Toutes les ressources église 11 résultats (3ms)

Dîmes et église.

19 H 11 , 1100-1753  

1-17 (F 1). Donation par Robert de Souilly à l'abbaye de ses dîmes de Saint-Germain, au image de Lahaymeix, et de droits de pâture à Pierrefitte, s. d. (vers 1160-1175 ; chirographe). Confirmation par les enfants de Richer de Sommaisne de la donation de la terre de Hatis, à Saint-Germain, 1182 (chirographe). Sentence arbitrale de G. (Golo), abbé de Lisle-en-Barrois, et Richer, chanoine de Toul, confirmant la délimitation des finages de Lahaymeix et de Saint-Hilaire, objet d'une contestation entre les abbayes de Saint-Benoît et de Saint-Léon de Toul, 1239. Échange entre l'abbaye de Saint-Benoît et Boinvallin et Jeheneson, portant d'une part sur une terre à Plantimont, d'autre part sur des prés sous Mont-Saint-Remy, 1282. Accensement par Jean de Saint-Mihiel, curé de Pillon, à Pierre, abbé de Saint-Benoît, d'une maison et ses dépendances à Lahaymeix, 1342. Présentation de Jacques Noquet à la cure de Lahaymeix et Thillombois, 1438. Constitution par Claude de Gripport, juré au tabellionnage de Saint-Mihiel, au profit de l'abbaye, d'une rente sur une maison à Lahaymeix, 1559. Procédure entre l'abbaye et la communauté dé Lahaymeix, au sujet des dîmes, 1721-1722 (pièces à l'appui ; copie des lettres patentes du duc René, 1427. Cf. 19 H 10, n°s 6-11). = 18-97 (F 2). Procès-verbaux de visite et d'expertise, baux, marchés, mémoires juridiques, pièces de procédures, correspondance et pièces diverses, concernant l'administration et la location des biens et revenus de l'abbaye à Lahaymeix, l'entretien de ses immeubles, l'entretien de l'église, 1629-1749. = 98-199 (F 4 à F 6). Procès entre l'abbaye et M. d'Armur, seigneur de Loupvent, Fresnes-au-Mont et Lahaymeix, au sujet de l'exercice de la haute justice, 1712-1753 ; avec diverses pièces, arrêts, requêtes, procédures, déclarations, servant à prouver ou à confirmer les droits concédés à l'abbaye à Lahaymeix par le comte Thiébaut II, 1419-1702. = 200-201 (F 7). Procès-verbal de publication du dénombrement de la seigneurie de Lahaymeix, 1748. = 202-204 (F 8). Vidimus et confirmation par le cardinal Louis, duc de Bar (1419), du traité d'accompagnement de 1256, et de sa confirmation par le duc Robert en 1382. Bail du gag-nage et des revenus de l'abbaye à Lahaymeix, au profit de François et Christophe Rouvroy et Claude Michel, marchands à Rou-vrois-sur-Meuse, 1739. Mandement du duc Robert de Bar fixant le mode de paiement des rentes de l'abbaye à Lahaymeix, 1408. = 205-236 (F 9). Serment prêté, sans cloute à son entrée en charge, par Claude de Gumont, coadjuteur perpétuel et « futur abbé de Saint-Benoît, s. d. (XVIIe s.). Nomination de frère Guillaume de Labrey comme ermite de Saint-Germain, à Lahaymeix, 1683 (copie, 1684). Pièces diverses (dont un plan) concernant l'entretien de l'église de Lahaymeix, 1722-1748. = 237-240 (F). Pièces de procédures opposant l'abbaye aux curés successifs de Thillombois et Lahaymeix, les sieurs Canneçon, puis Mirgon, au sujet de la portion congrue, XVIIIe s. Accensement d'une maison par Jean de Saint-Mihiel, curé de Pillon, 1342 (copie. Cf. nosl-17).

Contexte :
Biens et droits de l'abbaye dans diverses localités. > Lahaymeix.

Fonds du prieuré de Rupt-aux-Nonains.

