Toutes les ressources sceau 28 résultats (4ms)

Fonds du prieuré de Rupt-aux-Nonains.

10 H 4 , 1668-1791  

1-3. Copies de procès-verbaux, requêtes, arrêts et lettres concernant les coupes à faire dans les bois du prieuré de Rupt-aux-Nonains, 1740. = 4. État des pièces nos 5 à 40. = 5-35. Correspondance et notes concernant l'agrandissement projeté de l'église de Robert-Espagne, et les contestations survenues à ce sujet entre les décimateurs et la communauté, 1748-1758. = 36. Bail des dîmes du prieuré à Robert-Espagne et Beurey au profit de Pierre Lagabbe, curé de Robert-Espagne, 1732. = 37-40. Pièces de procès contre la communauté de Robert-Espagne et les décimateurs au sujet des réparations de l'église, 1668-1703 (copies). = 41-117. Procès entre l'abbé de Gruel, prieur de Rupt, et les entrepreneurs et artisans ayant travaillé aux réparations des bâtiments du prieuré, 1789-1791. = 118-139. Comptes du sieur Franchot, fermier principal du prieuré, avec pièces à l'appui, 1790. = 140-146. Liquidation, par le Directoire du département, des créances des officiers de la justice de Rupt pour l'arriéré de leurs gages, 1791 ; en annexe, les lettres de provisions des officiers, 1788.

Woël, Woimbey, Xammes, Xivray-et-Marvoisin.

19 H 17 , 1152-1784  

1. Sentence de l'official de Verdun confirmant, contre Je curé de Woël et Doncourt, Dominique Breton, les droits des Jésuites de Pont-à-Mousson à percevoir les dîmes et novales, 1601. = 2-10 (M 1). Accord entre l'abbaye de Saint-Benoît et Jean Petitjean, curé de Woël et Avillers, laissant au curé la perception des dîmes de l'abbaye, 1742. Pièces d'un procès entre les Jésuites de Pont-à-Mousson, le curé Petitjean et les autres décimateurs de Woël et d'Avillers, au sujet de la levée et perception des dîmes, 1746. Estimation des dîmes, 1755. = 11-13 (H 17). Donation par Rainard, avoué de Verdun, et sa femme dite Comtesse, à l'abbaye, du droit de pâture à Woimbey et à Mont-Saint-Remy, de tous leurs biens à Tilly, et du quart de la terre de Mommont, 1152. Baux des prés et terres de l'abbaye à Woimbey, 1676-1695. = 14-28 (H 9). Vente par Didier de Thiaucourt, écuyer, à l'abbaye de divers immeubles à Xammes (Meurthe-et-Moselle), 1456. Terriers des biens de l'abbaye à Xammes, 1691-1734. Donation par Jean Willame, de Beney, d'un pré audit lieu, 1537. Baux du gagnage de l'abbaye à Xammes, 1717-1784. = 29-31 (H 10). Confirmation par Geoffroy, sire de Nonsard, de la donation par Renaud Brunon à l'abbaye du quart des dîmes de Xivray, 1249. Vente par Wattier d'Apremont, chevalier, d'un huitième des dîmes de Xivray et de La Jarrerie dessous Apremont et d'un demi-muid de blé à prendre sur les dîmes du curé de Xivray, 1285. Sentence de l'offlcialité de Metz confirmant contre le curé de Xivray et de Bouconville, Nicolas, le droit de l'abbaye de percevoir un demi-muid de blé sur les dîmes de la paroisse, 1449. - 32-41 (H 10 ou K 8). Eglise de Xivray : liste des curés de 1586 à 1697 ; nomination de Gabriel Jacquet à la cure, 1696 ; transaction entre la communauté de Xivray et les décimateurs, au sujet de la fourniture des ornements et linge de l'église, 1719 ; extrait (1719) d'un pouillé du diocèse de Metz, prouvant que la collation de' la cure de Xivray appartient à l'abbé de Saint-Benoît, 1607 ; opposition de l'abbaye à la prise de possession de la cure par Léger Berger, et sommation du curé Berger aux décimateurs, 1719-1720. Érection de l'annexe de Bouconville en paroisse : requête de M. de Spada, seigneur de Bouconville, à l'évêque de Metz, 1723 ; consentement des abbé et religieux de Saint-Benoît, 1723 ; ordonnance épiscopale érigeant la nouvelle paroisse, 1724 (copie). Mandement de l'évêque de Metz ordonnant divers aménagements à l'église de Xivray, 1727 (copie). = 42-141 (H 10 ou K 8). Dîmes de Xivray : procédures diverses et baux (mélangés), 1586-1784. Les pièces nos 42-45 contiennent des copies de pièces plus anciennes : les nos 29-31 (cf. ci-dessus) ; accord entre l'abbé Jean de Courouvre et le curé Collignon pour accepter la décision des arbitres sur une contestation, au sujet des dîmes, 1450 ; donation par Renault Brigyotis à l'abbaye du quart des dîmes de Xivray, 1253. = 142-236 (L 6). Procès entre l'abbaye d'une part, M. de Bourgogne, seigneur de Xivray et Marvoisin en partie, et les pauliers de Xivray, d'autre part, au sujet du mode de levée des dîmes, 1738-1743.

Contexte :
Biens et droits de l'abbaye dans diverses localités.

Épiez-sur-Chiers, Flassigny, Grand-Failly.

38 H 9 , 1562-1774  

1-67. Droits et biens de l'abbaye à Épiez (M.-et-M.). = 1. Inventaire des papiers concernant Epiez, XVIIe s. = 2-52. Droit de patronage de l'abbaye. 2-13. Collation de la cure. = 2. Signature en Cour de Rome accordée par Pie IV à Jean Fontaine pour la cure d'Épiez, 1562. = 3. Pièce de procédure pour Jean Fontaine contre Christophe Simonnet, prêtre, pour la cure, 1563. = 4-5. Consultations par l'abbaye à Luxemboug et à Saint-Mihiel sur l'occupation de la cure par Jean Fontaine, 1606. = 6-7. Renonciation à la cure par Jean Fontaine, et investiture de celui-ci par l'abbesse comme vicaire perpétuel, 1607. = 8. Certificat de décès de Jean Fontaine, 1615. = 9. Reconnaissance du droit de collation de l'abbesse par Guyot de Halansy, curé, 1640. = 10. Démission de Guyot de Halansy de la cure, 1641. = 11. Présentation à la cure, par l'abbesse, de Gilles Rennesson, 1641. = 12. Factum en faveur du droit de collation de l'abbaye, XVIIIe s. = 13. Note sur ce droit, 1714. = 14-31. Portion congrue du curé. = 14-16. Pièces concernant l'option du curé Gilles Rennesson pour une portion congrue, 1662-1667. = 17-21. Contestation entre le curé Rennesson et Nicolas de Villelongue sur la dîme d'une pièce de terre, et différend à ce propos entre le curé et l'abbaye pour la fixation de la portion congrue, 1686-1689. = 22-25. Contestation entre l'abbaye et Nicolas de Villelongue pour la dîme, et procès contre François Dubois, curé, pour la portion congrue, 1690-1703. = 26-27. Prise de possession du temporel de la cure par François Gobert, 1713. = 28-31. Mémoire sur une contestation entre l'abbaye et François Gobert concernant la perception de la dîme sur un terrain appartenant à la cure, 1725, et pièces de procédure à ce sujet, 1731 (copie, 1774). = 32-46. Dîmes. = 32. Déclaration de bourgeois d'Épiez sur le droit de dîme de l'abbaye, 1643. = 33-34. Mémoires sur les droits de dîme de l'abbaye, contre Nicolas de Villelongue, 1714 et 1717. = 35-36. Inventaires de pièces produites dans des procès au sujet des dîmes, 1725 et 1732. = 37. Procès-verbal de visite du ban d'Epiez, constatant l'insuffisance de la récolte, 1726. = 38. Délibération de la communauté des habitants sur la fourniture du taureau par l'abbaye, 1672. = 39-40. Bail des dîmes de l'abbaye à Gilles Rennesson, curé, et contestation pour le paiement du fermage, 1676 et 1686. = 41-43. Pièces concernant une livraison de blé faite au magasin de Longwy par les décimateurs sur l'ordre de l'Intendant, 1694. = 44-46. Baux des dîmes de l'abbaye à Elisabeth Collas, veuve de Jean Gobert, et à François Gobert, curé, 1714, 1715 et 1719. = 47-52. Église. = 47-49. Pièces concernant des corvées de charroi faites par les habitants pour des réparations à l'église, 1694. = 50. Plan de l'église, 1725. = 51-52. Déclaration de non-préjudice par les habitants et autorisation de l'abbesse pour la construction d'un clocher, 1752. = 53-67. Droits seigneuriaux. = 53-58. Procès soutenu par l'abbaye contre les seigneurs d'Epiez-le-Bas pour les droits seigneuriaux à Epiez-le-Haut, 1601-1604. = 59-61. Procès soutenu par l'abbaye contre la communauté des habitants pour le paiement d'un cens d'un gros dû au monastère pour les terres de la contrée de la Montagne on ban l'Abbesse, 1688. = 62. Déclaration des cens de, grains et deniers dus par les habitants à l'abbaye, 1689. = 63-65. Pièces concernant l'accensement par l'abbaye à la communauté des habitants du bois Farel, à Epiez-le-Bas, 1590. = 66-67. Échange de maisons entre Clément Jeanpierre, bourgeois d'Épiez, et Pierre de Villelongue, seigneur d'Épiez, une rente de 5 gros due au seigneur sur la maison cédée par Jeanpierre étant transportée sur celle qu'il acquiert, et une rente de chapons due au curé d'Épiez sur l'autre maison restant à la charge de Pierre de Villelongue, 1621 (copie, 1663 et XVIIIe s.). = 68. Assignation donnée aux seigneurs de Flassigny, d'être présents à l'abornement des finages de Flassigny et d'Iré-le-Sec, 1686. = 69. Acte de notoriété donné par la communauté des habitants de Fleury-devant-Douaumont sur les produits sur lesquels sont perçues la grosse et la menue dîme, et la récolte du foin, 1708. = 70-121. Droits de dîme de l'abbaye à Grand-Failly (M.-et-M.). = 70-93. Dîmes. = 70-76. Procès entre le fermier des dîmes de l'abbaye et Nicolas de Margny, curé, pour la dîme des vins, 1721. = 77-78. Plans d'abornement des bans de Grand-Failly et Petit-Xivry (Grand-Failly) pour les dîmages, 1748. = 79-80. Lettres du fermier concernant la dîme du lin et du chanvre, 1748. = 81. Mémoire sur les dîmes de Grand-Failly, appartenant à l'abbaye et à la Collégiale Sainte-Agathe de Longuyon, 1758. = 82. Lettre concernant des difficultés entre l'abbaye et la baronne de Failly pour la menue dîme, 1756. = 83-85. Procès entre les décimateurs et Philippe Laurent, curé, pour la dîme des vins, 1756. = 86-93. Différend et accord entre les décimateurs et Philippe Laurent, pour les novales, 1769. = 94-121. Église. = 94-104. Procès soutenu par l'abbaye contre la communauté des habitants et la Collégiale de Longuyon pour les réparations de l'église, 1694-1696. = 105.-114. Pièces concernant, des réparations à la nef de l'église, 1747-1748. = 115-118. Lettres et mémoires relatifs à des travaux faits à l'église et à la fourniture d'un calice, 1752. = 119. Mémoire de travaux de réparation à l'église, 1756. = 120. Lettre du curé sur des réparations à l'église, 1762. = Mémoire de travaux faits et d'ornements fournis à l'église, 1772.

