Catalogue de dessins d'architecte contenant des reproductions de dessins de René Demimuid, architecte né à Commercy. Sous cette cote sont conservés sous forme numérique une photo de la tombre de René Demimuid au cimetière du Pére Lachaise ainsi qu'un dessin.

1 J 690 , 1867-1878  

Catalogue de dessins d'architectes contenant notamment des reproductions dessins de René Demimuid, architecte né à Commercy le 21 décembre 1835 (mort en 1881), élève de Gabriel Davioud et Léon Vaudoyer à l'école des Beaux Arts où il entre en 1859 : dessins de pavillons de l'exposition universelle de 1867, parc des Buttes Chaumont, Maison Danthan, Eglise Saint Justin de Levallois-Perret, Maison Brabant à Escaudoeuvres, statue Jean-Auguste Ingres, Eglises à Paris. Dans ce catalogue se trouvent aussi 3 dessins du château de Sorcy, acquis par les AD55 (conservés sous la cote 1 Fi 2142). M. Demimuid a acheté le château de Sorcy en 1836 (voir E dépôt 380/94 - Copie de l'acte d'acquisition du château de Sorcy par M. Demimuid 26 février 1836).

/medias/customer_2/3_Fonds_num_heberg/1_Archives/FRAD055_J/FRAD055_J_0206J/FRAD055_J_0206J032/FRAD055_J_206J0032_0018_jpg_/0_0.jpg
151 médias

Journal de guerre, photographies concernant Paul Chicot.

206 J 32 , 1914-1918  

Il s'agit de documents relatifs à Paul Chicot, grand-père maternel de la contributrice, entre autres son journal de guerre et des photographies.

Contexte :
Grande collecte 14-18 : L'opération « Collecte nationale 14-18 » est un projet d'envergure nationale initialement coordonné par la Bibliothèque nationale de France et le Service interministériel des Archives. L'objectif de cette manifestation qui a commencé à l'échelon national du samedi 9 au samedi 16 novembre 2013, est de collecter des images numériques sur la Grande Guerre pour enrichir le Site internet europeana 1914-1918 (europeana : site de ressources numériques des musées, des bibliothèques, des archives et des collections audiovisuelles européennes). Cette opération a déjà eu lieu dans plusieurs pays et a rencontré beaucoup de succès. Le SIAF a vivement encouragé les services d'archives à y participer. Concrètement, des institutions culturelles partenaires du projet accueil, en l'occurrence les Archives départementales de la Meuse, enregistrent et interrogent des particuliers, dits « contributeurs », possédant des documents ou objets de la Grande Guerre, numérisent et indexent les documents ou objets que ces derniers ont apportés à l'institution culturelle partenaire. L'intérêt des Archives de la Meuse est de profiter d'une opération ayant une visibilité nationale (type Journées européennes de patrimoine) pour collecter pour ses propres fonds des images numériques de cette période et surtout susciter des dons sur cette période essentielle dans l'histoire du département de la Meuse. Cette opération s'est poursuivie depuis 2013 avec des opérations ponctuelles ou selon les opportunités.
/medias/customer_2/3_Fonds_num_heberg/1_Archives/FRAD055_J/FRAD055_J_0206J/FRAD055_J_0206J105/1915 - incorporation au 21e Chasseurs Alpins_jpg_/0_0.jpg
4 médias

Photographies, cartes postales, décoration concernant Jules Rémond et Isidoire Brubault.

206 J 105 , 1914-1917  

Le dossier contient principalementdes photographies de Jules Rémond et Isidoire Brulbault. Nous avons aussi une carte, des certificats de décoration militaire..

Contexte :
Grande collecte 14-18 : L'opération « Collecte nationale 14-18 » est un projet d'envergure nationale initialement coordonné par la Bibliothèque nationale de France et le Service interministériel des Archives. L'objectif de cette manifestation qui a commencé à l'échelon national du samedi 9 au samedi 16 novembre 2013, est de collecter des images numériques sur la Grande Guerre pour enrichir le Site internet europeana 1914-1918 (europeana : site de ressources numériques des musées, des bibliothèques, des archives et des collections audiovisuelles européennes). Cette opération a déjà eu lieu dans plusieurs pays et a rencontré beaucoup de succès. Le SIAF a vivement encouragé les services d'archives à y participer. Concrètement, des institutions culturelles partenaires du projet accueil, en l'occurrence les Archives départementales de la Meuse, enregistrent et interrogent des particuliers, dits « contributeurs », possédant des documents ou objets de la Grande Guerre, numérisent et indexent les documents ou objets que ces derniers ont apportés à l'institution culturelle partenaire. L'intérêt des Archives de la Meuse est de profiter d'une opération ayant une visibilité nationale (type Journées européennes de patrimoine) pour collecter pour ses propres fonds des images numériques de cette période et surtout susciter des dons sur cette période essentielle dans l'histoire du département de la Meuse. Cette opération s'est poursuivie depuis 2013 avec des opérations ponctuelles ou selon les opportunités.