10 H 4 , 1668-1791  

1-3. Copies de procès-verbaux, requêtes, arrêts et lettres concernant les coupes à faire dans les bois du prieuré de Rupt-aux-Nonains, 1740. = 4. État des pièces nos 5 à 40. = 5-35. Correspondance et notes concernant l'agrandissement projeté de l'église de Robert-Espagne, et les contestations survenues à ce sujet entre les décimateurs et la communauté, 1748-1758. = 36. Bail des dîmes du prieuré à Robert-Espagne et Beurey au profit de Pierre Lagabbe, curé de Robert-Espagne, 1732. = 37-40. Pièces de procès contre la communauté de Robert-Espagne et les décimateurs au sujet des réparations de l'église, 1668-1703 (copies). = 41-117. Procès entre l'abbé de Gruel, prieur de Rupt, et les entrepreneurs et artisans ayant travaillé aux réparations des bâtiments du prieuré, 1789-1791. = 118-139. Comptes du sieur Franchot, fermier principal du prieuré, avec pièces à l'appui, 1790. = 140-146. Liquidation, par le Directoire du département, des créances des officiers de la justice de Rupt pour l'arriéré de leurs gages, 1791 ; en annexe, les lettres de provisions des officiers, 1788.

Saint-Mihiel.

4 T 74 , an V-1935  

Saint-Mihiel : bâtiment de la Justice de Paix (1925), église Saint-Étienne et objets mobiliers (An V-1935), église Saint-Michel et objets mobiliers (1897-1935), escalier Renaissance du 8 bis rue Carnot (1932-1933), Grand-Logis (1926-1928), Maison de Ligier Richier (1917-1922), Maison du Roi (1919-1924), dossier concernant plusieurs édifices de la ville (1912-1927).

Contexte :
Monuments historiques et vestiges de guerre. > Dossiers des monuments historiques.

Beney, Boncourt, Bouillonville, Bouzonville (Puxe). Chapelle Saint-Maurice de Bouzonville et église de Saint-Maurice-sous-les-Côtes.

