 1 Fi 2142). M. Demimuid a acheté le château de Sorcy en 1836 (voir E dépôt 380/94 - Copie de l'acte d'acquisition du château de Sorcy par M. Demimuid 26 février 1836).

/medias/customer_2/3_Fonds_num_heberg/1_Archives/FRAD055_J/FRAD055_J_0206J/FRAD055_J_0206J081/FRAD055_J_206J0081_0001_jpg_/0_0.jpg
42 médias

Correspondance : lettres, cartes postales concernant Jules Duley et sa famille.

206 J 81 , 1906-1918  

Monique Tacque apporte un ensemble de photographies et de correspondances concernant Jules Duley et sa famille. Il a écrit principalement des lettres à sa femme, Marie Duley.

Contexte :
Grande collecte 14-18 : L'opération « Collecte nationale 14-18 » est un projet d'envergure nationale initialement coordonné par la Bibliothèque nationale de France et le Service interministériel des Archives. L'objectif de cette manifestation qui a commencé à l'échelon national du samedi 9 au samedi 16 novembre 2013, est de collecter des images numériques sur la Grande Guerre pour enrichir le Site internet europeana 1914-1918 (europeana : site de ressources numériques des musées, des bibliothèques, des archives et des collections audiovisuelles européennes). Cette opération a déjà eu lieu dans plusieurs pays et a rencontré beaucoup de succès. Le SIAF a vivement encouragé les services d'archives à y participer. Concrètement, des institutions culturelles partenaires du projet accueil, en l'occurrence les Archives départementales de la Meuse, enregistrent et interrogent des particuliers, dits « contributeurs », possédant des documents ou objets de la Grande Guerre, numérisent et indexent les documents ou objets que ces derniers ont apportés à l'institution culturelle partenaire. L'intérêt des Archives de la Meuse est de profiter d'une opération ayant une visibilité nationale (type Journées européennes de patrimoine) pour collecter pour ses propres fonds des images numériques de cette période et surtout susciter des dons sur cette période essentielle dans l'histoire du département de la Meuse. Cette opération s'est poursuivie depuis 2013 avec des opérations ponctuelles ou selon les opportunités.
/medias/customer_2/3_Fonds_num_heberg/1_Archives/FRAD055_J/FRAD055_J_0206J/FRAD055_J_0206J019/Etienne Dimnet/FRAD055_J_206J0019_0003_jpg_/0_0.jpg
61 médias

Carnet de chansons, photographies, instructions tirs appartenant à Etienne Dimnet et Victor Belaubre.

206 J 19 , 1911-1925  

Il s'agit de documents concernant les grands-pères de la contributrice, Victor Belaubre, son grand-père maternel et Etienne Dimnet, son grand-père paternel. Le dossier contient les registres matricules, cahiers personnels, et des photographies.

Contexte :
Grande collecte 14-18 : L'opération « Collecte nationale 14-18 » est un projet d'envergure nationale initialement coordonné par la Bibliothèque nationale de France et le Service interministériel des Archives. L'objectif de cette manifestation qui a commencé à l'échelon national du samedi 9 au samedi 16 novembre 2013, est de collecter des images numériques sur la Grande Guerre pour enrichir le Site internet europeana 1914-1918 (europeana : site de ressources numériques des musées, des bibliothèques, des archives et des collections audiovisuelles européennes). Cette opération a déjà eu lieu dans plusieurs pays et a rencontré beaucoup de succès. Le SIAF a vivement encouragé les services d'archives à y participer. Concrètement, des institutions culturelles partenaires du projet accueil, en l'occurrence les Archives départementales de la Meuse, enregistrent et interrogent des particuliers, dits « contributeurs », possédant des documents ou objets de la Grande Guerre, numérisent et indexent les documents ou objets que ces derniers ont apportés à l'institution culturelle partenaire. L'intérêt des Archives de la Meuse est de profiter d'une opération ayant une visibilité nationale (type Journées européennes de patrimoine) pour collecter pour ses propres fonds des images numériques de cette période et surtout susciter des dons sur cette période essentielle dans l'histoire du département de la Meuse. Cette opération s'est poursuivie depuis 2013 avec des opérations ponctuelles ou selon les opportunités.
/medias/customer_2/3_Fonds_num_heberg/1_Archives/FRAD055_J/FRAD055_J_0206J/FRAD055_J_0206J005/14 juillet 1919/img935_jpg_/0_0.jpg
133 médias