Contexte :
Biens et droits de l'abbaye dans diverses localités.

Bièvres, Brieulles-sur-Meuse, Buré-la-Ville, Chauvency-le-Château, Cléry-le-Grand, Douaumont, Doulcon, Dun.

38 H 8 , 1308-1783  

1-31. Droit de patronage de l'abbaye à Bièvres (Ardennes). = 1-7. Collation de la cure. = 1. Déclaration de l'abbé d'Orval portant que le droit de nomination à la cure de Bièvres appartient alternativement à lui et à l'abbesse de Juvigny, 1308 (copie, XVIIIe s.). = 2. Note sur le droit de nomination en cas de permutation du curé, XVIIe s. = 3. Présentation par l'abbesse de Jean de Montmédy, curé de La Ferté-sur-Chiers (Ardennes), pour la cure de Bièvres, vacante par permutation du curé Perceval avec Jean de Montmédy, 1619. = 4. Résignation de la cure par Salomon d'Épave, nommé curé de La Ferté-sur-Chiers, 1637. = 5. Requête des habitants de Bièvres, demandant à l'abbesse de présenter à la cure, vacante par le décès de Jean Petit, Guillaume de Lhostel, vicaire de Lamouilly, 1706. = 6. Lettre concernant la présentation de M. Pognon à la cure, et le droit de présentation de l'abbesse, 1706. = 7. Lettres d'investiture à la cure en faveur de Pierre Escher, présenté par l'abbé d'Orval, 1732. = 8-25. Dîmes. = 8. Requêtes de Jean Théodore, curé, et arrêts du Conseil du Luxembourg, concernant la portion congrue, 1658. = 9. Lettre du curé concernant la perception des dîmes, 1661. = 10-11. Pièces de procédure pour l'abbaye contre Jean Petit, curé, pour les dîmes, 1683. = 12-13. Procès contre le curé Pognon au sujet des novales, 1714. = 14-23. Pièces de procédure concernant les dîmes, 1525-1732. = 24. Lettre du curé sur la perception de la dîme, 1769. = Note concernant les réparations de la grange dîmeresse, 1707. = 26-31. Entretien de l'église. = 26-28. Pièces concernant les réparations de l'église, 1661-1706. = 29-30. Requête et levée par l'archevêque de Trêves de l'interdit1 jeté sur l'église, 1771. = 31. Lettre concernant l'achat d'un calice pour l'église, 1772. = 32-36. Biens de l'abbaye à Brieulles-sur-Meuse. = 32. Publication à Brieulles des lettres de terrier obtenues par l'abbaye, 1677. = 33. Déclaration de terres sises à Brieulles, XVIIe s. = 34-36. Vente par Claude Thevignon à Philbert Jourland, lieutenant en la justice royale de Brieulles, du quart d'une cense à Brieulles, 1638-1639. = 37-59. Droits de l'abbaye à Buré-la-Ville (comm. de Saint-Pancré, M.-et-M.). = 37-50. Déclarations et rôles des rentes et revenus fonciers de l'abbaye, 1590-1717. = 51. Bail des droits de l'abbaye à Antoine Michel, 1718. = 52-53. Rôles des rentes foncières dues à l'abbaye, 1735 et 1769. = 54-56. Attestation par le maire et les gens de justice de Buré-la-Ville que l'abbaye a droit d'un onzième du prix de vente sur toute terre chargée de cens envers le monastère, en cas de mutation, et pièces concernant l'exercice de ce droit, 1781-1783. = 57-58. Baux des droits de l'abbaye, 1675 et 1681. = 59. Accensement par l'abbaye d'une terre à Buré-la-Ville à François Jeanjean, 1775. = 60. Minute d'un mémoire présenté à l'intendant de Lorraine au sujet d'une rente due à l'abbaye sur les salines de Château-Salins, en vertu d'une fondation de Henri II, duc de Lorraine, 1764. = 61-82. Droits et biens de l'abbaye à Chauvency-le-Château. = 61-70. Mémoires, accords entre les habitants, l'abbaye, le chapitre de Montfaucon, les prémontrés de Saint-Paul de Verdun, et autres pièces concernant la construction d'une nouvelle église, 1760-1764. = 71-82. Pièces concernant la publication des aveux et dénombrements des biens de l'abbaye situés à Chauvency-le-Château et dans la prévôté, 1715-1716. = 83. Requête des habitants de Clémency (comm. de Matton-et-Clémency, Ardennes) au sujet du droit de l'abbaye à la collation de la cure de cette paroisse, et à la dîme, 1665. = 84-86. Biens à Cléry-Grand. = 84. Lettres de garantie par Jean Richard, de Cléry-Grand, en faveur de Nicolas Maréchal, seigneur de Halles, 1599. = 85. Échange de terres entre Jean Willemin et François Hardy, 1625. = 86. Adjudication d'une maison appartenant à Gilles Henrion en faveur de Didier de Villers, 1628. = 87-136. Droits et biens de l'abbaye à Douaumont. = 87-88. Présentation et investiture de Nicolas Leschaudel à la cure, 1645. = 89-91. Procès entre l'abbaye et Pierre Menu, curé, pour les dîmes, 1599. = 92-97. Procès et accords, pour les novales, entre l'abbaye et les curés Henri Macel, Jean Raulin, François Collinet et Nicolas Paradis, 1707-1757. = 98. Accensement par Jean de Triconville, seigneur de Bezonvaux et Douaumont, à Absalon Gerdrel, premier valet de chambre du feu cardinal de Vaudémont, d'une cense à Douaumont, 1580. = 99. Accensement par l'abbaye de terres vacantes, 1699. = 100-121. Contrats d'acquisition pour l'abbaye de maisons, terres, prés, à Douaumont. = 100. Vente par Didier Pérignon, 1635. = 101, par Pierre Joron, 1636. = 102, par Antoine Corda, 1644. = 103-104. Vente et adjudication de biens de Nicolas Deforge, 1644. = 105. Adjudication de biens de Nicolas Hanusse, de Condé-en-Barrois, 1644. = 106-107. Vente et adjudication de biens de Pierre Macquart, 1644. = 108-110. Adjudication des biens de la succession vacante de Pierre Joron, 1651. = 111. Vente par Blaise Dauphin, 1656. = 112. Promesse de complément du paiement du prix de cette vente, donnée par l'abbesse Scholastique de Livron à Biaise Dauphin, 1656 (1). = 113. Vente par Jeanne Carin, veuve Bastien Petit, 1656. = 114-118. Accord entre l'abbaye et Fiacre Lecourtier au sujet des biens de Pasquette Latrompette et pièces concernant cette transaction, 1645-1663. = 119. Vente par Jean Rouyer, de Watronville, greffier de la seigneurie de Mandres-sous-les-Côtes (Châtillon-souis-les-Côtes), 1663. = 120. Vente par Nicolas Deforge, 1644, et ratification par Antoinette Rouyer, sa veuve, 1663 (copie, 1664). = 121. Criées de diverses acquisitions faites par l'abbaye à Douaumont, 1666. = 122. Arpentage de terres et prés acquis par l'abbaye, 1652. = 123-127. Pieds-terriers de la cense Hanusse, 1644-1775. = 128-130. Pieds-terriers de la cense Bornet, 1714-1775. = 131-136. Constitution de rente en faveur de l'abbaye par Nicolas Lamorlette, laboureur, de Douaumont, et pièces de procédure relatives à cette rente, 1719-1756. = 137. Vente à Jean Rouyer, laboureur, à Doulcon, par Nicolas Prévost, Toussaint Jobé et Philippe Maucler, marchands, à Dun-sur-Meuse, de leur part dans une maison et un jardin à Doulcon, 1718. = 138-139. Vente à Claudine Prévost par Philippe Godet, épouse de François Marteau, marchand à Charleville, de biens à Dun-sur-Meuse, 1738.

Contexte :
Biens et droits de l'abbaye dans diverses localités.

Onville, Prény, Puxe, Rambucourt, Régniéville, Ressoncourt, Ronville (Marbotte), Rumont, Solry (près de Saint-Benoît). Dîmes et cures de Puxe. Dîmes de Rumont.