19 H 6 , 1143-1789  

1. Constitution par Jean Regnart, de Pannes (Meurthe-et-Moselle), au profit de l'abbaye, de cens sur des terres et vignes à Beney et à Pannes, 1426. = 2-9. Déclaration et baux du gagnage de l'abbaye à Beney, 1716-1786. = 10. Accord entre l'abbaye et la communauté de Beney au sujet de la vaine pâture, 1524. = 11. Bail d'un canton de terre à Beney au profit de Charles Lahayville, 1724. = 12-13. Legs par Étienne de Waville, à l'abbaye, de la terre de Bethennoue, 1226. = 14-15. Sentence du bailliage d'Apremont confirmant, contre le curé de Boncourt Florentin La Niepce, les droits de l'abbaye sur certaines dîmes de Pont-sur-Meuse et de Boncourt, 1584. = 16. Déclaration de Symonnet et Jean Husson, maire et échevin de Bouillonville (Meurthe-et-Moselle) au sujet du cens grevant une maison de l'abbaye à Bouillonville, 1436. = 17-18. Arrêt de la Cour souveraine de Lorraine et Barrois, donnant aux abbés et religieux main-levée d'une saisie de récolte faite dans un de leurs prés à Bouillonville, à la requête d'Étienne de Rosières, seigneur d'Euvezin et Bouillonville, 1666. = 19-20. Autre arrêt de la Cour maintenant l'abbaye en possession de ce pré, 1668. = 21-22. = 21. Donation par Alberon (de Chiny), évêque de Verdun, à l'abbaye, de l'église de Bouzonville (commune de Puxe, Meurthe-et-Moselle), avec l'exemption de dîmes pour leurs terres dudit lieu, 1143. = 22. Sentence arbitrale de Robert, sire d'Aix et de Conflans, partageant les bois de Bouzonville entre l'abbaye et Symonin, fils de Robert de Vittonville, 1262. = 23-25. Accensement à Robert, avoué de Conflans, et Armengarde sa femme, de la grange de l'abbaye à Bouzonville, 1221. Vente par les enfants de Richard de Bouzonville, à l'abbaye, d'une maison et d'autres biens audit lieu, 1261. Copie : de la donation des dîmes et alleu de Saint-Maurice par Thiery, fils de Gérard de Latour-en-Woëvre, chevalier, 1201 ; des pièces nos 3 et 4. = 26-28. Vidimus par Guillaume (de Trainel), évêque de Metz, de la sentence de Robert d'Aix (cf. ci-dessus, n° 2), 1266 (deux exemplaires). Réclamation de Simonin et Jacquemin, fils de feu Robert de Vittonville, chevalier, reconnaissant n'avoir aucune suzeraineté sur les biens acquis par l'abbaye à Bouzonville, 1263. = 29. Confirmation par Guillaume (de Trainel), évêque de Metz, d'une sentence arbitrale de Nicol, prêtre de Jarny, et Jacques de Marre, chevalier, partageant les bois de Bouzonville entre l'abbaye et la veuve et les enfants de Simonin de Vittonville, 1267. = 30. Vente par Warin de Friauville et Richardin son fillâtre, à l'abbaye, de tous leurs biens à Bouzonville, 1275. = 31. Reconnaissance d'un cens dû à l'abbaye par Hawiete, veuve de Formei de Bouzonville, 1280. = 32. Vente par Thoumasset et Mariette sa femme de tous leurs biens à Bouzonville, 1269. = 33. Accord au sujet de la vaine pâture entre l'abbaye et la communauté de Bouzonville, 1150. = 34. Renonciation de messire Gara, curé de Puxe, à toutes prétentions sur les offrandes et oblations de la chapelle Saint-Maurice de Bouzonville, 1517. = 35. Consultation juridique signée