Photographies, cartes postales, dessins, militaria, puzzles, guides michelin,

206 J 5 , 1912-1919  

Jacques Boursin, passionné par la Grande Guerre, a entrepis une importante collection sur le sujet. Celle-ci contient de très nombreuses photographies et cartes postales. On trouve de ces dernières des puzzles et aussi des dessins très humoristiques de bidasses. On trouve également des documents écrits manuscrites et dactylographiés. Sa collection, commencée dans les années 1990, s'est agrandie au fil des années. Il possède des milliers de photographies et cartes postales sur le sujet de la Grande Guerre, avec ses matiéraux, ses canons, ses ballons, ses soldats en campagne, ses blessés... Il s'agit de tout ce qui correspond aux armées de l'époque. - Le départ de son étude concerne les monuments fondus aux alentours de Sommevoie, dont une exposition a été mise en place dans les années 1920. - Les puzzles sont réalisés à partir de 10 à 12 cartes postales, qui assemblées forment un personnage. Le collectionneur a même réalisé ses propres puzzles. - Par ailleurs, il s'est aussi intéressé aux écrits, entre autres les guides michelin. De plus, il possède des livres sur la guerre, qui lui ont été offerts. - L'une des personnes qui lui a transmis le plus documents est Monsieur Poitel de Revigny.

Contexte :
Grande collecte 14-18 : L'opération « Collecte nationale 14-18 » est un projet d'envergure nationale initialement coordonné par la Bibliothèque nationale de France et le Service interministériel des Archives. L'objectif de cette manifestation qui a commencé à l'échelon national du samedi 9 au samedi 16 novembre 2013, est de collecter des images numériques sur la Grande Guerre pour enrichir le Site internet europeana 1914-1918 (europeana : site de ressources numériques des musées, des bibliothèques, des archives et des collections audiovisuelles européennes). Cette opération a déjà eu lieu dans plusieurs pays et a rencontré beaucoup de succès. Le SIAF a vivement encouragé les services d'archives à y participer. Concrètement, des institutions culturelles partenaires du projet accueil, en l'occurrence les Archives départementales de la Meuse, enregistrent et interrogent des particuliers, dits « contributeurs », possédant des documents ou objets de la Grande Guerre, numérisent et indexent les documents ou objets que ces derniers ont apportés à l'institution culturelle partenaire. L'intérêt des Archives de la Meuse est de profiter d'une opération ayant une visibilité nationale (type Journées européennes de patrimoine) pour collecter pour ses propres fonds des images numériques de cette période et surtout susciter des dons sur cette période essentielle dans l'histoire du département de la Meuse. Cette opération s'est poursuivie depuis 2013 avec des opérations ponctuelles ou selon les opportunités.
/medias/customer_2/3_Fonds_num_heberg/1_Archives/FRAD055_J/FRAD055_J_0206J/FRAD055_J_0206J017/Jules Herbillon/FRAD055_J_206J0017_JulesHerbillon_063_jpg_/0_0.jpg
29 médias

Registres matricules, photographies de Jules Herbillon André Chevalier et Paul Rougirel, brochures concernant la guerre, cartes postales sur Lavincourt

206 J 17 , 1914-1918  

Le dossier contient un ensemble de documents. Tout d'abord, des documents sur le grand-père maternel du contributeur, Jules Herbillon; ainsi que quelques-uns, sur le beau-père de ce dernier, André Chevalier. Les autres documents concernent son grand père paternel, Paul Rougirel. De plus, le dossier contient aussi des brochures / livres sur la guerre et des cartes postales notamment de Lavincourt.