Recueil de poésies de condamnés à mort par les tribunaux français entre 1944 et 1950. Dossier de fonctionnaire d'Albert Schmit surveillant chef de prison.

248 J 3 , 1946-1951  

Il s'agit d'un recueil de poésie et de textes écrits par des condamnés à mort (CAM) entre 1944 et 1950 : "Dernières pensées des CAM prison de Fresnes, souvenirs de l'époque, révolution française, de 1944 à année sainte 1950, offert à Monsieur Schmitt surveillant chef en remerciements de l'aide morale qu'il apporte aux détenus politiques pendant leur séjour à la maison d'arrêt de Metz, le 1er mars 1951". En fin de registre : liste de 256 condamnés à mort par année entre 1944et 1950. Est jointe aussi une photo de M. Schmit ainsi qu'un ouvrage de Bernard Aldebert "Chemin de croix en 50 stations, de Compiégne à Gusen II en passant par Buchenwald, Mauthausen, Gusen I" (1946).

Le dossier de fonctionnaire d'Albert Schmit (1944-1955) surveillant chef de prison, contient la correspondance sur la réhabilitation suite à sa condamnation en 1941 pour avoir favorisé une évasion de prisonniers.

/medias/customer_2/3_Fonds_num_heberg/1_Archives/FRAD055_J/FRAD055_J_0206J/FRAD055_J_0206J115/FRAD055_J_206J0115_MichelMorin (1)_jpg_/0_0.jpg
5 médias

Journal d'Hélène Lefèbre, écrit en 1974, évoquant ses souvenirs lors de la Première Guerre Mondiale.

206 J 115 , 1914-1974  

Michel Morin apporte le journal rédigé par sa tante, Hélène Lefebvre, en 1974. Dans son journal, Hélène évoque ses souvenirs de la guerre 1914-1918, notamment les nombreuses difficultés rencontrées par sa mère, Thérèse Conter, devenue rapidement veuve au début du conflit. Elle se remémore au fil de son récit son enfance, dont le dernier moment vécu avec son père, Henri Conter, qui meurt lors de la bataille de la Marne. Il laisse derrière lui une épouse et deux filles, Hélène et Henriette Conter. - En 1917, sa mère, veuve, donne naissance à un petit frère, René Henri.Elle décide de partir avec ses deux filles et son fils à Paris, où ils débutent une nouvelle vie après la guerre.

Contexte :
Grande collecte 14-18 : L'opération « Collecte nationale 14-18 » est un projet d'envergure nationale initialement coordonné par la Bibliothèque nationale de France et le Service interministériel des Archives. L'objectif de cette manifestation qui a commencé à l'échelon national du samedi 9 au samedi 16 novembre 2013, est de collecter des images numériques sur la Grande Guerre pour enrichir le Site internet europeana 1914-1918 (europeana : site de ressources numériques des musées, des bibliothèques, des archives et des collections audiovisuelles européennes). Cette opération a déjà eu lieu dans plusieurs pays et a rencontré beaucoup de succès. Le SIAF a vivement encouragé les services d'archives à y participer. Concrètement, des institutions culturelles partenaires du projet accueil, en l'occurrence les Archives départementales de la Meuse, enregistrent et interrogent des particuliers, dits « contributeurs », possédant des documents ou objets de la Grande Guerre, numérisent et indexent les documents ou objets que ces derniers ont apportés à l'institution culturelle partenaire. L'intérêt des Archives de la Meuse est de profiter d'une opération ayant une visibilité nationale (type Journées européennes de patrimoine) pour collecter pour ses propres fonds des images numériques de cette période et surtout susciter des dons sur cette période essentielle dans l'histoire du département de la Meuse. Cette opération s'est poursuivie depuis 2013 avec des opérations ponctuelles ou selon les opportunités.

Fonds Eric Doublet, photographe.