19 H 14 , 1222-1789  

1-23 (G 11). Rachat par l'abbaye d'un cens dû à la Confrérie Saint-Nicolas, érigée en l'église paroissiale de Gorze, sur un « chaulceur » (pressoir) à Onville (Meurthe-et-Moselle), 1541. Fondation d'une messe en l'église de Saint-Benoît par Rèmy Banotte, d'Onville, 1554. Baux des maison, vignes et pressoirs de l'abbaye à Onville, 1717-1785. Pièces diverses concernant l'entretien des pressoirs, 1727-1740. = 24-34 (G 11). Baux et pièces de procédures concernant les cens en vin perçus par l'abbaye sur des vignes à Prény, 1710-1786. = 35-42. Procédures et déclarations concernant les biens du couvent de Sainte-Élisabeth de Metz à Puxe et à, Bouzonville, 1685-1771. = 43-87 (N 6). Mémoire pour l'abbé Stanislas Alliot, demandeur en désistement de terre et pré, contre Mathieu Baugnon, curé de Puxe, détenteur desdits biens, et copie d'un accord passé en 1772 entre l'abbé Alliot et les chanoines réguliers dé Saint-Pierremont pour le paiement de la portion congrue du curé de Puxe. Procès entre l'abbaye et les chanoines réguliers de Saint-Pierremont au sujet de la portion congrue du curé de Puxe, 1687-1693. = 88-98. Procédure et correspondance concernant la portion congrue du curé de Puxe, 1786-1789. = 99-107 (G 12). Baux des biens et dîmes de l'abbaye à Rambucourt et Ressoncourt, 1723-1786. = 108-150 (G 12 et G 13). Procès entre l'abbaye et Théodore Bertin, écuyer, seigneur de Ressoncourt, qui n'a pas payé le canon du préciput de l'abbaye sur les dîmes de Ressoncourt, qu'il avait pris à bail, 1701-1706. Pièces à l'appui ; vente par Rauxin Fasins, de Xivray, à l'abbaye, de préciputs sur les dîmes de Rambucourt, de Ressoncourt et d'Ansauville (Meurthe-et-Moselle) et donation par le même de terrain à Xivray, 1246 ; vidimus par l'offlcial de Metz, 1404 ; accord entre l'abbaye et les héritiers de Régnier de Xivray au sujet des arrérages dûs par Régnier sur les dîmes de Ressoncourt, 1406 (vidimus par Jean de Sarrebruck, évêque de Verdun, 1411) ; extrait d'un terrier de 1628, dénombrant les biens et révenus de l'abbaye à Rambucourt ; baux et pièces diverses concernant les biens et dîmes de l'abbaye à Rambucourt et Ressoncourt, 1562-1694. = 151 (G 13). Reconnaissance par les héritiers de Reingnier de Xivray du droit de l'abbaye à un préciput sur les dîmes de Ressoncourt, 1429. = 152-158 (G 14). Reconnaissance par les échaingers de Prény, du droit de banalité de l'abbaye à Regniéville (Meurthe-et-Moselle) 1433. Procès-verbal, d'une déclaration des habitants de Régniéville qui se disent prêts à cuire leur pain au four banal de l'abbaye quand il sera remis en état, 1468. Sentence des échevins de Prény reconnaissant le droit de banalité de l'abbaye à Regniéville, 1457. Rachat du droit de banalité par la communauté de Regniéville, 1496 (originaux et copies). = 159-167 (H 11). Confirmation par Louis, fils de feu Robert dit Dacrengnes, chevalier, de là donation de biens à La Charmoie et à Ronville, faite par son père à l'abbaye, 1247. Promesse des abbés et couvents de Saint-Benoît et de L'Étanche de soumettre à l'arbitrage de Richer de Trougnon, chanoine de Toul, et d'Hugues, prêtre de Creuë, leurs contestations au sujet de la cour de Ronville, 1239. Vente par les fils de Piereson Mirant, de Chambley, à l'abbaye, de tous leurs biens à Wancecourt, Ronville et Louze, 1259. Vente par les héritiers de Drouyn Blouel, de Chambley, de tous les biens hérités à Ronville, Louze et Wancecourt, 1271. Vente par Jacques dit Lohier, citain de Metz, de tous ses biens sis entre Parfondrupt et le rû de Mortru, 1262. Vente par les filles de feu Contant de Charey de leurs biens à Lause, 1266. Vente par Perenas de Barmont d'une partie du bois de Purneloi, 1267. Sentence arbitrale de Thébaud, abbé de Saint-Arnoul de Metz, déboutant Jacques dit Lohier, citain de Metz, de ses prétentions à une part des bois de Ronville et de La Charmoie appartenant à l'abbaye, 1237. = 168-190 (H 12). Donation par noble dame Alix de Longeville, dite Pascha, à l'abbaye, d'une rente de deux muids de blé sur les dîmes de Rumont, 1222 (original et copie). Déclaration de Guy de Rumont, chevalier, attestant n'avoir aucun droit sur cette rente qu'il perçoit pour le compte de l'abbaye, 1247. Sentence du prévôt de Pierrefitte donnant à l'abbaye mainlevée de la saisie des grains constituant cette rente, faite par ordre du procureur de la terre et seigneurie de Pierrefitte, 1502. Requêtes des abbé et religieux demandant le paiement de cette rente sur les recettes de la mairie de Rumont, et arrêts favorables des Chambres des comptes de Lorraine et de Bar, et de la Chambre des commissaires à la vérification et liquidation des dettes d'État, avec quelques pièces annexes, 1665-1709. Baux des dîmes de l'abbaye à Rumont, 1739-1785. = 191-205 (R 1). Baux, déclarations et pièces diverses concernant la cense de l'abbaye à Solry (commune de Saint-Benoît), 1743-1788.

Contexte :
Biens et droits de l'abbaye dans diverses localités.

Herbeuville, Lachaussée, Lacroix-sur-Meuse, Ambly.

19 H 9 , 1299-1789  

1. Quittance de Brochairs, curé d'Herbeuville, pour un franchard de froment que l'abbaye lui doit sur les dîmes locales, 1299. = 2-19. Accord entre l'abbaye et Jacques, curé de Lachaussée, au sujet de la dîme du vin, 1317. Lettres du duc Robert de Bar pour l'amortissement d'une maison et d'une place de Lachaussée appartenant à l'abbaye, 1377. Donation par Godeffrin le Fertain, d'Ars-sur-Moselle, à l'abbaye, de cens sur des terres et vignes à Hageville et à Jussy, à condition qu'il sera reçu en l'abbaye, 1396. Mandement du cardinal-duc de Bar enjoignant au prévôt de Lachaussée de ne loger personne dans la maison de l'abbaye en ville, sans le consentement des abbé et religieux, 1417 (original et copie, 1714). Nomination par l'évêque de Metz de Jean Martinot, prêtre régulier de l'abbaye, pour desservir la cure de Lachaussée et l'annexe d'Hadonville jusqu'à la nomination d'un titulaire, 1688. Note sur un cens dû à l'abbaye sur une vigne près de Sainte-Glossinde, s. d. (XIII0 s. ; il paraît s'agir d'un extrait d'une autre pièce). Sentences de la prévôté de Lachaussée, condamnant la communauté de Lachaussée à payer une rente à l'abbaye, 1634-1655. Baux des maisons et dîmes de l'abbaye à Lachaussée, 1759-1788. = 20-43. Nominations et présentations à la cure de Lachaussée : Poincignon de Jonville, 1434 ; Barthélémy Prince, 1543 ; Antoine Vinaize, s. d. (XVIe s.) ; Dominique Paris, 1571. Correspondance et pièces diverses concernant les nominations à la cure, 1688-1726. Lettre du duc de Lorraine à l'official de Metz, au sujet d'une contestation entre le curé Jean Milet, nommé par l'abbé de Saint-Benoît, et son compétiteur Jean Martelli, 1530 (copie). Serment prêté par Eugaire Mengin, candidat à la cure, devant l'abbé de Saint-Benoît, attestant qu'il n'a pas usé de corruption pour obtenir la résignation du curé Démange Paris en sa faveur, 1582. Lettres-patentes du duc de Lorraine confirmant, à l'occasion d'une contestation, les abbé et religieux de Saint-Benoît dans le droit de collation de la cure de Lachaussée, 1435 (original et copies). Autorisation donnée par Guillaume (d'Aigrefeuille), cardinal-prêtre de Saint-Étienne in Caelio Monte et légat pontifical (de l'antipape Clément VII), à l'abbé de Saint-Benoît, de faire construire une chapelle à Lachaussée, d'y faire célébrer la messe et administrer les sacrements, deuxième année du pontificat (1380. Copie). = 44-72. Procès entre l'abbaye et François Ferry de Salusse, curé de Lachaussée, d'une part et le baron Joseph de Rites, seigneur d'Hadonville, d'autre part, au sujet des dîmes de la laine et des agneaux, 1724 ; pièces à l'appui : arrêts de la Cour souveraine de Lorraine et Barrois rendus dans un procès analogue entre l'abbé de Saint-Nicolas de Verdun et le curé de Vittonville d'une part, et François-Joseph Le Boeuf, écuyer, seigneur de Vittonville et Arry d'autre part, 1721-1722 (copies). = 73-79 et 80-90. Déclarations de baux des prés de l'abbaye à Lacroix-sur-Meuse, Maizey, Bannoncourt, Troyon, Villers-sur-Meuse, Woimbey et Ambly, 1634-1789.

Contexte :
Biens et droits de l'abbaye dans diverses localités.

Han-devant Marville, Han-lès-Juvigny, Heinstert (Attert, Belgique), Hugnes (Juvigny), Jametz, Laneuville-sur-Meuse, Liny-devant-Dun, Louppy-sur-Loison, Luzy-Saint-Martin.