Contexte :
Grande collecte 14-18 : L'opération « Collecte nationale 14-18 » est un projet d'envergure nationale initialement coordonné par la Bibliothèque nationale de France et le Service interministériel des Archives. L'objectif de cette manifestation qui a commencé à l'échelon national du samedi 9 au samedi 16 novembre 2013, est de collecter des images numériques sur la Grande Guerre pour enrichir le Site internet europeana 1914-1918 (europeana : site de ressources numériques des musées, des bibliothèques, des archives et des collections audiovisuelles européennes). Cette opération a déjà eu lieu dans plusieurs pays et a rencontré beaucoup de succès. Le SIAF a vivement encouragé les services d'archives à y participer. Concrètement, des institutions culturelles partenaires du projet accueil, en l'occurrence les Archives départementales de la Meuse, enregistrent et interrogent des particuliers, dits « contributeurs », possédant des documents ou objets de la Grande Guerre, numérisent et indexent les documents ou objets que ces derniers ont apportés à l'institution culturelle partenaire. L'intérêt des Archives de la Meuse est de profiter d'une opération ayant une visibilité nationale (type Journées européennes de patrimoine) pour collecter pour ses propres fonds des images numériques de cette période et surtout susciter des dons sur cette période essentielle dans l'histoire du département de la Meuse. Cette opération s'est poursuivie depuis 2013 avec des opérations ponctuelles ou selon les opportunités.
/medias/customer_2/3_Fonds_num_heberg/1_Archives/FRAD055_J/FRAD055_J_0206J/FRAD055_J_0206J121/FRAD055_J_206J0121_0001_jpg_/0_0.jpg
212 médias

Mémoires de Georges Viffry

206 J 121 , 1914-1918  

Francis Viffry apporte les mémoires de son grand-père, Georges Viffry, relatant sa vie de soldat durant la Première Guerre Mondiale. Il explique son itinéaire, ses blessures et surtout la perte de ses camarades. - De plus, les écrits sont accompagnés de dessins colorisés représentant les poilus.

Contexte :
Grande collecte 14-18 : L'opération « Collecte nationale 14-18 » est un projet d'envergure nationale initialement coordonné par la Bibliothèque nationale de France et le Service interministériel des Archives. L'objectif de cette manifestation qui a commencé à l'échelon national du samedi 9 au samedi 16 novembre 2013, est de collecter des images numériques sur la Grande Guerre pour enrichir le Site internet europeana 1914-1918 (europeana : site de ressources numériques des musées, des bibliothèques, des archives et des collections audiovisuelles européennes). Cette opération a déjà eu lieu dans plusieurs pays et a rencontré beaucoup de succès. Le SIAF a vivement encouragé les services d'archives à y participer. Concrètement, des institutions culturelles partenaires du projet accueil, en l'occurrence les Archives départementales de la Meuse, enregistrent et interrogent des particuliers, dits « contributeurs », possédant des documents ou objets de la Grande Guerre, numérisent et indexent les documents ou objets que ces derniers ont apportés à l'institution culturelle partenaire. L'intérêt des Archives de la Meuse est de profiter d'une opération ayant une visibilité nationale (type Journées européennes de patrimoine) pour collecter pour ses propres fonds des images numériques de cette période et surtout susciter des dons sur cette période essentielle dans l'histoire du département de la Meuse. Cette opération s'est poursuivie depuis 2013 avec des opérations ponctuelles ou selon les opportunités.
/img/picture-pdf.svg
1 média

Mémoires de René Carton

206 J 120 , 1914-1945  

Marie-Claude Brun apporte les mémoires de son grand-père paternel, René Carton. Dans ceux-ci, son aïeul relate sa vie au cours de la Première Guerre Mondiale, de l'entre deux guerres, ainsi que de la Seconde Guerre Mondiale.