283 J 1 , 2019  

Les jouets Petitcollin à Etain, Atelier Lorenzi mouleur statuaire à Arcueil, Confiture de groseille Mme Dutriez à Bar-le-Duc, la dentellière au crochet Édith Gorgé 91770 Saint-Vrain, Frédéric Hamel tour à guillocher à Paris, ciel orageux à Houlgate, lunetterie Bérengère Evain, la boite à madeleine Zins à Commercy, Emaux Métaux Marie Hélène Soyerà Nantes, créateur de jouets en bois Patrice Charbeau à Saujon en Charente Maritime, pendulière Emmanuelle Galand, sa boutique « L'Heure du Lys » 7e arrondissement de Paris, bijoutier Thibault Ricard à Paris.

/medias/customer_2/3_Fonds_num_heberg/1_Archives/FRAD055_J/FRAD055_J_0206J/FRAD055_J_0206J081/FRAD055_J_206J0081_0001_jpg_/0_0.jpg
42 médias

Correspondance : lettres, cartes postales concernant Jules Duley et sa famille.

206 J 81 , 1906-1918  

Monique Tacque apporte un ensemble de photographies et de correspondances concernant Jules Duley et sa famille. Il a écrit principalement des lettres à sa femme, Marie Duley.

Contexte :
Grande collecte 14-18 : L'opération « Collecte nationale 14-18 » est un projet d'envergure nationale initialement coordonné par la Bibliothèque nationale de France et le Service interministériel des Archives. L'objectif de cette manifestation qui a commencé à l'échelon national du samedi 9 au samedi 16 novembre 2013, est de collecter des images numériques sur la Grande Guerre pour enrichir le Site internet europeana 1914-1918 (europeana : site de ressources numériques des musées, des bibliothèques, des archives et des collections audiovisuelles européennes). Cette opération a déjà eu lieu dans plusieurs pays et a rencontré beaucoup de succès. Le SIAF a vivement encouragé les services d'archives à y participer. Concrètement, des institutions culturelles partenaires du projet accueil, en l'occurrence les Archives départementales de la Meuse, enregistrent et interrogent des particuliers, dits « contributeurs », possédant des documents ou objets de la Grande Guerre, numérisent et indexent les documents ou objets que ces derniers ont apportés à l'institution culturelle partenaire. L'intérêt des Archives de la Meuse est de profiter d'une opération ayant une visibilité nationale (type Journées européennes de patrimoine) pour collecter pour ses propres fonds des images numériques de cette période et surtout susciter des dons sur cette période essentielle dans l'histoire du département de la Meuse. Cette opération s'est poursuivie depuis 2013 avec des opérations ponctuelles ou selon les opportunités.
/medias/customer_2/3_Fonds_num_heberg/1_Archives/FRAD055_J/FRAD055_J_0206J/FRAD055_J_0206J030/FRAD055_J_206J0030_0001_jpg_/0_0.jpg
9 médias

Cartes postales envoyées par Pierre Guilly, livret de la famille Guilly

206 J 30 , 1916  

Il s'agit de deux cartes postales envoyées par Pierre Guilly au père de la contributrice, Joseph, et du livret famille de la famille Guilly.

Contexte :
Grande collecte 14-18 : L'opération « Collecte nationale 14-18 » est un projet d'envergure nationale initialement coordonné par la Bibliothèque nationale de France et le Service interministériel des Archives. L'objectif de cette manifestation qui a commencé à l'échelon national du samedi 9 au samedi 16 novembre 2013, est de collecter des images numériques sur la Grande Guerre pour enrichir le Site internet europeana 1914-1918 (europeana : site de ressources numériques des musées, des bibliothèques, des archives et des collections audiovisuelles européennes). Cette opération a déjà eu lieu dans plusieurs pays et a rencontré beaucoup de succès. Le SIAF a vivement encouragé les services d'archives à y participer. Concrètement, des institutions culturelles partenaires du projet accueil, en l'occurrence les Archives départementales de la Meuse, enregistrent et interrogent des particuliers, dits « contributeurs », possédant des documents ou objets de la Grande Guerre, numérisent et indexent les documents ou objets que ces derniers ont apportés à l'institution culturelle partenaire. L'intérêt des Archives de la Meuse est de profiter d'une opération ayant une visibilité nationale (type Journées européennes de patrimoine) pour collecter pour ses propres fonds des images numériques de cette période et surtout susciter des dons sur cette période essentielle dans l'histoire du département de la Meuse. Cette opération s'est poursuivie depuis 2013 avec des opérations ponctuelles ou selon les opportunités.
/medias/customer_2/3_Fonds_num_heberg/1_Archives/FRAD055_J/FRAD055_J_0206J/FRAD055_J_0206J106/FRAD055_J_206J0106-ImgPatriotiques_jpg_/0_0.jpg
6 médias

Correspondances : cartes postales, photographies, citation à l'ordre du régiment concernant la famille Raulin et Citerne.