38 H 10 , 1236-1790  

1-15. Droit de patronage à l'abbaye à Ham-devant-Marville (Saint-Jean-lès-Marville, M.-et-M.). = 1. Attestation de Jean Huttlet, curé, concernant la visite pastorale du doyen de la chrétienté de Juvigny, 1631. = 2-5. Collation de la cure. = 2. Lettres d'investiture en faveur de François Jacquemin, 1636 (copie, 1768). = 3. Promesse de François Jacquemin de se dessaisir de la cure de Ham entre les mains de l'abbesse s'il est nommé à la cure de Thonne-les-Prés, 1641. = 4. Reconnaissance du droit de collation de l'abbaye par André Garlache, vicaire perpétuel, 1642 (copie, 1768). = 5. Démission de la cure par André Garlache, 1660. = 6-9. Pièces du procès entre l'abbaye et Jean Lambin, curé, pour sa portion congrue, 16904691. = 10-14. Dîmes. = 10-11. Confirmation par Jacques de Cons, à la prière de Rambaut de « Jemmas », son vassal, de la donation de la dîme de Ham, faite à l'abbaye par Rambaut de Ham et Osarme, grand-père et mère de Rambaut de « Jemmas », 1236, et traduction française, XVIIIe s. = 12. Reconnaissance par Henri II, comte de Luxembourg, des droits de l'abbaye sur les dîmes de Ham-devant-Marville et de Torgny (Belgique), 1297 (grand sceau). = 13-14. Pièces d'un procès soutenu par l'abbaye et Guillaume-Dieudonné Simon, curé, contre Jean Landroy, pour la dîme des topinambours, 1769. = 15. Accord par lequel le prieur de Marville reconnaît les droits du curé de Ham d'ans la chapelle de Saint-Jean-lès-Marville, 1609 (copie, 1768). = 16-22. Droits et biens de l'abbaye à Han-lès-Juvigny. 16. Bail des grosses dîmes, 1790. = 17. Sentence rendue contre Sébastien Bernard pour blasphème, port d'armes et menaces, 1684. = 18. Bail du four banal, 1786. = 19. Permission de vendanger avant le temps fixé donnée par l'abbaye à divers particuliers, 1732. = 20. Sentence contre divers particuliers qui ont fauché leurs prés avant que l'abbaye n'ait commencé la fenaison, 1606. = 21. Échange de terres entre l'abbaye et Pierre Régnier, 1725. = 22. Bail de la ferme du grand gagnage de Han-lès-Juvigny, 1786, et procès-verbal de présentation de ce bail au district de Montmédy, 1790. = 23-25. Droit de patronage de l'abbaye à Heinstert (Nobressart, Belgique). = 23. Reconnaissance du droit de collation de l'abbaye par le curé Nicolas Massin, 1641 (copie, 1768). = 24. Reçu donné par le maire de Nobressart de la déclaration fournie par l'abbaye de son droit de collation à la cure d'Heinstert, 1766. = 25. Sentence rendue par le conseil de Luxembourg au profit de Denis Bertrand, curé, condamnant les habitants d'Heinstert à réparer la nef de l'église, 1713. = 26-103. Fief de Hugnes (Juvigny-sur-Loison). = 26-82. Acquisition de la seigneurie par l'abbaye. = 26. Observations sur la liasse « Hugnes », 1776. = 27-34. Pièces relatives à la vente à l'abbaye, par François de Housse, de la seigneurie de Hugnes, 1665-1666. = 35-43. Criées en purgation d'hypothèques et retrait lignager, 1665-1666. = 44-45. Reconnaissances de dette par Charles de Housse, seigneur de Hugnes, envers Simon de Pouilly, baron d'Esnes, 1625-1627, et par François de Housse envers le sr Richard d'Othe, 1651. = 46-48. Transport par François de Housse à Claude de Brandenbourg, baronne de Mercy, de la dette contractée par l'abbaye pour le paiement du prix de la seigneurie de Hugnes, et pièces annexes, 1665-1666. = 49-59. Procès en purgation d'hypothèques poutenu par l'abbaye contre Jeanne Japin, veuve Richard, Jacques Thuret, chanoine de la cathédrale de Reims et Frédéric Noël, sr de Fermont, 1666-1672. = 60. Ratification par Judith Gauvin, femme de Jean de Housse, sr de Montigny-lès-Metz, de la vente faite par celui-ci à Charles de Housse, son frère, de sa part dans la seigneurie de Hugnes, 1623. = 61-63. Pièces concernant la saisie féodale faite par le prince de Condé de la seigneurie de Hugnes, 1671-1675. = 64. Assignation donnée par l'abbaye à Jean-Louis, comte de Joyeuse-Grandpré et de Louppy-sur-Loison, d'avoir à répondre vis-à-vis du prince de Condé de l'indemnité prétendue pour l'achat de la seigneurie de Hugnes, mouvant de la seigneurie de Louppy, 1698. = 65-66. Consultations d'avocats de Damvillers et Nancy sur l'application éventuelle de l'édit d'août 1749 à l'acquisition faite par l'abbaye de la seigneurie de Hugnes en 1665, 1750. = 67-74. Arrêt du conseil du prince de Condé relatif à la mouvance de Hugnes, et correspondance à ce sujet, 1777. = 75-81. Acte de foi et hommage rendu au comte de Wiltz, comme seigneur de Louppy-sur-Loison pour Hugnes, et lettres échangées à cette occasion, 1777. = 82. Note sur la seigneurie de Hugnes, 1778. = 83-89. Différends entre l'abbaye et les seigneurs de Hugnes. = 83-84. Requête présentée par l'abbaye au duc de Lorraine, et abornement des bans de Juvigny et de Hugnes, 1577. = 85. Mémoires de l'abbesse et de Jean de Pouilly, seigneur de Hugnes, et consorts, pour leurs droits respectifs dans la seigneurie de Juvigny, s. d. (XVIe-XVIIe s.). = 86. Renonciation par Simon de Pouilly, baron d'Esnes, et Charles de Housse, sr de Hugnes, à leurs prétentions sur la banalité du moulin de Juvigny, 1624. = 87. Transaction entre l'abbaye et Charles de Housse portant obligation pour le sr de Hugnes de ne vendanger ni faucher ses prés, sauf une pièce, que deux jours après l'abbaye, reconnaissance de la banalité du pressoir, et promesse de payer les menues dîmes des prés, en étant seule exceptée la cense du château, 1628. = 88. Consultation d'avocat au sujet des droits seigneuriaux, 1664. = 89. Assignation à Jean de Pouilly, sr de Hugnes, d'avoir à payer la dîme à l'abbaye, 1592. = 90-93. Droits seigneuriaux. = 90. Sentence contre Jean Jouron pour avoir péché dans la rivière de Hugnes, 1682. = 91. Procès-verbal de visite des dégâts faits dans une terre de l'abbaye, contre le garde Hugnes, 1685. = 92. États des amendes de Hugnes, 1687. = 93. Reconnaissance par Jean Rousseau, de Remoiville, d'un cens de deux chapons dû annuellement au sr de Hugnes sur une maison à Juvigny, 1628. = 94-103. Domaine. = 94. Arpentage des bois, terres et prés de la seigneurie de Hugnes, 1584. = 95-96. Échanges de terres entre Jean de Housse, sr de Hugnes, et Guillaume Régnier et François Rousseau, de Juvigny, 1616. = 97. Vente à réméré par Charles de Housse à Jean Michel, sr de Flabeuville, d'une rente annuelle de 4 muids moitié froment et avoine sur la cense de Hugnes, 1626. = 98-99. Pieds-terriers de la cense de Hugnes à Han-lès-Juvigny, 1636 et 1696. = 100. Plan des terres de Bières, appartenant à l'abbaye, au ban de Hugnes, 1695. = 101-102. Baux du fief de Hugnes, 1694 et 1703. = 103. Bail de la ferme de Hugnes, 1783, et procès-verbal de présentation de ce bail au district de Montmédy, 1790. = 104-120. Biens et droits de l'abbaye à Jametz. = 104. Vente à l'abbaye par Pierre Cochard, de Han-lès-Juvigny, de terres à Jametz, 1667. = 105. Inventaire des titres concernant la ferme Jamin, à Jametz, 1731. = 106-108. État des biens appartenant à la succession de Gilles Jamin, et vente à l'abbaye par les héritiers, 1731. = 109. Continuation du bail de la cense Jamin, 1732. = 110. Déclaration des terres de la ferme, 1742. = Signification donnée au nom de l'abbaye à la communauté des habitants de Jametz de se faire représenter à l'abornement des bans de Jametz et de Remoiville, 1680. = 112-120. Chapelle Sainte-Marie-du-Mont, à Jametz. = 112. Minute de lettre concernant la chapelle Sainte-Marie-du-Mont et les chapellenies de l'abbaye (plaintes sur la vie scandaleuse du curé d'Othe), s. d. (vers 1600). = 113-114. Pièces de procédure pour l'abbaye contre Cuny Désiré, curé de Louppy-sur-Loison, chapelain de la chapelle Sainte-Marie-du-Mont, au sujet de l'entretien de la chapelle et des obligations du chapelain, 1602. = 115. Traduction française de lettres de l'archevêque de Trêves confirmant l'union à l'abbaye de la chapelle Sainte-Marie-du-Mont, 1604 (copie, 1627). = 116-120. Pièces concernant les dîmes dues à la chapelle au ban de Louppy-sur-Loison, contestées par Simon de Pouilly, baron d'Esnes, sr de Louppy, 1617-1619. = 121-126. Biens de l'abbaye à Laneuville-sur-Meuse. = 121-122. Déclaration des héritages sis au ban de Laneuville, chargés envers l'abbaye d'une redevance annuelle de 3 pintes de beurre fondu, 1627, et quittance de cette rente, 1649. = 123-125. Projets de bail, pour 50 ans, à Jean Henrion et Jacques Le Jactel, de Stenay, de terres à Laneuville moyennant une rente annuelle de 6 pintes de beurre envers l'abbaye, xvir9 s. = 126. Note sur la procédure à suivre pour la revendication du droit de 6 pintes de beurre, 1783. = 127-140. Biens de l'abbaye à Liny-devant-Dun. = 127-128. Ventes de prés à Richard Prévost, de Dun-sur-Meuse, par Jean Audinet, 1707. = 129. Vente de pré à Lucie Thiéry, veuve Richard Prévost, par Jean Goiset, 1708. = 130. Engagement d'une chenevière à Lucie Thiéry, veuve Richard Prévost, par Jean Martin, 1711. = 131. Vente d'une chenevière à Lucie Thiéry, veuve Richard Prévost, par Antoine Martin, de Brieulles-sur-Meuse, 1719. = 132-135. État des biens de la succession de Mademoiselle Prévost échus à Mademoiselle Marteau, estimation de la ferme de Liny appartenant à Madame Prévost, mémoire des terres et prés au ban de Liny, déclaration des terres appartenant aux héritiers Nicolas Prévost, 1732. = 136-137. Billet de partage des terres de Liny, et déclaration dés terres et prés appartenant à Louis Prévost et à Madame Marteau, 1732, = 138-139. Bail de la ferme de Liny, appartenant à Lucie Thiéry, veuve Michel Prévost, de Lunéville, 1740. = 140. Bail de deux petits corps de fermes, par Louis Prévost, de Dun-sur-Meuse, 1740. = 141-172. Droits et biens de l'abbaye à Louppy-sur-Loison. = 141-154. Seigneurie. = 14Ï-142. Lettres des ducs de Lorraine Charles III et Henri II portant reconnaissance des actes de foi et hommage prêtés : au nom de Henri de Barbançon pour les fiefs qu'il possède au bailliage de Saint-Mihiel, 1586 ; et au nom de Marie et de Bonne de Barbançon pour Chenières (M.-et-M.) et Louppy-sur-Loison, 1612. = 143. Bail en faveur de Simon de Pouilly, baron d'Esnes, seigneur de Louppy, de la part de la seigneurie de Louppy appartenant à Marie et Bonne de Barbançon, 1610. = 144446, Projets de traités, et accord conclu entre l'abbaye et Simon de Pouilly pour la vente à lui faite par l'abbaye d'un quart de la seigneurie du château-bas de Louppy, 1600-1601. = 147-154. Pièces du procès soutenu par l'abbaye contre Gilbert d'Apchon et Françoise de Fresnel, sa femme, pour dette hypothécaire sur la seigneurie de Louppy, 1586-1603. = 155-158. Procédures contre divers particuliers de Louppy pour défaut de paiement de cens dus à l'abbaye, 1592 (copie), 1646. = 159. Déclaration de partage des terres et prés du ban de Louppy appartenant aux seigneurs d'Haraucourt, xvie s. = 160. Déclaration de la cense de Louppy, appartenant à l'abbaye, 1700. = 161. Bail de la ferme de Louppy, appartenant à l'abbaye, 1787, et procès-verbal de présentation de ce bail au district de Montmédy, 1790. = 162. Vente à Cuny Désiré, curé de Louppy, par Jean Collas le jeune, 1589. = 163-166, par Jean Collas l'aîné, Rossignon Berthollet, Fallardin Moreau et Alexandre Thallez, 1592. = 167-168, par Guillemin Varinet, de Remoiviîle, et Jean Pieret, 1595. 169. Échange entre Cuny Désiré et Jeanne Billon, 1595. = 170'. Partage entre Cuny Désiré et Lucie Jenesson, 1589. = 171. Inventaire des actes de vente venant de Louise Boudet, xvie s. = 172. Assignation à des habitants de Louppy à comparoir comme témoins dans un procès soutenu par l'abbaye, 1785. = 173-174. Droits et biens de l'abbaye à Luzy-Saint-Martin. = 173. Sentence rendue par Jean de Walle, prévôt de Stenay, Jacques de Laval, Alexandre de Landres, Pierre d'Ivoy, Guillaume et Aubertin de Pouilly, Alexandre de Villy et Gérard de Mes-suel, hommes de fief de la châtellenie de Stenay, confirmant l'abbaye dans son droit de prendre annuellement 2 muids moitié froment et avoine sur les dîmes et le terrage de Luzy, contre Jean de la Malmaison et Jean Brassin, 1421 (charte primitivement scellée de 8 sceaux sur double queue de parchemin ; 2 sceaux manquent). = 174. Pied-terrier de la cense de Luzy appartenant à l'abbaye, XVIIe s.

Contexte :
Biens et droits de l'abbaye dans diverses localités.

Brasseitte, Mécrin, Chambley, Champ Fontaine, Combres, Dampvitoux, Essey-en-Woëvre, Francheville (près de Lachaussée), Jonville.