Contexte :
Grande collecte 14-18 : L'opération « Collecte nationale 14-18 » est un projet d'envergure nationale initialement coordonné par la Bibliothèque nationale de France et le Service interministériel des Archives. L'objectif de cette manifestation qui a commencé à l'échelon national du samedi 9 au samedi 16 novembre 2013, est de collecter des images numériques sur la Grande Guerre pour enrichir le Site internet europeana 1914-1918 (europeana : site de ressources numériques des musées, des bibliothèques, des archives et des collections audiovisuelles européennes). Cette opération a déjà eu lieu dans plusieurs pays et a rencontré beaucoup de succès. Le SIAF a vivement encouragé les services d'archives à y participer. Concrètement, des institutions culturelles partenaires du projet accueil, en l'occurrence les Archives départementales de la Meuse, enregistrent et interrogent des particuliers, dits « contributeurs », possédant des documents ou objets de la Grande Guerre, numérisent et indexent les documents ou objets que ces derniers ont apportés à l'institution culturelle partenaire. L'intérêt des Archives de la Meuse est de profiter d'une opération ayant une visibilité nationale (type Journées européennes de patrimoine) pour collecter pour ses propres fonds des images numériques de cette période et surtout susciter des dons sur cette période essentielle dans l'histoire du département de la Meuse. Cette opération s'est poursuivie depuis 2013 avec des opérations ponctuelles ou selon les opportunités.
/medias/customer_2/3_Fonds_num_heberg/1_Archives/FRAD055_J/FRAD055_J_0206J/FRAD055_J_0206J129/Journal de guerre Edolphe François/page de garde 1_jpg_/0_0.jpg
87 médias

Journal de guerre d'Henri Edolphe

206 J 129 , 1914-1917  

Bernard Aubriot apporte le journal de guerre d'Henri Edolphe en deux carnets. Le premier carnet "souvenir de campagne" narre sa vie de soldat au cours de l'année 1914 notamment la bataille de Bazailles, où il est blessé. Le second carnet "la vie au camp" relate sa vie de prisonnier de guerre.

Contexte :
Grande collecte 14-18 : L'opération « Collecte nationale 14-18 » est un projet d'envergure nationale initialement coordonné par la Bibliothèque nationale de France et le Service interministériel des Archives. L'objectif de cette manifestation qui a commencé à l'échelon national du samedi 9 au samedi 16 novembre 2013, est de collecter des images numériques sur la Grande Guerre pour enrichir le Site internet europeana 1914-1918 (europeana : site de ressources numériques des musées, des bibliothèques, des archives et des collections audiovisuelles européennes). Cette opération a déjà eu lieu dans plusieurs pays et a rencontré beaucoup de succès. Le SIAF a vivement encouragé les services d'archives à y participer. Concrètement, des institutions culturelles partenaires du projet accueil, en l'occurrence les Archives départementales de la Meuse, enregistrent et interrogent des particuliers, dits « contributeurs », possédant des documents ou objets de la Grande Guerre, numérisent et indexent les documents ou objets que ces derniers ont apportés à l'institution culturelle partenaire. L'intérêt des Archives de la Meuse est de profiter d'une opération ayant une visibilité nationale (type Journées européennes de patrimoine) pour collecter pour ses propres fonds des images numériques de cette période et surtout susciter des dons sur cette période essentielle dans l'histoire du département de la Meuse. Cette opération s'est poursuivie depuis 2013 avec des opérations ponctuelles ou selon les opportunités.
/medias/customer_2/3_Fonds_num_heberg/1_Archives/FRAD055_J/FRAD055_J_0206J/FRAD055_J_0206J032/FRAD055_J_206J0032_0018_jpg_/0_0.jpg
151 médias

Journal de guerre, photographies concernant Paul Chicot.

206 J 32 , 1914-1918  

Il s'agit de documents relatifs à Paul Chicot, grand-père maternel de la contributrice, entre autres son journal de guerre et des photographies.