206 J 106 , 1917-1918  

Patrick Raulin apporte des documents relatifs à sa famille. Tout d'abord, il s'agit de documents concernant son grand-oncle, Jean-Baptiste Raulin, des photographies et une citation à l'ordre du régiment. Ensuite, quelques photographies de son grand-père, Julien Cornu, qu'il considérait comme son héros. Puis la correspondance entretenue par sa grand-mère pendant la guerre, Alberte Raulin née Citerne, qui a été évacuée de son village natale lors de l'invasion des allemands. De nombreuses cartes postales ont pour sujet la ville de Verdun.

Contexte :
Grande collecte 14-18 : L'opération « Collecte nationale 14-18 » est un projet d'envergure nationale initialement coordonné par la Bibliothèque nationale de France et le Service interministériel des Archives. L'objectif de cette manifestation qui a commencé à l'échelon national du samedi 9 au samedi 16 novembre 2013, est de collecter des images numériques sur la Grande Guerre pour enrichir le Site internet europeana 1914-1918 (europeana : site de ressources numériques des musées, des bibliothèques, des archives et des collections audiovisuelles européennes). Cette opération a déjà eu lieu dans plusieurs pays et a rencontré beaucoup de succès. Le SIAF a vivement encouragé les services d'archives à y participer. Concrètement, des institutions culturelles partenaires du projet accueil, en l'occurrence les Archives départementales de la Meuse, enregistrent et interrogent des particuliers, dits « contributeurs », possédant des documents ou objets de la Grande Guerre, numérisent et indexent les documents ou objets que ces derniers ont apportés à l'institution culturelle partenaire. L'intérêt des Archives de la Meuse est de profiter d'une opération ayant une visibilité nationale (type Journées européennes de patrimoine) pour collecter pour ses propres fonds des images numériques de cette période et surtout susciter des dons sur cette période essentielle dans l'histoire du département de la Meuse. Cette opération s'est poursuivie depuis 2013 avec des opérations ponctuelles ou selon les opportunités.
/medias/customer_2/3_Fonds_num_heberg/1_Archives/FRAD055_J/FRAD055_J_0206J/FRAD055_J_0206J017/Jules Herbillon/FRAD055_J_206J0017_JulesHerbillon_063_jpg_/0_0.jpg
29 médias

Registres matricules, photographies de Jules Herbillon André Chevalier et Paul Rougirel, brochures concernant la guerre, cartes postales sur Lavincourt

206 J 17 , 1914-1918  

Le dossier contient un ensemble de documents. Tout d'abord, des documents sur le grand-père maternel du contributeur, Jules Herbillon; ainsi que quelques-uns, sur le beau-père de ce dernier, André Chevalier. Les autres documents concernent son grand père paternel, Paul Rougirel. De plus, le dossier contient aussi des brochures / livres sur la guerre et des cartes postales notamment de Lavincourt.

Contexte :
Grande collecte 14-18 : L'opération « Collecte nationale 14-18 » est un projet d'envergure nationale initialement coordonné par la Bibliothèque nationale de France et le Service interministériel des Archives. L'objectif de cette manifestation qui a commencé à l'échelon national du samedi 9 au samedi 16 novembre 2013, est de collecter des images numériques sur la Grande Guerre pour enrichir le Site internet europeana 1914-1918 (europeana : site de ressources numériques des musées, des bibliothèques, des archives et des collections audiovisuelles européennes). Cette opération a déjà eu lieu dans plusieurs pays et a rencontré beaucoup de succès. Le SIAF a vivement encouragé les services d'archives à y participer. Concrètement, des institutions culturelles partenaires du projet accueil, en l'occurrence les Archives départementales de la Meuse, enregistrent et interrogent des particuliers, dits « contributeurs », possédant des documents ou objets de la Grande Guerre, numérisent et indexent les documents ou objets que ces derniers ont apportés à l'institution culturelle partenaire. L'intérêt des Archives de la Meuse est de profiter d'une opération ayant une visibilité nationale (type Journées européennes de patrimoine) pour collecter pour ses propres fonds des images numériques de cette période et surtout susciter des dons sur cette période essentielle dans l'histoire du département de la Meuse. Cette opération s'est poursuivie depuis 2013 avec des opérations ponctuelles ou selon les opportunités.
/medias/customer_2/3_Fonds_num_heberg/1_Archives/FRAD055_J/FRAD055_J_0206J/FRAD055_J_0206J075/FRAD055_J_206J0075_0001_jpg_/0_0.jpg
15 médias