19 H 7 , 943-1788  

1-5. Procès entre l'abbaye et la communauté de Brasseitte au sujet de la requête des habitants pour l'érection de leur chapelle en église, 1736. = 6-18. Baux et déclaration des dîmes de l'abbaye à Mécrin, Brasseitte et Pont-sur-Meuse, 1739-1785 ; pièces relatives à la portion congrue du curé de Mécrin, Perin, 1779-1783. = 19. Marchés et quittances pour transports de pierres de Chambley à Hadonville-les-Lachaussée, 1734-1735. = 20. Vente par Renault Ancherin du Pont, écuyer, demeurant à Latour-en-Woëvre, à l'abbaye, du quart de l'étang de Jeanfontaine (ou Champ Fontaine, commune de Saint-Benoît), 1429 (copie). = 21-47. Baux, pièces de procédures, pièces de comptabilité, et procès-verbaux de visites concernant la ferme, le moulin et l'étang de Champ Fontaine, 1649-1743. = 48-100. Baux du gagnage de l'abbaye à Combres et procès divers entre l'abbaye et ses fermiers, ainsi qu'avec le curé Sainctelette, 1660-1774. = 101. Baux des prés de l'abbaye à Cuvry et Magny (Moselle), 1702-1724. = 102. Donation par Baudouin, chevalier, sire de Latour-en-Woëvre, à l'abbaye, des biens qui lui sont échus à Dampvitoux (Meurthe-et-Moselle) par ia fuite d'un de ses hommes, 1325. = 103-127. Déclarations et baux des biens de l'abbaye à Dampvitoux (Meurthe-et-Moselle), 1541 (copie)-1784. Nos 116-118 : copies de titres : sentence arbitrale de Gérard d'Avillers, bailli de Saint-Mihiel, et Georges de Liocourt, capitaine de Prény, fixant les droits de vaine pâture de la communauté d'Haumont-les-Lachaussée sur le finage de Saint-Benoît, 1522 ; donation par Collignon de Thiaucourt, écuyer, et ses frères, à l'abbaye, du bois des Écuyers et de deux haies, entre Saint-Benoît et Haumont, 1419 ; donation par Didier Gerondel, bourgeois de Thiaucourt, et Jeannette sa femme, d'une maison avec ses dépendances à Dampvitoux, 1514. = 128. Donation de bois à l'abbaye par Eudes, fils de feu Thierri de Flirey, 1267. = 129. Reconnaissance par Gérard d'Essey, prêtre, d'un cens dû à l'abbaye sur la maison de son père, Renault Godin, à Essey (Meurthe-et-Moselle), 1338. = 130. Vente entre particuliers d'un pré à Maizerais, 1379. = 131-132. Reconnaissance par Jean Varron, clerc juré et garde du scel du tabellionnage d'Essey, d'un cens dû à l'abbaye sur une maison d'Essey, 1433 (original et copie, celle-ci suivie de la copie de la pièce analysée sous la cote 19 H 6, n° 16). = 133. Cession d'un pré par Thiébault de Pannes, bourgeois d'Essey, et Marguerite sa femme, moyennant l'extinction d'un cens grevant leur maison, 1498. = 134. Destruction de la chapelle de Maizerais, 943 (copie ; original dans le fonds de Saint-Mihiel, 4 H 74, n° 1). = 135-143. Vente par Henri IV, comte de Bar, à Willermot, prévôt de Lachaussée et Marie sa femme, de la maison du Séjour et de la Francheville devant Lachaussée avec toutes ses dépendances, 1340 (original et copie). Partage entre plusieurs personnes, dont l'abbé de Saint-Benoît Jean de Bienville, des gagnages de la Francheville et du Séjour, 1424. Vente par Collignon Parise, juré au tabellionnage de Lachaussée et Margay sa femme, à Jacommin Hannus, maire de Doncourt, et Jeunette sa femme, d'une part du gagnage de la Francheville, 1442. Donation de cette part à l'abbaye par Jacommin Hantius, châtelain de Latour-en-Woëvre et Jeunette sa femme, 1458 (original et copie). Vente par Marie, veuve de Colin Jennin, de Saint-Mihiel, et consorts, à noble homme Jean de Grey, demeurant à Lachaussée, d'une part du gagnage de la Francheville, 1461. Vente de cette part à l'abbaye par Jean de Grey et Mariette sa femme, 1481. Bail de la cense de la Francheville au profit de Claude Desmoulin, laboureur à Haumont, 1730. = 144-146. Plans des bois de la seigneurie de la Francheville, 1740. = 147-158. Baux du gagnage de Jonville, 1691-1788.

Contexte :
Biens et droits de l'abbaye dans diverses localités.

Hadonville-lès-Lachaussée, Han-sur-Meuse, Hattonchâtel, Vigneulles, Viéville, Hattonville, Hazavant, Haumont.

19 H 8 , 1178-1789  

1-3. Traités d'accompagnement entre Thiébaut II, comte de Bar, et l'abbaye pour leurs biens à Hadonville-les-Lachaussée, 1283-1285. = 4 (Reg. in-4°, 80 pp.). Registre des rentes de l'abbaye à Hadonville, 1634. = 5-7. Procès-verbaux de publication de la vue et dénombrement de la seigneurie d'Hadonville, 1748. = 8-16. Baux des biens et droits de l'abbaye à Hadonville, 1749-1785. = 17. Vente par Girard de Doncourt, chevalier, et, dame Sophie, sa femme, à l'abbaye, d'une part des dîmes de Vigneulles-lès-Hattonchâtel, 1255. = 18. Confirmation par Jean d'Esch, évêque de Verdun, de la vente par Arnould de Pannes, à l'abbaye, d'une part des dîmes de Vigneulles, 1253. = 19. Vidimus par André, abbé de Saint-Clément de Metz, d'un acte de Gobert d'Apremont en faveur de l'abbaye, 1375 (acte analysé sous la cote 19 H 1, nos 1-2). = 20. Confirmation par Louis de Bar, évêque de Verdun, d'un accord entre l'abbaye et les communautés d'Hattonehâtel, Vigneulles, Viéville et Hattonville, au sujet de la vaine pâture, 1429. = 21. Vente par Nicolas de Saint-Remy, écuyer, seigneur de Lavallée-les-Rarécourt, en partie, à Nicolas Le Rouyer, marchand à Clermont, du tiers d'un gagnage à Vigneulles, 1578. = 22-35. Arrêt de la Cour souveraine des Grands Jours de Saint-Mihiel réglementant, entre l'abbaye et les habitants d'Hattonchâtel, la vaine pâture et l'usage dans les bois d'Hazavant, 1582. Copies : du consentement d'Eudon, curé d'Hattonchâtel, à l'acquisition par l'abbaye de parts des dîmes de Vigneulles, 1255 ; de l'homologation par le Parlement de Saint-Mihiel d'un accord entre l'abbaye et la communauté d'Hattonchâtel, au sujet de la mise en embaume d'une partie des bois, 1633 ; d'une sentence du lieutenant général du marquisat d'Hattonchâtel donnant à l'abbaye mainlevée d'une saisie de porcs ordonnée par les officiers du marquisat, 1610. Accord entre l'abbaye, le chapitre de Saint-Léopold de Saint-Mihiel et le curé de Vigneulles, pour l'entretien de l'église, 1728. Constitution d'une rente au profit de l'abbaye par Nicolas Clapt, vigneron à Vigneulles, 1752. Baux des dîmes de l'abbaye à Vigneulles, 1740-1783. = 36-59. Procès entre l'abbaye et les fermiers de ses dîmes à Vigneulles, au sujet de l'entretien de l'église, 1734-1741. = 60-61. Sentence arbitrale de François Warin et Thierry de La Mothe, écuyer, réglementant les droits de pâture et d'usage des habitants d'Hattonehâtel, Vigneulles, Viéville et Hattonville dans les bois de l'abbaye, et réciproquement, 1560. = 62-63. Traité d'accompagnement entre Thiébaut II, comte de Bar, et l'abbaye, pour les possessions de l'abbaye entre l'étang de Wacecourt (Hazavant) et le rû dit Grand-Mouru, où sera construite une ville neuve, 1275 (original et copie). = 64. Sentence du prévôt de Lachaussée, donnant à l'abbaye main-levée d'une saisie de bétail effectuée par les sergents de la gruerie, 1629. = 65-72. Baux de la ferme d'Hazavant, 1752-1783. = 73. Donation par Ulric, fils de Reynard d'Apremont, à l'abbaye, de terres et autres biens à Haumont-lès-Lachaussée, 1178. = 74. Donation par Lorins de Haumont d'une maison et de terres audit lieu, 1281. = 75 (D 3). Donation de bois à Haumont par Nicolas, prêtre d'Onville, 1264. = 76-87 (D 4). Engagement à' l'abbaye, par Warniet et Gérardin, écuyers, fils de feu Vivien de Thiaucourt, demeurant à Prény, d"un pré à Haumont, en garantie d'un prêt, 1417. Donation par les mêmes et leurs co-héritiers du bois des Ecuyers et de haies entre Saint-Benoît et Haumont, provenant de la succession d'Agnès, fille de Regnault Ancherin du Pont, écuyer, demeurant à Lachaussée, 1419. Donation par Collignon de Thiaucourt, fils de feu le mayeur Jean de Thiaucourt, de tous ses biens à Haumont, 1420. Confirmation par Ferry de La Roche, écuyer, demeurant à Dieue, et Alix, sa femme, de la donation d'une part du bois des Écuyers faite à l'abbaye par feu Pierre de Landzécourt, premier mari d'Alix, 1428. Partage entre l'abbaye et Richelin, mayeur de Hadonville, et Helwys, sa femme, de terres et prés contestés à Haumont, 1436. Engagement par Warlnet et Gérardin de Thiaucourt d'un pré à Haumont, en garantie d'un prêt, 1438. Vente par Pierresson de Chauvoncourt, demeurant à Haumont, à l'abbé dom Jean d'Aulnoy, d'un pré à Haumont, 1550. Cession de ce pré par l'abbé dom Jean d'Aulnoy aux religieux, 1563. Vente de prés à Haumont par Janeson, demeurant à Dampvitoux, 1552. Échange entre l'abbaye et Jean Henry, manou-vrier à Haumont, portant d'une part sur une chènevière à Haumont, d'autre part sur un pré à Dampvi-toux, 1603. Accensement par l'abbaye à Claude Lespine d'Haumont, d'une place masure à Lachaussée, 1605. Accensement à Jean Bourgau, d'une maison à Haumont, 1743. = 88. Lettres de Ferry de Lorraine, gouverneur du duché de Bar, pour l'amortissement du gagnage des Écuyers, à Haumont, acheté autrefois par l'abbaye à Thomas de Maizerais, 1457. = 89-92. Procès-verbaux de publication de la vue et dénombrement de la seigneurie d'Haumont, 1748, et état des rentes de l'abbaye, s. d. = 93-118. Baux des biens et dîmes de l'abbaye à Haumont, 1626-1776. = 119. Sentence arbitrale de Gérard d'Avillers et Georges de Liocourt, 1522 (copie, XVIIe s. Cf. 19 H 7, n°s 116-118). = 120-147. Pièces de plusieurs procès intentés par les abbé et religieux pour défendre l'exemption d'impôts de leurs fermiers d'Haumont, 1678-1749. = 148-162 et 163-189. Pièces diverses, dont un plan, concernant la réfection de l'église d'Haumont, 1784-1789.