Falloys sur les dîmes de Bouzonville, 1635. = 36-37. Autre consultation, signée Le Pougnant, N..., Busselot et de Bannoncourt, sur les droits de l'abbaye à Bouzonville : chapelle, dîmes et gagnage, 1556. = 38-39. Acte de présentation à l'official de Verdun d'une cédule du procureur de l'abbé de Saint-Benoît contre le curé de Puxe et Bouzonville, qui a fait saisir les dîmes, 1572. = 40-41. Accord entre l'abbaye d'une part, François de Choiseul, chevalier, seigneur de Clermont, et Catherine d'Haraucourt sa femme, d'autre part, au sujet de la juridiction au ban Saint-Maurice, à Bouzonville, 1532 (original et copie, 1716). = 42-89. Baux, quittances, arpentages, pièces de procédures et pièces diverses concernant les biens et les dîmes de l'abbaye : nos 42-49, 51-53, 63-65, à Saint-Maurice-sous-les-Côtes, Bassaucourt, Avillers, Woël et la Queue de Gorze, 1661-1778 ; n° 62, à Lahaymeix, Maizey, Lacroix-sur-Meuse, Bannoncourt, Woimbey, Troyon, Ambly et Villers-sur-Meuse, 1686 ; autres pièces, à Bouzonville et ban Saint-Maurice, 1517 (copie de la pièce n° 34)-1740. = 90-116. Pièces diverses concernant principalement l'entretien de l'église de Puxe, de la chapelle Saint-Maurice de Bouzonville et de l'église de Saint-Maurice-sous-les-Côtes, quelques-unes concernant la portion congrue du curé de Puxe et la desserte de Bouzonville, 1634-1755. N° 111 : procès-verbal d'installation de Jean Vuillaume dans l'ermitage de Bouzonville, 1675. = 117-205. Procès entre l'abbaye, prenant fait et cause pour Didier Mascar, gardien de la chapelle Saint-Roch sise sur le fief Saint-Maurice, à Bouzonville, et Dominique Jeandin, laboureur à Bouzonville, au sujet d'une haie commune et d"un droit de passage, 1738-1743. = 206-233. = 206-227. Chapelle ou ermitage Saint-Roch, à Bouzonville. Nominations des ermites : le Père Antoine Couvert, prêtre du diocèse de Lyon, et son « associé » frère Guillaume, 1687 ; frère Nicolas Bourmont et frère Didier Mascar, 1727 ; frère Louis Lamson, ancien gardien de la chapelle de La Malgré à Norroy-le-Sec, 1746 ; André Révigny, natif de Pierrefitte, 1743 ; frère Joseph-Hilarion Pierga, natif de Joudreville, 1740 ; Jean Vuillaume, 1675 ; frère Jean Antoine, natif de Budange, 1760 ; frère François Gire, natif d'Olley, 1748. Procuration de l'abbé Collenel pour Dom François Cassot, chargé de visiter l'ermitage, 1750. Procès-verbal de visite de la maison de l'abbaye à Bouzonville, 1632. Plan cavalier de l'ermitage et des terrains voisins, 17S9. Bail de l'ermitage, 1789. Procès-verbal d'expulsion de François Monne, adjoint à l'ermite François Frechard, 1774. Plan et coupe d'une église ou chapelle non désignée, s.d. Inventaires de mobilier et pièces diverses concernant l'ermitage, 1634-1750. = 228-233. Pièces diverses concernant les dîmes de Puxe, l'entretien de l'église, la portion congrue du curé, 1691-XVIIIe s. = 234. Plan du bois Le Moine, à Bouzonville, 1740. = 235-249. Procès entre l'abbaye et René-Louis de Fiquelmont, seigneur de Mars-la-Tour, au sujet du droit de pêche dans la rivière l'Orne, au ban Saint-Maurice de Bouzonville, 1688.