Fuselages d'avions allemandsabattus sur lesquels se trouvent des dessins, livre écrit par André Pézard et un carnet de dessins "La voie du 060 aux Armées par un poilu au front".

206 J 75 , 1915-1918  

Le contributeur apporte des fuselages d'avions allemands abattus le 23 jullet 1917 et le 21 aout 1918 par Rouxel et Herisson. De plus, le dossier contient un livre écrit par André Pézard, intitulé Nous autres à Vauquois, 1915-1918, 46e RI et un carnet de dessins, intitulé La Voie de 0.60 aux Armées par un poilu du front.

Contexte :
Grande collecte 14-18 : L'opération « Collecte nationale 14-18 » est un projet d'envergure nationale initialement coordonné par la Bibliothèque nationale de France et le Service interministériel des Archives. L'objectif de cette manifestation qui a commencé à l'échelon national du samedi 9 au samedi 16 novembre 2013, est de collecter des images numériques sur la Grande Guerre pour enrichir le Site internet europeana 1914-1918 (europeana : site de ressources numériques des musées, des bibliothèques, des archives et des collections audiovisuelles européennes). Cette opération a déjà eu lieu dans plusieurs pays et a rencontré beaucoup de succès. Le SIAF a vivement encouragé les services d'archives à y participer. Concrètement, des institutions culturelles partenaires du projet accueil, en l'occurrence les Archives départementales de la Meuse, enregistrent et interrogent des particuliers, dits « contributeurs », possédant des documents ou objets de la Grande Guerre, numérisent et indexent les documents ou objets que ces derniers ont apportés à l'institution culturelle partenaire. L'intérêt des Archives de la Meuse est de profiter d'une opération ayant une visibilité nationale (type Journées européennes de patrimoine) pour collecter pour ses propres fonds des images numériques de cette période et surtout susciter des dons sur cette période essentielle dans l'histoire du département de la Meuse. Cette opération s'est poursuivie depuis 2013 avec des opérations ponctuelles ou selon les opportunités.
/img/picture-pdf.svg
6 médias

Photographies et documents concernant l'aviation, plus une carte montrant le Chemin des Dames en 1917

206 J 69  

Le dossier contient des photographies et documents relatifs à l'aviation pendant la guerre. Un des documents rend hommage au sergent Burtin, aviateur mort pour la France. Enfin, le contributeur a laissé une carte d'état-major (?) datant de 1917 du Chemin des Dames.

Contexte :
Grande collecte 14-18 : L'opération « Collecte nationale 14-18 » est un projet d'envergure nationale initialement coordonné par la Bibliothèque nationale de France et le Service interministériel des Archives. L'objectif de cette manifestation qui a commencé à l'échelon national du samedi 9 au samedi 16 novembre 2013, est de collecter des images numériques sur la Grande Guerre pour enrichir le Site internet europeana 1914-1918 (europeana : site de ressources numériques des musées, des bibliothèques, des archives et des collections audiovisuelles européennes). Cette opération a déjà eu lieu dans plusieurs pays et a rencontré beaucoup de succès. Le SIAF a vivement encouragé les services d'archives à y participer. Concrètement, des institutions culturelles partenaires du projet accueil, en l'occurrence les Archives départementales de la Meuse, enregistrent et interrogent des particuliers, dits « contributeurs », possédant des documents ou objets de la Grande Guerre, numérisent et indexent les documents ou objets que ces derniers ont apportés à l'institution culturelle partenaire. L'intérêt des Archives de la Meuse est de profiter d'une opération ayant une visibilité nationale (type Journées européennes de patrimoine) pour collecter pour ses propres fonds des images numériques de cette période et surtout susciter des dons sur cette période essentielle dans l'histoire du département de la Meuse. Cette opération s'est poursuivie depuis 2013 avec des opérations ponctuelles ou selon les opportunités.