Contexte :
Biens et droits de l'abbaye dans diverses localités.

Beney, Boncourt, Bouillonville, Bouzonville (Puxe). Chapelle Saint-Maurice de Bouzonville et église de Saint-Maurice-sous-les-Côtes.

19 H 6 , 1143-1789  

1. Constitution par Jean Regnart, de Pannes (Meurthe-et-Moselle), au profit de l'abbaye, de cens sur des terres et vignes à Beney et à Pannes, 1426. = 2-9. Déclaration et baux du gagnage de l'abbaye à Beney, 1716-1786. = 10. Accord entre l'abbaye et la communauté de Beney au sujet de la vaine pâture, 1524. = 11. Bail d'un canton de terre à Beney au profit de Charles Lahayville, 1724. = 12-13. Legs par Étienne de Waville, à l'abbaye, de la terre de Bethennoue, 1226. = 14-15. Sentence du bailliage d'Apremont confirmant, contre le curé de Boncourt Florentin La Niepce, les droits de l'abbaye sur certaines dîmes de Pont-sur-Meuse et de Boncourt, 1584. = 16. Déclaration de Symonnet et Jean Husson, maire et échevin de Bouillonville (Meurthe-et-Moselle) au sujet du cens grevant une maison de l'abbaye à Bouillonville, 1436. = 17-18. Arrêt de la Cour souveraine de Lorraine et Barrois, donnant aux abbés et religieux main-levée d'une saisie de récolte faite dans un de leurs prés à Bouillonville, à la requête d'Étienne de Rosières, seigneur d'Euvezin et Bouillonville, 1666. = 19-20. Autre arrêt de la Cour maintenant l'abbaye en possession de ce pré, 1668. = 21-22. = 21. Donation par Alberon (de Chiny), évêque de Verdun, à l'abbaye, de l'église de Bouzonville (commune de Puxe, Meurthe-et-Moselle), avec l'exemption de dîmes pour leurs terres dudit lieu, 1143. = 22. Sentence arbitrale de Robert, sire d'Aix et de Conflans, partageant les bois de Bouzonville entre l'abbaye et Symonin, fils de Robert de Vittonville, 1262. = 23-25. Accensement à Robert, avoué de Conflans, et Armengarde sa femme, de la grange de l'abbaye à Bouzonville, 1221. Vente par les enfants de Richard de Bouzonville, à l'abbaye, d'une maison et d'autres biens audit lieu, 1261. Copie : de la donation des dîmes et alleu de Saint-Maurice par Thiery, fils de Gérard de Latour-en-Woëvre, chevalier, 1201 ; des pièces nos 3 et 4. = 26-28. Vidimus par Guillaume (de Trainel), évêque de Metz, de la sentence de Robert d'Aix (cf. ci-dessus, n° 2), 1266 (deux exemplaires). Réclamation de Simonin et Jacquemin, fils de feu Robert de Vittonville, chevalier, reconnaissant n'avoir aucune suzeraineté sur les biens acquis par l'abbaye à Bouzonville, 1263. = 29. Confirmation par Guillaume (de Trainel), évêque de Metz, d'une sentence arbitrale de Nicol, prêtre de Jarny, et Jacques de Marre, chevalier, partageant les bois de Bouzonville entre l'abbaye et la veuve et les enfants de Simonin de Vittonville, 1267. = 30. Vente par Warin de Friauville et Richardin son fillâtre, à l'abbaye, de tous leurs biens à Bouzonville, 1275. = 31. Reconnaissance d'un cens dû à l'abbaye par Hawiete, veuve de Formei de Bouzonville, 1280. = 32. Vente par Thoumasset et Mariette sa femme de tous leurs biens à Bouzonville, 1269. = 33. Accord au sujet de la vaine pâture entre l'abbaye et la communauté de Bouzonville, 1150. = 34. Renonciation de messire Gara, curé de Puxe, à toutes prétentions sur les offrandes et oblations de la chapelle Saint-Maurice de Bouzonville, 1517. = 35. Consultation juridique signée Falloys sur les dîmes de Bouzonville, 1635. = 36-37. Autre consultation, signée Le Pougnant, N..., Busselot et de Bannoncourt, sur les droits de l'abbaye à Bouzonville : chapelle, dîmes et gagnage, 1556. = 38-39. Acte de présentation à l'official de Verdun d'une cédule du procureur de l'abbé de Saint-Benoît contre le curé de Puxe et Bouzonville, qui a fait saisir les dîmes, 1572. = 40-41. Accord entre l'abbaye d'une part, François de Choiseul, chevalier, seigneur de Clermont, et Catherine d'Haraucourt sa femme, d'autre part, au sujet de la juridiction au ban Saint-Maurice, à Bouzonville, 1532 (original et copie, 1716). = 42-89. Baux, quittances, arpentages, pièces de procédures et pièces diverses concernant les biens et les dîmes de l'abbaye : nos 42-49, 51-53, 63-65, à Saint-Maurice-sous-les-Côtes, Bassaucourt, Avillers, Woël et la Queue de Gorze, 1661-1778 ; n° 62, à Lahaymeix, Maizey, Lacroix-sur-Meuse, Bannoncourt, Woimbey, Troyon, Ambly et Villers-sur-Meuse, 1686 ; autres pièces, à Bouzonville et ban Saint-Maurice, 1517 (copie de la pièce n° 34)-1740. = 90-116. Pièces diverses concernant principalement l'entretien de l'église de Puxe, de la chapelle Saint-Maurice de Bouzonville et de l'église de Saint-Maurice-sous-les-Côtes, quelques-unes concernant la portion congrue du curé de Puxe et la desserte de Bouzonville, 1634-1755. N° 111 : procès-verbal d'installation de Jean Vuillaume dans l'ermitage de Bouzonville, 1675. = 117-205. Procès entre l'abbaye, prenant fait et cause pour Didier Mascar, gardien de la chapelle Saint-Roch sise sur le fief Saint-Maurice, à Bouzonville, et Dominique Jeandin, laboureur à Bouzonville, au sujet d'une haie commune et d"un droit de passage, 1738-1743. = 206-233. = 206-227. Chapelle ou ermitage Saint-Roch, à Bouzonville. Nominations des ermites : le Père Antoine Couvert, prêtre du diocèse de Lyon, et son « associé » frère Guillaume, 1687 ; frère Nicolas Bourmont et frère Didier Mascar, 1727 ; frère Louis Lamson, ancien gardien de la chapelle de La Malgré à Norroy-le-Sec, 1746 ; André Révigny, natif de Pierrefitte, 1743 ; frère Joseph-Hilarion Pierga, natif de Joudreville, 1740 ; Jean Vuillaume, 1675 ; frère Jean Antoine, natif de Budange, 1760 ; frère François Gire, natif d'Olley, 1748. Procuration de l'abbé Collenel pour Dom François Cassot, chargé de visiter l'ermitage, 1750. Procès-verbal de visite de la maison de l'abbaye à Bouzonville, 1632. Plan cavalier de l'ermitage et des terrains voisins, 17S9. Bail de l'ermitage, 1789. Procès-verbal d'expulsion de François Monne, adjoint à l'ermite François Frechard, 1774. Plan et coupe d'une église ou chapelle non désignée, s.d. Inventaires de mobilier et pièces diverses concernant l'ermitage, 1634-1750. = 228-233. Pièces diverses concernant les dîmes de Puxe, l'entretien de l'église, la portion congrue du curé, 1691-XVIIIe s. = 234. Plan du bois Le Moine, à Bouzonville, 1740. = 235-249. Procès entre l'abbaye et René-Louis de Fiquelmont, seigneur de Mars-la-Tour, au sujet du droit de pêche dans la rivière l'Orne, au ban Saint-Maurice de Bouzonville, 1688.

Contexte :
Biens et droits de l'abbaye dans diverses localités.

Aincreville, Brieulles-sur-Meuse, Chattancourt, Cierges-sous-Montfaucon, Dannevoux, Gesnes-en-Argonne, Nantillois, Romagne-sous-Montfaucon, Sivry-sur-Meuse, Ville-aux-Bois.