Contexte :
Grande collecte 14-18 : L'opération « Collecte nationale 14-18 » est un projet d'envergure nationale initialement coordonné par la Bibliothèque nationale de France et le Service interministériel des Archives. L'objectif de cette manifestation qui a commencé à l'échelon national du samedi 9 au samedi 16 novembre 2013, est de collecter des images numériques sur la Grande Guerre pour enrichir le Site internet europeana 1914-1918 (europeana : site de ressources numériques des musées, des bibliothèques, des archives et des collections audiovisuelles européennes). Cette opération a déjà eu lieu dans plusieurs pays et a rencontré beaucoup de succès. Le SIAF a vivement encouragé les services d'archives à y participer. Concrètement, des institutions culturelles partenaires du projet accueil, en l'occurrence les Archives départementales de la Meuse, enregistrent et interrogent des particuliers, dits « contributeurs », possédant des documents ou objets de la Grande Guerre, numérisent et indexent les documents ou objets que ces derniers ont apportés à l'institution culturelle partenaire. L'intérêt des Archives de la Meuse est de profiter d'une opération ayant une visibilité nationale (type Journées européennes de patrimoine) pour collecter pour ses propres fonds des images numériques de cette période et surtout susciter des dons sur cette période essentielle dans l'histoire du département de la Meuse. Cette opération s'est poursuivie depuis 2013 avec des opérations ponctuelles ou selon les opportunités.
/medias/customer_2/3_Fonds_num_heberg/1_Archives/FRAD055_J/FRAD055_J_0206J/FRAD055_J_0206J105/1915 - incorporation au 21e Chasseurs Alpins_jpg_/0_0.jpg
4 médias

Photographies, cartes postales, décoration concernant Jules Rémond et Isidoire Brubault.

206 J 105 , 1914-1917  

Le dossier contient principalementdes photographies de Jules Rémond et Isidoire Brulbault. Nous avons aussi une carte, des certificats de décoration militaire..

Contexte :
Grande collecte 14-18 : L'opération « Collecte nationale 14-18 » est un projet d'envergure nationale initialement coordonné par la Bibliothèque nationale de France et le Service interministériel des Archives. L'objectif de cette manifestation qui a commencé à l'échelon national du samedi 9 au samedi 16 novembre 2013, est de collecter des images numériques sur la Grande Guerre pour enrichir le Site internet europeana 1914-1918 (europeana : site de ressources numériques des musées, des bibliothèques, des archives et des collections audiovisuelles européennes). Cette opération a déjà eu lieu dans plusieurs pays et a rencontré beaucoup de succès. Le SIAF a vivement encouragé les services d'archives à y participer. Concrètement, des institutions culturelles partenaires du projet accueil, en l'occurrence les Archives départementales de la Meuse, enregistrent et interrogent des particuliers, dits « contributeurs », possédant des documents ou objets de la Grande Guerre, numérisent et indexent les documents ou objets que ces derniers ont apportés à l'institution culturelle partenaire. L'intérêt des Archives de la Meuse est de profiter d'une opération ayant une visibilité nationale (type Journées européennes de patrimoine) pour collecter pour ses propres fonds des images numériques de cette période et surtout susciter des dons sur cette période essentielle dans l'histoire du département de la Meuse. Cette opération s'est poursuivie depuis 2013 avec des opérations ponctuelles ou selon les opportunités.
/medias/customer_2/3_Fonds_num_heberg/1_Archives/FRAD055_J/FRAD055_J_0206J/FRAD055_J_0206J098/206 J 98_PaulHutin/FRAD055_J_206J0098_0001_jpg_/0_0.jpg
126 médias

Carnets de guerre de Louis Frizon, photographies, correspondance, livre "Le soldat de Verdun".

206 J 98 , 1914-1919  

Benoit Reyre apporte des documents relatifs à sa famille, notamment ses grand-oncles, Paul et Jules Hutin et ses grands-pères, Henri Hutin et Jacques Reyre. - Tout d'abord, il s'agit de carnets de guerre de Louis Frizon de Lamotte de Régès et de Paul Hutin, ses grands-oncles. Ensuite, nous avons des photographies, ainsi qu'un livre en français et en allemand s'intitulant Le soldat de Verdun (Der Soldat von Verdun) par Jacques Pericard. Puis, le dossier contient la correspondance de Jules Hutin à sa soeur alors qu'il est prisonnier de guerre. Enfin, nous avons un ouvrage s'intitulant les 2000 de la Driant.