Contexte :
Biens et droits de l'abbaye dans diverses localités.

Hadonville-lès-Lachaussée, Han-sur-Meuse, Hattonchâtel, Vigneulles, Viéville, Hattonville, Hazavant, Haumont.

19 H 8 , 1178-1789  

1-3. Traités d'accompagnement entre Thiébaut II, comte de Bar, et l'abbaye pour leurs biens à Hadonville-les-Lachaussée, 1283-1285. = 4 (Reg. in-4°, 80 pp.). Registre des rentes de l'abbaye à Hadonville, 1634. = 5-7. Procès-verbaux de publication de la vue et dénombrement de la seigneurie d'Hadonville, 1748. = 8-16. Baux des biens et droits de l'abbaye à Hadonville, 1749-1785. = 17. Vente par Girard de Doncourt, chevalier, et, dame Sophie, sa femme, à l'abbaye, d'une part des dîmes de Vigneulles-lès-Hattonchâtel, 1255. = 18. Confirmation par Jean d'Esch, évêque de Verdun, de la vente par Arnould de Pannes, à l'abbaye, d'une part des dîmes de Vigneulles, 1253. = 19. Vidimus par André, abbé de Saint-Clément de Metz, d'un acte de Gobert d'Apremont en faveur de l'abbaye, 1375 (acte analysé sous la cote 19 H 1, nos 1-2). = 20. Confirmation par Louis de Bar, évêque de Verdun, d'un accord entre l'abbaye et les communautés d'Hattonehâtel, Vigneulles, Viéville et Hattonville, au sujet de la vaine pâture, 1429. = 21. Vente par Nicolas de Saint-Remy, écuyer, seigneur de Lavallée-les-Rarécourt, en partie, à Nicolas Le Rouyer, marchand à Clermont, du tiers d'un gagnage à Vigneulles, 1578. = 22-35. Arrêt de la Cour souveraine des Grands Jours de Saint-Mihiel réglementant, entre l'abbaye et les habitants d'Hattonchâtel, la vaine pâture et l'usage dans les bois d'Hazavant, 1582. Copies : du consentement d'Eudon, curé d'Hattonchâtel, à l'acquisition par l'abbaye de parts des dîmes de Vigneulles, 1255 ; de l'homologation par le Parlement de Saint-Mihiel d'un accord entre l'abbaye et la communauté d'Hattonchâtel, au sujet de la mise en embaume d'une partie des bois, 1633 ; d'une sentence du lieutenant général du marquisat d'Hattonchâtel donnant à l'abbaye mainlevée d'une saisie de porcs ordonnée par les officiers du marquisat, 1610. Accord entre l'abbaye, le chapitre de Saint-Léopold de Saint-Mihiel et le curé de Vigneulles, pour l'entretien de l'église, 1728. Constitution d'une rente au profit de l'abbaye par Nicolas Clapt, vigneron à Vigneulles, 1752. Baux des dîmes de l'abbaye à Vigneulles, 1740-1783. = 36-59. Procès entre l'abbaye et les fermiers de ses dîmes à Vigneulles, au sujet de l'entretien de l'église, 1734-1741. = 60-61. Sentence arbitrale de François Warin et Thierry de La Mothe, écuyer, réglementant les droits de pâture et d'usage des habitants d'Hattonehâtel, Vigneulles, Viéville et Hattonville dans les bois de l'abbaye, et réciproquement, 1560. = 62-63. Traité d'accompagnement entre Thiébaut II, comte de Bar, et l'abbaye, pour les possessions de l'abbaye entre l'étang de Wacecourt (Hazavant) et le rû dit Grand-Mouru, où sera construite une ville neuve, 1275 (original et copie). = 64. Sentence du prévôt de Lachaussée, donnant à l'abbaye main-levée d'une saisie de bétail effectuée par les sergents de la gruerie, 1629. = 65-72. Baux de la ferme d'Hazavant, 1752-1783. = 73. Donation par Ulric, fils de Reynard d'Apremont, à l'abbaye, de terres et autres biens à Haumont-lès-Lachaussée, 1178. = 74. Donation par Lorins de Haumont d'une maison et de terres audit lieu, 1281. = 75 (D 3). Donation de bois à Haumont par Nicolas, prêtre d'Onville, 1264. = 76-87 (D 4). Engagement à' l'abbaye, par Warniet et Gérardin, écuyers, fils de feu Vivien de Thiaucourt, demeurant à Prény, d"un pré à Haumont, en garantie d'un prêt, 1417. Donation par les mêmes et leurs co-héritiers du bois des Ecuyers et de haies entre Saint-Benoît et Haumont, provenant de la succession d'Agnès, fille de Regnault Ancherin du Pont, écuyer, demeurant à Lachaussée, 1419. Donation par Collignon de Thiaucourt, fils de feu le mayeur Jean de Thiaucourt, de tous ses biens à Haumont, 1420. Confirmation par Ferry de La Roche, écuyer, demeurant à Dieue, et Alix, sa femme, de la donation d'une part du bois des Écuyers faite à l'abbaye par feu Pierre de Landzécourt, premier mari d'Alix, 1428. Partage entre l'abbaye et Richelin, mayeur de Hadonville, et Helwys, sa femme, de terres et prés contestés à Haumont, 1436. Engagement par Warlnet et Gérardin de Thiaucourt d'un pré à Haumont, en garantie d'un prêt, 1438. Vente par Pierresson de Chauvoncourt, demeurant à Haumont, à l'abbé dom Jean d'Aulnoy, d'un pré à Haumont, 1550. Cession de ce pré par l'abbé dom Jean d'Aulnoy aux religieux, 1563. Vente de prés à Haumont par Janeson, demeurant à Dampvitoux, 1552. Échange entre l'abbaye et Jean Henry, manou-vrier à Haumont, portant d'une part sur une chènevière à Haumont, d'autre part sur un pré à Dampvi-toux, 1603. Accensement par l'abbaye à Claude Lespine d'Haumont, d'une place masure à Lachaussée, 1605. Accensement à Jean Bourgau, d'une maison à Haumont, 1743. = 88. Lettres de Ferry de Lorraine, gouverneur du duché de Bar, pour l'amortissement du gagnage des Écuyers, à Haumont, acheté autrefois par l'abbaye à Thomas de Maizerais, 1457. = 89-92. Procès-verbaux de publication de la vue et dénombrement de la seigneurie d'Haumont, 1748, et état des rentes de l'abbaye, s. d. = 93-118. Baux des biens et dîmes de l'abbaye à Haumont, 1626-1776. = 119. Sentence arbitrale de Gérard d'Avillers et Georges de Liocourt, 1522 (copie, XVIIe s. Cf. 19 H 7, n°s 116-118). = 120-147. Pièces de plusieurs procès intentés par les abbé et religieux pour défendre l'exemption d'impôts de leurs fermiers d'Haumont, 1678-1749. = 148-162 et 163-189. Pièces diverses, dont un plan, concernant la réfection de l'église d'Haumont, 1784-1789.

Contexte :
Biens et droits de l'abbaye dans diverses localités.
Fin des résultats