26 H 3 , 1527-1782  

1-9. Biens et droits de la Résidence à Aincreville. = Ventes d'une censé à Aincreville : 1-3, par Robert Boudet, au profit de Pliilbert Jourland, et pièces annexes, 1637-1642. = 4-5, par les héritiers de Philibert Jourland, puis par Thévenin Jeannot, lieutenant en la justice de Brieulles-sur-Meuse, au profit des Prémontrés, 1663-1669. = 6-8. Baux de ladite cense : au profit d'André Gautier, laboureur, 1679 ; de Louis Ponsignon, 1686 ; d'André Thomas, 1782. = 9. Fragment de compte concernant la ferme d'Aincreville, 1760. = 10-11. Procès pour la jouissance d'un pré à Chattancourt, 1675. = 12-78. Biens et droits de la Résidence à Cierges-sous-Montfaucon. = 12-19. Déclarations de la ferme de Cierges, 1696-1780. = 20. Vente de ladite ferme par Antoine d'Aguizy, au profit des religieux, 1696. = Baux : 21, de prés à Cierges, au profit d'Africain Morin, 1699. = 22-24, d'une cense audit lieu, au profit de Martin Poncelet, 1701-1711, puis des héritiers de Charles Carrez, 1733. = 25-27. Marchés pour les réparations de la ferme de Cierges, 1699-1711. = 28-46. Mémoires et plans cotés concernant des prés audit lieu, XVIIIe s. = Procès : 47, contre Nicolas Prescheur, de Cierges, pour inexécution des clauses de son bail, 1699. = 48, entre les habitants de Cierges et Antoine d'Espinois, au sujet des corvées dues au seigneur de Cierges, 1728. = 49-78, entre Etienne Jus-tinne, laboureur, et Jean Husson, amodiateur de la seigneurie de Cierges, touchant le droit de bourgeoisie, 1749-1750. = 79-82. Biens et droits de la Résidence à Dannevoux. = 79. Vente de chênes par le baron de Dannevoux, au profit des Prémontrés, 1697. = 80-82. Obligation en faveur des religieux de la part de Jean Jeandot, marchand à Dannevoux, et procès consécutif, 1745-1746. = 83-84. Amodiation de la censé de Gesnes-en-Argonne, au profit d'Alexandre Mabille, laboureur, 1695. = 85-90. Biens et droits de la Résidence à Nantillois. = 85-89. Bail d'une contrée de terres à Nantillois entre particuliers, et procès consécutif contre Gervais Wacquant et consorts, 1669-1671. = 90. Pièce d'une procédure indéterminée contre Jean Garé, de Nantillois, 1730. = 91-92. Biens et droits de la Résidence à Romagne-sous-Montfaucon. = 91. Obligation de la part des Prémontrés en faveur du sieur Vigneron, aide-major de la ville de Verdun, à propos de l'achat d'une ferme à Romagne, 1715. = 92. Déclaration des héritages de Paul Husson audit lieu, XVIIIe s. = 93. Sommation à l'égard de Martin Leloyal, en vue de mettre les religieux en possession des terres de Sivry-sur-Meuse, à eux léguées par Barbe Collet, 1651. = 94-139. Biens et droits de la Résidence à Ville-aux-Bois. = 94-99. Inventaires de titres concernant la  cense de Ville-aux-Bois, XVIIe-XVIIIe s. = Ventes d'héritages audit lieu entre particuliers : 100, au profit de Regnaud d'Allaumont, 1538. = 101-103, de Robert d'Allaumont, 1581-1600. = 104-106, de Pierre de Cadenet, 1652-1656. = Baux de la cense de Ville-aux-Bois : 107-110, entre particuliers, 1600-1617. = 111-127, de la part des Prémontrés, au profit de Pierre Grandpierre, 1661 ; de Nicolas Grandpierre, et procédure consécutive, 1669-1673 ; de Gilles Mouzon, 1676-1686 ; de Claude Mouzon, 1694-1705 ; de Pierre Agon, 1717-1723 ; d'Etienne Simonet, 1724 ; de Jean Luc, 1731-1739 ; de Marguerite Jacquard, veuve du susdit, 1761. = 128-130. Vidimus d'un procès-verbal de visite relatif à la censé de Ville-aux-Bois, 1527-1566. = 131-138. Pièces diverses concernant les réparations de la ferme de Ville-aux-Bois, 1713-1731. = 139. Vente de bois dépendant de ladite ferme par les religieux, au profit de Robert Meseret, 1683. = 140-262. Biens et droits de la Résidence à Brieulles-sur-Meuse. = 140. Aveu et dénombrement du duc Charles de Lorraine pour sa part de la seigneurie de Brieulles, 1606. = 141-145. Vente du quart de ladite seigneurie par Pierre de Cadenet et consorts, au profit du prince de Condé, et pièces annexes, 1662. = 146-151. Papiers relatifs aux droits du prince de Condé sur la terre de Brieulles, 1629-1738. = 152. Censier de la seigneurie, XVIe s. = 153-155. Rôles du droit de cornage de Brieulles, 1615-1636. = 156. Rôle des menues assises dues aux seigneurs de ce lieu, 1702. = 157. Registre des causes de la justice royale de Brieulles (fragment), 1685. = Procès criminels devant ladite justice : 158-167, contre Jean Colas, coupable de violences sur la personne de Michel Betendorf, garde des bois du prince de Condé, 1755. = 168-173, contre Claude de Vigy et consorts, pour violation du domicile de Pierre Jacque-met, 1764. = 174. Déclaration des bois de Brieulles, 1693. = 175-176. Plans de diverses coupes de bois, 1725-1726. = 177. Visite d'une contrée de bois, 1624. = 178. Abomement des bois de Brieulles, XVIIIe s. = 179-185. Arpentages desdits bois, 1668-1676. = 186-189. Procès-verbaux de martelage, 1682-1741. = Ventes de bois : 190, par la communauté de Vilosnes, au profit de la Résidence, 1664. = 191-196, par les Prémontrés au profit de divers particuliers, 1673-1683. = 197-230, par les habitants de Brieulles, au profit de Pierre de Cadenet, 1655, avec procès annexes, 1628-1714 (en pièces justificatives, quittances de la communauté de Brieulles relatives aux impositions des gens de guerre). = 231-233. Requêtes des religieux pour faire abattre des arbres, 1685-1699. = 234-244. Pièces relatives à la réformation des bois de Brieulles, 1672-1728. = 245-248. Diverses procédures concernant des dégâts causés auxdits bois, 1626-1697. = 249. Mémoire des titres relatifs à la rivière de Meuse, à Brieulles, XVIIe s. = 250. Vente de leur portion de rivière par les habitants de Brieulles, au profit d'Albert de Huiles, 1616. = 251. Continuation de ladite vente au profit du baron de Bolandre, 1629. = 252. Procès-verbal de visite touchant la navigation sur la Meuse à Brieulles, 1699. = 253-261. Pièces concernant les taxes sur le droit de pêche, 1680-1734. = 262. Acte par lequel Guillaume de Louvrois, sieur d'Anne-let, renonce à faire mener ses brebis à la rivière des religieux, 1672.

Contexte :
Biens et droits dans diverses localités.

Demange-aux-Eaux, Delouze, Baudignécourt, Mauvages Houdelaincourt, Gondrecourt, Saint-Thiébaut (Saint-Joire), Ribeaucourt, Bonnet, Mandres, Montiers-sur-Saulx, Luméville, Cirfontaines-en-Ornois et bois de Latrémont, Chassey-Beaupré, Bure, Domremy-Saint-Antoine et forêt de Grammont, Saint-Amand, Boviolles, Reffroy, Naix-aux-Forges, Tronville, Longeaux, Toul, Blénod-lès-Toul.

16 H 8 , 1179-1776  

1-3 (G 7). Assignation aux habitants de Demange-aux-Eaux et procès-verbal de reconnaissance, concernant l'enlèvement d'une borne dans la forêt de Rainlieu, à la limite des bois de l'abbaye et de ceux de la communauté, 1776. = 4-5 (G 12). Confirmation par Jean, sire de Joinville et de Renel, sénéchal de Champagne, et Alix sa femme, des biens et droits acquis par l'abbaye à Chassey, Luméville, Cirfontaines, Houdelaincourt et Baudignécourt, 1278. = 6-7 (H 20). Confirmation par Hodearde, dame de Plancey, des libéralités faites à l'abbaye par ses ancêtres, et concession de droits d'usage dans le bois du Vaux, à Gondrecourt, 1203. = 8-9 (H 21). Confirmation et concession similaires par Hugues, comte de Vaudémont, 1203. = 10-11 (H 22). Abandon par Geoffroy de Vaudémont, seigneur de Gondrecourt en partie, de ses revendications à l'encontre de l'abbaye : garde d'Ormanson, terres et bois près d'Houdelain-conrt, droits d'usa,ge dans les eaux et bois d'e Gondrecourt, 1240. = 12 (H). Reçu de la somme de cent quarante livres de petit tournois, versée par l'abbaye aux commissaires royaux Jacques de Saint-Aubert, chanoine de Tournai, et Guiard de Porte, bailli de Chaumônt, pour l'amortissement des acquêts réalisés par elle depuis cinquante six ans, avec énumération de ces acquêts, 1292. = 13-16 (H). Confirmation par Philippe, roi de France, de tous les biens et droits de l'abbaye, qu'il prend sous sa protection, et à qui il concède divers privilèges (titre de chapelain pour les religieux, exemption de toute servitude pour les hommes et femmes de l'abbaye), et droits (chasse, pêche, vaine pâture) ainsi que toute juridiction, excepté le droit de battre monnaie ; consentement et approbation de la reine Jeanne, comtesse de Champagne et de Brie, 1293 (original ; copies et traductions, XVIIIe s.). = 17-37 (H). Procès entre l'abbaye et les communautés de Vaucouleurs et Neuville-lès-Vaucouleurs au sujet d'une fourniture de bois réclamée par l'abbaye, 1745-1746. = 38 (J). Reçu de la somme de quatorze livres de petits tournois versée par l'abbaye à Simon Aubers, clerc, et Thiébaut Aparcez, de Langres, commissaires royaux, pour l'amortissement de plusieurs acquêts, 1313. = 39-40 (J 22). Sentence arbitrale de Jean de Pannes, prévôt et châtelain de Com-mercy, et Richard Belland, de Void, tranchant un litige entre l'abbaye et la communauté d'Houd'elain-court au sujet du bois du Vaux d'Ecurey et du Meix le Diable, 1452. = 41-42 (K 3). Abandon par Milon, chevalier de Reynel, de diverses revendications à rencontre de l'abbaye, 1230. = 43-44 (K 6). Rachat par l'abbaye d'une redevance annuelle en avoine due à Pierrars de Luméville, 1291. = 45-46 (K 8). Notification et confirmation par Eude, évêque de Toul, des donations faites à l'abbaye par divers personnages, s.d. (XIe-XIIe s.). = 47-48 (K 11). Mandement de Jean d'Amboise, bailli de Chaumont, et exploit de Pierre Cousinot, de Mauvages, sergent royal en la prévôté de Vaucouleurs, intervenant contre Jean Mengeot, vicaire de Luméville, qui a fait enlever des gerbes sur une terre de l'abbaye malgré l'exemption de dîme dont elle jouissait, 1522. = 49-50 (K 13). Etat des terres usurpées par divers particuliers sur la ferme de Vouez, à Luméville, qui appartient à l'abbaye : procuration de Scipion-Jérôme Bégon, évêque de Toul et abbé d'Evaux, autorisant le prieur à poursuivre en son nom la revendication des terres usurpées, 1748. = 51-52 (K 17). Offre faite par les abbé d'Evaux et de Clairlieu, celui-ci agissant pour les religieux d'Evaux, d'abandonner aux Cisterciennes de Benoitevaux un pré sur lequel elles percevaient une redevance, moyennant la suppression de cette redevance, 1659, et exploit de signification aux abbesse et religieuses de Benoitevaux, 1659 (copie, 1668). = 53-54 (K 19). Donation, par Gautier, chevalier, sire de Reynel, à l'abbaye d'Evaux, de son moulin de Luméville, 1267. =i 55-57 (K 20). Confirmation par André de Joinville, chevalier, sire de Bonnet, de tous les droits et privilèges octroyés à l'abbaye par ses ancêtres, droits qu'il avait contestés, et prise à bail perpétuel, par le même André, du moulin de l'abbaye à Luméville ; confirmation de ces engagements par Ansel, seigneur de Reynel, frère d'André, 1305. Vidimus de l'acte précédent par le même André de Joinville, 138. = 58-59 (K 22). Vente par Jean Trassars, de Mandres, à l'abbaye, d'une terre à Luméville, 1295. = 60-62 (K 23). Cession par Jean, sire de Joinville, sénéchal de Champagne, et Aelis sa femme, à l'abbaye, du bois dit l'Alleu de Vaucouleurs, près de Luméville, sous certaines réserves, 1275. Vidimus de l'acte précédent, d'après un cartulaire, par Jean Leifèvre, prêtre de Ligny et notaire public, 1479.. = 6â-64 (K 24). Vente par l'abbaye à M. de Pimodan, président à mortier au Parlement de Metz, de 40 arpents de bois à Luméville, 1714. = 65-66 (K 26). Vente par Emenjars de Fer-rières, fille de feu Huon de Mandres, Girardin et Jean ses fils, à l'abbaye, de tout ce qu'ils possèdent à Cirfontaines, 1278. = 67-69 (L 18). Vente par Geoffroy de Cirfontaines, le clerc, fils de Huon de Mandres, à l'abbaye, de tout ce qu'il possède à Ghassey, 1278 (deux exemplaires), = 70-73 (L 20). Baux des biens de l'abbaye à Chassey et Luméville, 1626. = 74-75 (L 21). Déclaration des biens de l'abbaye à Chassey, Luméville et Cirfontaines, 1748. = 76-77 (L 24). Vente par Michelet de Chassey à Arnoul dit Le Roux, de Mandres, de trois parts de pré à Chassey, et donation de ce pré par l'acquéreur à l'abbaye d'Evaux, 1278. = 78 (M). Plan du bois de Grammont (partie de la forêt de Montiers-sur-Saulx), propriété de l'abbaye, s.d. (XVIIP s.). = 79-126 (M 33 à M 36). Procès-verbaux de visite et d'arpentage, actes de ventes, correspondance et pièces diverses concernant l'exploitation du bois de Grammont, 1655-1764. = 127-128 (N 13). Abandon par Rodolphe, clerc de Vaucouleurs, de ses prétentions .sur une terre de l'abbaye à Reffroy, 1238. = 129-130 (N 14). Reconnaissance de Dominique Bouton pour une terre qu'il tient de l'abbaye à Reffroy, 1340. = 131-137 (N 18). Baux d'un pré de l'abbaye à Reffroy, 1678-1741. = 138-140 (O 1). Donation par Simon de Joinville, sénéchal de Champagne;, à l'abbaye, de son gagnage de Naix, 1182 ; note moderne indiquant, avec raisons à l'appui, qu'il s'agit d'une charte fausse. = 141-142 (O 6). Donation par les frères Milon, archidiacre, Wirric, Gilon, et leur soeur Bonnefille, de Gondrecourt, de tout ce qu'ils possèdent dans l'alleu de Longeaux, et legs conditionnel par Gilon, 1179. = 143-144 (O 7). Donation par Malvoisin de Beaurain de sa part du breuil de Longeaux, 1206. = 145-146 (P 60). Renier, fils de feu Fourquart de Vaucouleurs, écuyer, sénéchal de l'évêque de Toul, déclare prendre à sa charge, moyennant la somme de cent sous toulois, la culture d'une vigne à Blénod, qui était à la charge de l'abbaye d'Evaux, 1290. = 147-148 (P 61). Echange de vignes à Blénod, entre l'abbaye et Willaume de Blénod, clerc, et consorts, 1317. = 149-150 (P 63). Sentence arbitrale de G., ancien évêque de Toul, confirmant la donation d'une tenure, faite à l'abbaye par AmaUric de Blénod, 1233. = 151-152 (P 65). Renonciation de Geoffroy, voué de Blénod, chevalier, à toutes contestations au sujet de la maison de l'abbaye à Blénod, et consentement à tous les échanges que l'abbaye fera en ville, 1273.