Contexte :
Grande collecte 14-18 : L'opération « Collecte nationale 14-18 » est un projet d'envergure nationale initialement coordonné par la Bibliothèque nationale de France et le Service interministériel des Archives. L'objectif de cette manifestation qui a commencé à l'échelon national du samedi 9 au samedi 16 novembre 2013, est de collecter des images numériques sur la Grande Guerre pour enrichir le Site internet europeana 1914-1918 (europeana : site de ressources numériques des musées, des bibliothèques, des archives et des collections audiovisuelles européennes). Cette opération a déjà eu lieu dans plusieurs pays et a rencontré beaucoup de succès. Le SIAF a vivement encouragé les services d'archives à y participer. Concrètement, des institutions culturelles partenaires du projet accueil, en l'occurrence les Archives départementales de la Meuse, enregistrent et interrogent des particuliers, dits « contributeurs », possédant des documents ou objets de la Grande Guerre, numérisent et indexent les documents ou objets que ces derniers ont apportés à l'institution culturelle partenaire. L'intérêt des Archives de la Meuse est de profiter d'une opération ayant une visibilité nationale (type Journées européennes de patrimoine) pour collecter pour ses propres fonds des images numériques de cette période et surtout susciter des dons sur cette période essentielle dans l'histoire du département de la Meuse. Cette opération s'est poursuivie depuis 2013 avec des opérations ponctuelles ou selon les opportunités.
/medias/customer_2/3_Fonds_num_heberg/1_Archives/FRAD055_J/FRAD055_J_0206J/FRAD055_J_0206J128/FRAD055_J_206J0128_1_007_jpg_/0_0.jpg
34 médias

Correspondance, cartes postales entre René et Louise Robert. Affaires personnelles du grand-père Lavigny, sa boussole, ses jumelles, sa médaille militaire, .. et plaque d'identité d'Emile Cabart.

206 J 128 , 1914-1918  

Jeanne Robert apporte la correspondance d'envrion 200 cartes postales entre le grand-père de son mari, René Robert et sa femme Louise. La correspondance de 1914 contient de nombreuses cartes postales de Belle-Ile-en-Mer car René y accompagnait des prisonniers allemands. - De plus, le dossier contient quelques photographiesdu grand-père Lavigny, et d'objets divers : boussole, jumelle, médaille militaire, ronds de serviette, coquetiers, plaque d'identité d'Emile Cabart, et le livret familial des Robert.

Contexte :
Grande collecte 14-18 : L'opération « Collecte nationale 14-18 » est un projet d'envergure nationale initialement coordonné par la Bibliothèque nationale de France et le Service interministériel des Archives. L'objectif de cette manifestation qui a commencé à l'échelon national du samedi 9 au samedi 16 novembre 2013, est de collecter des images numériques sur la Grande Guerre pour enrichir le Site internet europeana 1914-1918 (europeana : site de ressources numériques des musées, des bibliothèques, des archives et des collections audiovisuelles européennes). Cette opération a déjà eu lieu dans plusieurs pays et a rencontré beaucoup de succès. Le SIAF a vivement encouragé les services d'archives à y participer. Concrètement, des institutions culturelles partenaires du projet accueil, en l'occurrence les Archives départementales de la Meuse, enregistrent et interrogent des particuliers, dits « contributeurs », possédant des documents ou objets de la Grande Guerre, numérisent et indexent les documents ou objets que ces derniers ont apportés à l'institution culturelle partenaire. L'intérêt des Archives de la Meuse est de profiter d'une opération ayant une visibilité nationale (type Journées européennes de patrimoine) pour collecter pour ses propres fonds des images numériques de cette période et surtout susciter des dons sur cette période essentielle dans l'histoire du département de la Meuse. Cette opération s'est poursuivie depuis 2013 avec des opérations ponctuelles ou selon les opportunités.