Contexte :
Biens et droits de l'abbaye dans diverses localités.

Droits seigneuriaux de l'abbaye dans diverses localités.

38 H 3 , 1565-1782  

Droits seigneuriaux. = 1-2. Procès-verbal et lettres de publication d'acte de foi et hommage prêté à la Chambre royale de Metz pour les seigneuries de Juvigny, Han (-lès-Juvigny), Hugnes (Juvigny), Remoiville, Iré-le-Sec, Vigneul, Verneuil-Grand, Verneuil-Petit, Bezonvaux, Beaumont (-en-Verdunois) et Douaumont, le droit de patronage à Thonne-les-Prés, Chauvency (-le-Château), Bièvres (Ardennes), Givry et Saint-Walfroid (comm. de Bièvres), Clémency (Ardennes), Pure (Ardennes), Saint-Laurent (-sur-Othain), Grand-Failly (M.-et-M.), Rupt (-sur-Othain), Saint-Remy (M.-et-M.), Ham (-devant-Marville) (Saint-Jean, M.-et-M.), Fleury (-devant-Douaumont), Thiaumont (Douaumont), Épiez (M.-et-M.), Mercy-le-Haut (M.-et-M.), Torgny (Belgique), Othe (M.-et-M.), Luzy (-Saint-Martin), et un préciput de cinquante quartels de blé sur la cense du Roi à Carignan, 1681. = 3-5. Acte de foi et hommage prêté au prince de Condé par Nicolas Errard, prévôt de Juvigny, homme vivant et mourant, pour la seigneurie vouée de Juvigny et autres mouvant du château de Stenay, mémoire des frais et ordonnance d'enregistrement, 1678. = 6. Extrait d'un dénombrement rendu à la Chambre des comptes de Bar en 1574 par Claude de Salin, seigneur de Louppy-sur-Loison, concernant les droits seigneuriaux à Remoiville et Juvigny, 1717 (copie, 1742). = 7. Extrait d'un dénombrement rendu en 1599 par François d'Allamont, pour Juvigny et Remoiville, XVIIIe s. = 8. Extrait d'un cartulaire de la Chambre des comptes de Bar, indiquant les droits seigneuriaux à Juvigny, Han-lès-Juvigny et Remoiville, 1612 (1713). = 9. Récépissé d'un dénombrement rendu par l'abbesse, délivré par le justicier des nobles du duché de Luxembourg et comté de Chiny, 1753. = 10-13. Reçus des « tabelles » ou dénombrements envoyés aux maires des villages de Torgny (Belgique), Dampicourt (Belgique), Ham-devant-Marville et Saint-Jean (M.-et-M.), et Heinstert (Belgique), dépendant du Luxembourg, 1766. = 14. Déclaration des droits seigneuriaux appartenant à Juvigny, Han et Remoiville à Madame des Ursins, dame de Louppy-sur-Loison, de part avec l'abbesse, xvnr3 s. = 15-16. Mémoire et enquête faite contre les prétentions du seigneur voué de Juvigny, Han et Remoiville, à être seigneur pour moitié au même titre que l'abbesse, 1593. = 17-26. Pièces concernant la propriété d'un neuvième dans la seigneurie de Haraucourt, à Juvigny et Louppy-sur-Loison, et des créances, s'y rapportant, contre Catherine de Lenoncourt, abbesse, 1596-1608. = 27. Déclaration des rentes et revenus de la seigneurie de Louppy-sur-Loison pour la part de Simon de Pouilly, baron d'Esnes, maréchal de Barrois, 1623. = 28. Signification à Simon de Pouilly, baron d'Esnes, Charles de Flousse, seigneur de Hugnes et François d'Allamont d'une sentence rendue contre eux au profit de l'abbaye pour la seigneurie de Juvigny, 1628. = 29-31. Pièces concernant l'achat par l'abbaye au comte et à la comtesse de Montfort de leurs droits seigneuriaux à Juvigny, Remoiville et Louppy-sur-Loison, 1623. = 32-44. Pièces concernant la rédaction d'un terrier de l'abbaye. = 32-33. Lettres à terrier accordées par le roi, 1676 et 1677. = 34-38. Publications des lettres à terrier à Juvigny, 1677. = 39-41. Supplique et autres lettres royaux pour la confection du terrier, 1680-1685. = 42-44. Procès-verbaux d'abornement des flnages de Juvigny, Han, Vigneul, Remoiville et Iré-le-Sec, 1685-1686. = 45-46. Déclaration présentée au commissaire pour le droit d'amortissement au département de Châlons-sur-Marne des biens acquis par l'abbaye depuis 1616 (1690), et rôle et quittance du montant de ce droit, 1692, = 47. Signification à l'abbesse d'un arrêt du Conseil d'État relatif au don gratuit du clergé, 1782. = 48-62. Droit de justice. = 48. Arrêt du baillliage de Saint-Mihiel, reconnaissant le droit de haute, moyenne et basse justice aux seigneurs voués, dans les villages de Juvigny, Han et Remoiville, l'abbesse ayant ce droit pour moitié, la prééminence en tous actes de justice, et le droit de recevoir le serment des mayeurs, lieutenants et doyens des communautés d'habitants, 1594. = 49-56. Sentences de mort prononcées par la justice de Juvigny et procès-verbaux de l'exécution, pour crime de sorcellerie. = 49, contre Babon Jacques, femme Jean Rossignol, 10 septembre 1594. = 50-51, contre Cathin Raxe, femme Jean Montain, sage-femme, et Zabelette La Noisette veuve Jean Remis, 15 septembre 1594. = 52-54, contre Jacquemette Piercel, femme de Florentin Le Parmentier, laboureur, extradée par la ville de Metz, Jean Borin, de Han-lès-Juvigny, et Henri Gauvin, -domestique de l'abbesse, 15 octobre 1594. = 55, contre Annan, femme Jean Errard, 1596. = 56, contre Jeannette Geoffrois, femme de Pierre Petit, portier de l'abbaye, 1598. = 57-58. Sentences, pour blasphème, contre Robin Vigneron, 1682, et Jean Vigneron, 1683. = 59. Sentence contre Jean Bosson et Jeannette Maldent, sa femme, aubergistes, pour avoir servi du fromage en carême et du jambon un samedi, 1595. = 60. Sentence contre François Nadot, pour vol, 1683. = 61. Sentence contre Gérard Raulin pour injures envers Marie Dommange, femme Gilles Collot, 1684. = 62. Sentence contre Claude Henrion, Jean et Étienne Guiot, pour s'être battus, dans la basse-cour de l'abbaye, 1671. = 63-75. Droit de gruerie. = 63. Arrêt du parlement de Paris qui maintient, contre les officiers du prince de Condé, l'abbesse dans son droit d'avoir un prévôt-gruyer à Juvigny, 1674. = 64. Mémoire présenté par l'abbesse au Parlement contre des atteintes portées à son droit de gruerie par les officiers de la prévôté de Stenay, 1726. = 65. Sentence contre divers particuliers de Juvigny, pour avoir attaqué et maltraité le gruyer, 1614 (copie, 1666). = 66-67. Signification aux habitants de Juvigny d'une sentence des grands-jours de Saint-Mihiel maintenant l'abbaye dans son droit d'usage dans le bois d'aisance de Juvigny, 1565. = 68. Opposition formée par l'abbesse contre un arrêt du parlement de Paris autorisant la communauté des habitants de Juvigny à faire des coupes dans les bois de Juvigny, 1666. = 69-70. Demande et autorisation de prendre quatre chênes dans les bois de l'abbaye pour la réparation du clocher de l'église de Stenay, 1673. = 71. Requête présentée par la communauté de Juvigny à l'abbesse, et consentement de celle-ci pour que soit accordé aux habitants un supplément d'affouage, 1755. = 72-73. Exploit pour la communauté des habitants de Juvigny, et arrêt du parlement de Paris contre elle, en faveur de l'abbaye, pour le droit de glandée, 1714 et 1721. = 74-75. Sentences contre Thierry Rousseau et Warnier Thévenin, de Han-lès-Juvigny, pour avoir péché de nuit, 1604, et contre Jean Vigneron, pour avoir pêché avec un filet, 1681.

Contexte :
Biens et droits de l'abbaye dans diverses localités.
Fin des résultats